Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Grudge (The)
Film americano-japonais de Takashi Shimizu (2004)
29 décembre 2004


Genre : Épouvante
Durée : 1h31

Avec Sarah Michelle Gellar (Karen Davis), Jason Behr (Doug), William Mapother (Matthew Williams), Clea DuVall (Jennifer Williams), KaDee Strickland (Susan Williams), Grace Zabriskie (Emma Williams), Bill Pullman (Peter Kirk), Rosa Blasi (Maria Kirk), Ted Raimi (Alex), Ryo Ishibashi (Inspecteur Nakagawa)

Dans ce qui paraît être une paisible maison de Tokyo se cache l’un des fléaux les plus épouvantables qui soient. Quiconque franchit le seuil de la demeure est aussitôt frappé par une malédiction qui ne tardera pas à le tuer dans un sentiment d’indicible rage. Alors que le nombre de victimes augmente, une jeune Américaine, Karen, se trouve brutalement confrontée à l’horreur de cette réalité. Pour elle, il n’est désormais plus temps d’ignorer ou de fuir, il faut comprendre pour avoir une chance de survivre...

Produit par Sam Raimi, ce nouveau remake américain d’une réussite de l’épouvante nippone se révèle comme un film de fantômes dont l’efficacité narrative pallie un certain manque d’originalité. En effet, si cette version US de « Ju-on » n’est pas sans évoquer le « Ringu » de Hideo Nakata, Takashi Sumuzi, déjà coupable du film original, choisit de ne pas déplacer son histoire en terre étrangère (à l’inverse de Gore Verbinski avec « Le cercle ») mais de capter l’intérêt du public états-unien en le plongeant aux côtés de protagonistes émigrés au pays du Soleil Levant.

Une démarche qui va s’avérer payante puisque le réalisateur, loin des images stéréotypées des grattes-ciels de Tokyo, nous confronte avec sa vision d’une cité écartelée entre tradition et modernisme outrancier. Une sensation de rupture qui souligne l’isolement des personnages et permet à Takashi Shimizu de distiller une tension soutenue peuplée de moments de pur effroi.

Loin des bastonnades de « Buffy contre les vampires », Sarah Michelle Gellar se glisse ici dans la peau d’une jeune étudiante en formation à l’étranger. Envoyée au chevet d’une compatriote dont l’état catatonique nécessite la présence d’une aide soignante, la jeune femme ne tarde pas à découvrir que la demeure est frappée d’une terrible malédiction.
Pour échapper à la mort, elle va devoir surmonter ses peurs et comprendre comment déjouer la prophétie qui s’abat inexorablement sur les visiteurs de la maison.

Quoiqu’un peu surclassée par l’époustouflante Grace Zabriskie dans le rôle de la malade, Sarah Michelle Gellar se montre plutôt à son affaire (mais qu’on arrête de la faire courir dans ses films, ce n’est décidément pas flatteur) alors que Jason Behr (Max l’extraterrestre de la série « Roswell ») confirme toute l’inexpressivité de son jeu.

En tout cas, malgré l’influence prégnante de « Ring », la trame de « The Grudge » donne l’occasion à Shimizu d’exploser le cadre de la maison hantée en permettant à la menace de se délocaliser et de traquer ses proies n’importe où dans les rues de la cité. Résultat, apparitions, matérialisations et réflexions spectrales, sans contrainte de lieux ou de temps, sont au rendez-vous de cette pellicule terrifiante qui évite les effets gore pour leurs préférer ceux de la suggestion. Un film pour public averti amateur de sensations fortes.

FICHE TECHNIQUE

Titre original : The Grudge

Réalisation : Takashi Shimizu
Scénario : Stephen Susco d’après Ju-On de Takashi Shimizu

Producteurs : Doug Davison, Roy Lee, Robert G. Tapert, Takashige Ichise
Coproducteurs : Aubrey Henderson, Michael Kirk, Shintaro Shimosawa
Producteurs exécutifs : Joseph Drake, Nathan Kahane, Carsten H.W. Lorenz, Sam Raimi

Musique originale : Christopher Young
Image : Lukas Ettlin, Hideo Yamamoto
Montage : Jeff Betancourt
Distribution des roles : Nancy Nayor, Kelly Wagner
Maquillage : Jane O’Kane
Son : Paul N.J. Ottosson

Production : Senator International, Ghost House Pictures, Vertigo Entertainment, Renaissance Pictures
Distribution : Metropolitan Filmexport

Relation presse  : Kinema Film / François Frey

INTERNET

http://www.thegrudge-lefilm.com


Bruno Paul
21 décembre 2004



JPEG - 5.8 ko



JPEG - 5.9 ko



JPEG - 3.2 ko



JPEG - 4.1 ko



JPEG - 4.5 ko



JPEG - 3.5 ko



JPEG - 3.7 ko



Chargement...
WebAnalytics