YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Maîtres des Brisants (Les)
Erik L’Homme
Gallimard, Folio Junior, romans (T.1 & 2), Jeunesse, France, SF - Space Opera, 434 pages, 7,70€

Le Capitaine Chien-de-la-Lune est le dernier rempart de la civilisation à pouvoir empêcher les forces du Khan de conquérir la galaxie.
Xavier, Mörgane et Mark se doutent bien de quelque chose mais ignorent le fond de l’affaire...
Eux sont jeunes, bourrés d’espoirs et d’énergie et sont venus faire leurs classes sur le vaisseau du capitaine.

Et voilà que le sort de la civilisation va aussi dépendre d’eux !




Alors que le troisième (et dernier) tome de la série des « Maîtres des Brisants » est annoncé prochainement en collection Hors-Piste (Gallimard), la grande maison a eu l’excellente idée de sortir au début de l’été les deux premiers volumes en Folio Junior, petit prix (7,70€) et édition intégrale (un seul volume) en bonus maison.

Le thème de base de ce dyptique fait référence aux classiques du space opera SF. Batailles stellaires, affrontements titanesques, animaux étranges, technologies de pointes, sauveurs de l’univers et super méchants impitoyables sont tous au programme.
Une approche que l’on pourrait qualifier de datée sur le fond et qui raccroche un wagon largement utilisé par toute une génération d’écrivains US qui créa le genre avant la Seconde Guerre Mondiale. Certes grand papa Williamson et bien d’autres, ont même initié, créé et clôturé l’ensemble des thématiques abordées par ce type d’histoires. En fait, il fallut presque attendre le début du 21e siècle pour que des écrivains, tout particulièrement Iain M. Banks (Livre de Poche), David Brin (Folio SF) ou Stephen Baxter (Fleuve Noir), revitalisent avec originalité et succès ce fond de commerce.

Alors, me direz-vous, quel est l’intérêt de s’intéresser à cette série supposée ré écrire l’histoire de la SF en version djeunes ? Multiple mes amis, multiple.
D’une part, Erik L’Homme sait tourner une histoire engageante dans le bon sens. Il crée des rebondissements toutes les deux pages, souffle le chaud et le froid avec obstination et n’ennuie jamais.
Ensuite, la parallèle qu’il dresse entre ses aventures spatiales (l’imaginaire SF) et les classiques du roman d’aventure maritime (un passé récent) est riche en émotions. Ce résultat est obtenu grâce à un mélange habile de terminologies résolument modernes ou futuristes adossées à une base arrière qui sent les embrunts.
Elle permet à l’écrivain de s’approprier un langage venu d’ici (la mer, les océans : la réalité) pour construire un univers science fictif se déroulant ailleurs (l’espace : l’ailleurs). Il y gagne en dépaysement tout en gardant ses lecteurs sous une sphère d’influence narrative proche et connue. C’est bien pensé et joué.
En outre, si les aventures du sauveur de l’univers (le capitaine Chien-de-la-Lune) contre le super méchant (Khan) sont bien le suspense premier de l’histoire, c’est en fait -et aussi- les destins croisés des enfants (pré ados) embarqués dans un combat qui les dépasse qui vont motiver les jeunes lecteurs.
Et ça marche !

« Chien-de-la-lune » (T1) et « Le Secret des Abîmes » (T2) sont d’abord bâtis sur des bases stylistiques similaires. Abondance de dialogues qui énergisent le récit, courtes séquences d’introspection qui vont aller crescendo, multiplication des patronymes exotiques qui empruntent à l’univers de la fantasy, une tendance certaine à rajouter des capacités « étranges » ou non scientifiques à l’action interne et aux rebondissements, le romancier utlise toutes les ficelles du métier pour séduire.
Déjà auteur d’une belle trilogie fantasy (« Le Livre des Étoiles »), d’un tryptique haletant sur le mode du thriller-futuriste (« Phaenomen ») , Erik L’Homme s’approprie avec un égal succès le registre du space opera.
En s’associant avec Benjamin Carré (Prix Art & Fact 2006), il choisit aussi l’illustrateur capable de faire vivre graphiquement son monde. Les petites vignettes intérieures sont superbes de retenue et de justesse, la couverture (mix graphique des deux éditions Hors Piste) confirme l’ambiance maritime, spatiale et romantique des romans.
Les amateurs d’art pictural noteront une quasi décalque inversée du personnage romantique du tableau de Caspar David Friedrich (1774-1840) intitulé le “Voyageur au-dessus de la Mer de Brume” (cf. illustration). Tout est donc dit aussi par l’image.

Appelez cela de l’intuition, supposez qu’une intelligence calculatrice a pensé l’affaire, imaginez que tout n’est qu’artifices d’écrivain, le fait est que la série fascine les 9/15 ans avec un succès certain (d’où ré édition en seul volume en poche). Parfois étudiée à juste titre au primaire, « Les Maîtres des Brisants » prouve aussi qu’un auteur français peut faire entrer la SF dans un milieu scolaire où elle n’est pas souvent la bienvenue.
Encore plus fort, les gamins l’ont volontiers mise à côté de leur oreiller sans que les parents ne la sorte de leur poche comme « le livre à lire ».

Bref, à ce stade du succès, on appelle ça du talent chez moi ! Erik L’Homme et Benjamin Carré qu’il faut absolument associer au projet n’en manquent pas.

JPEG - 19.9 ko


Quant à la suite, on va faire comme les gamins qui l’attendent avec impatience depuis des années. On surveille les étals des libraires, sans vraiment croiser les doigts pour nos héros, étant donné que notre confiance en l’écrivain est totale depuis presque trois ans... Mais c’est long, très long.

À lire évidemment.

Titre (& série) : Les Maîtres des Brisants
Romans : Chien-de-la-lune (T1) & Le Secret des Abîmes (T2)
Auteur : Erik L’Homme
Couverture et illustrations intérieures : Benjamin Carré
Genre : Space Opera SF
Catégorie d’âge : 9 à 15 ans
Première édition : Gallimard, Hors Piste (2 volumes, 2004 & 2005)
Éditeur : Gallimard
Collection : Folio Junior
Numéro : 1471
Site Internet :
Pages : 434
Format (en cm) : 12,5 x 17,7 (poche)
Dépôt légal : juin 2008
ISBN : 978-2-07-061967-2
Prix : 7,70€


Stéphane Pons
29 septembre 2008






JPEG - 12.3 ko
L’édition en un seul volume des deux premiers tomes (Gallimard, Folio Junior 1471, 2008).



JPEG - 10.6 ko
“Voyageur au-dessus de la Mer de Brume” de Caspar David Friedrich (détail).



JPEG - 14.2 ko
Les deux premiers tomes (2004 & 2005) en collection Hors-Piste (Gallimard Jeunesse).



JPEG - 17.5 ko



WebAnalytics