Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Black Crow : piraterie et autres aventures
Glénat - juin 2009
Jean-Yves Delitte

Les terres d’Amérique nourrissent abondamment les projets des auteurs de BD. Après le très bon (et beau) « Canoë Bay » de Prugne et Oger, « l’Epervier » de Pellerin, voici « Black Crow » que signe en solitaire Jean-Yves Delitte.



En peintre officiel de la marine et en conteur historique de grand talent, il s’embarque pour une fresque pirate et américaine qu’il installe en nouvelle Écosse, en décembre 1775. “Black Crow” espionne, mène des opérations de piraterie contre les troupes insurgées de Georges Washington et cherche à se venger d’un commanditaire irrespectueux des termes d’un étrange contrat.

JPEG - 45.6 ko

© Jean-Yves Delitte et Glénat (2009)

Le trait plein de finesses, de détails et de virtuosité de Delitte est une invitation à prendre la mer avec ce sombre et fascinant mercenaire.
De Lauffray à Herman et H, “Black Crow” peut venir renforcer le bel engouement qui resplendit sur les récits de piraterie.

Hissez la grand voile et souquez ferme pour arriver à bon port en juin 2009 chez Glénat.


Le personnage de “Black Crow” fait sa première apparition dans l’album que Jean-Yves Delitte a consacré à “L’Hermione” (Chasse-Marée/Glénat) en mars 2009. Il y raconte le quotidien des hommes de Rochefort pour mettre à l’eau la frégate, les tribulations de Beaumarchais, espion du Roi, pour découvrir les ennemis de la Liberté et surtout le voyage de La Fayette pour venir en aide aux insurgés américains.


Black Crow (T1) La colline de Sang
Jean-Yves Delitte
Glénat
48 pages couleur
13 €




Fabrice Leduc
27 mai 2009




JPEG - 51.5 ko



JPEG - 34.5 ko



JPEG - 56.3 ko



Chargement...
WebAnalytics