YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

74 visiteurs en ce moment


YozoneCinéma Sorties en salle

Watchmen - Les Gardiens
Film de science fiction américaine de Zack Snyder (2009)
4 mars 2009

*****


Genre : Fable essai psychanalytique sur le mythe du super-héros.
Durée : 2h40

Avec Malin Akerman (Laurie Juspeczyk / Le Spectre Soyeux), Billy Crudup (Jon Osterman / Dr Manhattan), Matthew Goode (Adrian Veidt / Ozymandias) , Jackie Earle Haley (Walter Kovacs / Rorschach), Jeffrey Dean Morgan (Edward Blake / Le Comédien) , Patrick Wilson (Dan Dreiberg / Le Hibou), …

Watchmen, le chef-d’œuvre d’Alan Moore et Dave Gibbons réalisé par Zack Snyder arrive enfin sur les écrans. Après une dizaine d’années de développement hell, de projets avortés, notamment auprès de talentueux réalisateurs tels que Terry Gilliam, Paul Greengrass ou encore Darren Aronofsky, l’œuvre réputée inadaptable par les fans de la première heure est devenue en l’espace d’un an le film le plus hype de la galaxie geek.

Tient-il pour autant ces promesses ? Zack Snyder déjà auteur du partagé « 300 » s’attaquait là à un monument de la littérature anglo-américaine et tout le monde l’attendait, le fusil à pompe chargé, dans la crainte d’une nouvelle Ligue de Gentlemen pas Extraordinaires. Mais, trêves de parlotes, passons au verdict.
Le film, sous les conditions imposées (2h40), est une très fidèle adaptation. Un véritable tour de force qui ne fait aucune concession narrative. L’histoire est noire, sombre, nihiliste et jamais édulcorée. Il est d’ailleurs étonnant de penser que les studios aient offert autant d’argent pour une histoire si apocalyptique et des personnages si éloignés des modèles manichéens permettant l’identification massive du public.
Serions-nous arrivés à une époque où les réalisateurs prennent le contrôle de leurs œuvres et où les comics sont enfin pris au sérieux ?
Snyder reprend presque plan par plan le découpage de Gibbons et offre aux fans de la bande dessinée le plus gros orgasme visuel depuis…« The Dark Knight » (NdReC : pour ma part ce sera « V pour Vendetta »).

Alan Moore a montré il y a une vingtaine d’années que meilleurs sont les personnages, meilleure est l’histoire. Aussi, lorsqu’elle est dépouillée, il ne s’agit que d’une simple histoire de super-héros arrêtant un vilain, mais la richesse narrative et l’épaisseur psychologique des protagonistes procurent une réelle dimension dramatique, politique et humaine à sa fable humaniste.
Comme le dit Octave dans La règle du jeu : « Tu comprends, sur cette Terre, il y a quelque chose d’effroyable, c’est que tout le monde a ses raisons ». Le film s’oppose en ce sens à « No Country for Old Men » ou « The Dark Knight »>. Dans ces films, les méchants étaient les incarnations vivantes du Mal et du Chaos, alors que dans « Watchmen », les personnages essaient tous d’agir pour le bien de l’humanité, même si leurs points de vue diffèrent.

Qu’en est-il de la réalisation de Snyder ? Je suis ici plus mitigé. Après une intro et un générique véritablement GENIAUX, le réalisateur disparait pour apparaître parfois sous des auspices malheureux (expression inventée qui ne veut rien dire). Partis pris graphiques douteux (qui a autorisé ce costume d’Ozymandias ?), ralentis excessifs (Snyder arrête de nous faire tout le Kama Sutra au ralenti), musique sur référentielle, « Watchmen », le film, est la victime des tics de son metteur en scène. Zack Snyder est en un sens proche de Michael Bay. Les deux réalisateurs ont un style que l’on aime ou que l’on déteste.

Venant d’un fan hardcore du comics, Snyder a réussi le meilleur « Watchmen » possible. Il n’a pas à rougir du travail effectué. Son film, nourrit par son amour du comic-book mérite le plus grand respect.

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Zack Snyder
Scénario : Alex Tsé, David Hayter d’après une bande dessinée de Alan Moore, Dave Gibbons

Producteurs : Larry Gordon Lloyd Levin Deborah Snyder
Producteurs associés : Wesley Coller
Producteurs exécutifs : Herbert W. Gains Thomas Tull

Musique originale : Larry Fong
Image : Tyler Bates
Montage : William Hoy
Création des costumes : Michael Wilkinson
Technicien du son : Michael J. Broomberg .
Effets spéciaux : Gary Abrahamian
Effets visuels : Suma Adams
Cascades : Fraser Aitcheson

Production : Warner Bros.
Distribution : Warner Bros. ,Paramount Pictures France

Relation presse : Muriel Kintziger

INTERNET

Le site officiel : http://www.watchmen.fr



Stanislas Mohamed







JPEG - 28.9 ko



JPEG - 6.5 ko



JPEG - 14.7 ko



JPEG - 12.4 ko



JPEG - 15.8 ko



JPEG - 9.6 ko