Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Deux Yonautes à Japan Expo
Une journée à Japan Expo, c’est beauuuuuu !!!
3 juillet 2008

Bruno Paul, notre rédac’chef faisait sa première à Japan Expo tandis que Marina y retournait pour une seconde expérience.
Deux reportages qui se rejoignent sur l’aspect ludique du festival.
On les lache sur la ligne de départ et on entre....

JPEG - 25.8 ko


Marina, des étoiles plein les yeux

Petit résumé de ma journée à Japan Expo, ma fatigue, mon mini-coup de gueule (les prix, les prix !), les surprises, des étoiles plein les yeux !
Samedi 5 juillet, me voilà enfin devant les portes de Japan Expo.

Ne me reste plus qu’à passer ; et je vous avoue qu’avec un badge au nom d’un homme (bin oui, il ne pouvait pas venir !!!), ça me met un peu la pression. J’espère bien qu’il n’y aura aucun contrôle !
Ouf, personne ne fait attention à moi (j’ai bien fait de m’habiller en orange^^) et je passe tranquillement.

JPEG - 22.8 ko
Du monde, mais avec un badge, cela reste raisonnable !

En entrant dans le salon, on remarque une chose : cette année, la majorité des gens costumés ont choisi le look gothique ! Je vois à peine quelques cosplayers… il n’empêche, cette gothic’ mode a quelque chose de magnifique, comme vous pouvez le constater sur ces photos. Les soins apportés à la tenue et au maquillage sont absolument bluffants ! Plusieurs fois, j’ai l’impression de me retrouver face à face avec des vampires échappés du fameux film de Coppola^^

JPEG - 87.6 ko

Plein de filles en jupettes (et des tas de goths dont je n’ai pas tiré le portrait)

L’autre mode bien plus présente cette année que l’année passée est le free hugs, comprenez, câlins gratuits, mouvement lancé en 2004 par un homme déprimé (http://fr.wikipedia.org/wiki/Free_Hugs), et largement repris depuis, partout dans le monde. Surtout dans Japan Expo : impossible de faire un pas sans voir la fameuse pancarte ou se faire sauter dessus pour obtenir un câlin^^

Mais, et le rapport avec le Japon, dans tout ça ?!
Rassurez-vous, le Japon est à l’honneur : jeux vidéo en pagaille, démo du prochain Soul Calibur, jeux de danse, jeux vidéos anciens, tournois ; apprentissage et démonstrations de sports divers ; concours de Cosplay, défilé de mode ; boutiques venues de loin pour nous faire rêver, kimonos à tomber par terre ; stands de mangas, de manhuas, de cadeaux en tout genre, de vidéo… et j’en passe ! Il y a tant de choses à voir qu’un jour ne se révèle pas suffisant !

JPEG - 59 ko

Kawaii Team

Aussi, je vais plutôt vous raconter ma journée à moi ^^

13h00 : arrivée dans le salon. Direction le stand des éditions Xiao Pan où un exemplaire des Chroniques de Pékin m’est réservé (merci Frank^^). J’en profite pour acheter Flash By Benjamin et demander quand est-ce que l’on pourra voir l’auteur. Malheureusement, il m’est répondu qu’il y avait un tirage au sort pour pouvoir obtenir une dédicace… Benjamin superstar !

JPEG - 48.6 ko
Le stand des éditions Xiao Pan


13h30 : rencontre avec un Yo-pote (comprenez, un collègue de la Yozone, ici, Kévin Alessio) pour faire connaissance. Après quelques minutes de bavardages, nous nous séparons : lui, pour assister à une projection, moi, pour faire le tour du salon.

13h35 : j’ai faim.

