YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Jeronimus
(Futuropolis - 17 avril 2009)
Christophe Dabitch & Jean-Denis Pendanx

Après le magnifique Abdallahi, un diptyque librement adapté de la vie de René Caillié, premier Européen à entrer dans Tombouctou, la ville mythique interdite aux Blancs, et à en ressortir vivant, Jean-Denis Pendanx et Christophe Dabitch
s’intéressent à l’histoire plus que tragique du Batavia.



Le 4 juin 1629, ce navire amiral de la Compagnie des Indes hollandaises (la VOC pour Vereenigde Oostindische Compagnie) s’échoue sur l’Archipel des Houtman Abrolhos, des récifs coraliens au large de l’Australie. A son bord, 341 personnes, dont 38 femmes et enfants. Et un certain Jeronimus Cornelisz, un apothicaire de Haarlem qui fuit un drame familial et les conséquences de fréquentations douteuses avec le peintre Torrentius (de son vrai nom Johannes van der Beeck, celui-ci réussit à échapper à la peine de mort pour des prises de positions jugées hérétiques, et se retrouva à la cours du roi d’Angleterre comme peintre officiel !).

JPEG - 55 ko

Jeronimus, l’acteur principal de ce triptyque, s’est fait engager comme assistant commandeur, avant de fomenter avec le capitaine du bord une mutinerie au cours d’un voyage trop long et surtout terriblement éprouvant (Première partie).
Au début de cette seconde partie, la violence bat son plein sur le Batavia, mais avant que la mutinerie ne se déclenche, le navire se jette à pleine vitesse sur les récifs des îles Albrohos... Il fait nuit, le cauchemar continue. Quand Jéronimus va devoir prendre le commandement des réfugiés, il mènera alors une horrible expérimentation humaine. Hérétique, mais surtout psychopathe, l’apothicaire va faire place au boucher !!!

Très connue en Hollande et en Australie, cette histoire l’est moins en France. Restituée par la plume de Christophe Dabitch, elle profite de la peinture aux couleurs flamboyantes de Jean-Denis Pendanx.

Suite de la dramatique aventure du Batavia le 17 avril 2009 chez Futuropolis.


Jeronimus (Deuxième partie)
- Récit et texte de Christophe Dabitch
- Dessin et couleur de Jean-Denis Pendanx
- Éditeur : Futuropolis
- Format : 246 x 308 mm
- 96 pages
- Prix de vente : 18 €
- ISBN : 9782754802185


Couverture et extraits tirés de la première partie parue en avril 2008.
© Editions Futuropolis - Tous droits réservés



Fabrice Leduc
21 mars 2009






JPEG - 47.7 ko
L’histoire du Batavia...



JPEG - 32.8 ko
... et de Jeronimus Cornelisz



JPEG - 24.3 ko
sous les très belles couleurs...



JPEG - 33.3 ko
de Jean-Denis Pendanx.



WebAnalytics