13h40 : haaa les jeux vidéo, les bornes d’arcade… toute ma jeunesse ! J’hésite à participer à un tournoi de Guitar Hero. La frousse et l’idée d’une honte mémorable m’en empêche ^^

JPEG - 77.6 ko

Des concours de jeux vidéo

Toute l’après-midi : direction les stands japonais où tout est dépaysant à souhait ! Les kimonos sont magnifiques, mais ce n’est pas avec ma pauvre paye de pionne que je peux m’en offrir un ! Je m’essaye à la pâte de patate douce (j’ai faim, vous vous souvenez ?). Un ami me fait savoir que les samouraïs se nourrissaient de ces pâtes. Hé bien, la pâte de patate douce, c’est bon. Quoi qu’un peu trop sucrée à mon goût. Je suis calée. Pour l’instant !
Lampions, maneki neko, éventails, sacs, t-shirt, robes, jupes, peluches, figurines, oreilles de lapin ou de chat, au choix (en ce qui concerne ces fameuses oreilles, je suis plutôt déçue : depuis l’année passée, les prix ont doublé !), stands d’associations, fanzines, mangas et autres… toute la culture japonaise en un seul lieu !

Jack Sparrow se montre au détour d’un stand (le même acteur que l’année passée, toujours aussi doué ^^) et n’apprécie guère que je le prenne en photo, l’occasion pour lui de nous faire une imitation et un show comique du meilleur effet (j’aime qu’on crie mon nom à travers le salon, merci Jack ^^). Son succès est tel qu’il pose avec plusieurs jeune filles... Sacré Jack, va !

JPEG - 41.1 ko


… Fin de journée : le meilleur moment pour faire les boutiques, même si nos pieds sont en compote ! La plupart des visiteurs sont partis, mon groupe et moi-même décidons de profiter de tous les stands, le monde en moins ! C’est également le moment pour moi de pouvoir photographier les dessinateurs du stand CFSL (le tome 2 est sorti) et Souillon, le papa de Maliki, en pleine action !

Soirée : un excellent restaurant japonais... rien de tel pour se remettre !

En résumé : une journée fatigante, éprouvante même, mais on en ressort avec de telles étoiles dans les yeux que tout cela n’est que bagatelle…

Encore merci et bravo aux organisateurs !
A l’année prochaine !

Bruno, un nouveau fan convaincu

Je ne connaissais pas encore cette fameuse Japan Expo qui fait briller les yeux des fans quand on en parle.
J’y suis allé.
J’ai vu !

des stars en conférence, comme Kazuo Koike, scénariste de « Lone Wolf & Club » ou de « Crying Freeman »...

JPEG - 60.1 ko


des cosplay

JPEG - 61.6 ko


des concours de jeux vidéo

JPEG - 79.9 ko


des artistes en décdicace

JPEG - 46.1 ko


JPEG - 37.4 ko


des expos

JPEG - 45.1 ko


d’autres artistes en dédicace

JPEG - 28.6 ko


des vedettes de la zique nippone qui déplacent les foules

JPEG - 55.5 ko


et à nouveau Kazuo Koike, qui rappellera que son « Lady Snowblood » est le manga qui aurait inspiré le Kill Bill de Tarantino.

JPEG - 63.7 ko

un mangaka de la génération de Osamu Tezuka, qui est aussi le créateur de l’école Gekika Sonjuku à Osaka où il a pu former des centaines de mangaka dont Rumiko Takahashi et Naoki Yamamoto...

JPEG - 54 ko


qui finit aussi par se détendre après cette longue journée sur Japan Expo.

JPEG - 54.6 ko


Bref, ! J’ai été vaincu !!!
et ma première réflexion était pour le prochain impact (rendez-vous compte, le 10e !), pour revenir accompagné et armé d’une caméra pour shooter un vrai reportage de la mort qui tue.


A lire aussi sur la Yozone :
- Japan Expo 2008
- 20th Century Boys, grand prix au Japan Expo 2008
- Yoshiyuki Sadamoto à Japan Expo


Reportages et photos : Marina et Bruno Paul
Montage : Fabrice Leduc




Bruno Paul
Fabrice Leduc
Marina
28 juillet 2008




JPEG - 21.2 ko
Luffy



JPEG - 16.7 ko
ici chez Glénat...



JPEG - 26.5 ko
DBZ



JPEG - 25.7 ko
ou encore de « Lady Snowblood » (Kana).



JPEG - 20.5 ko
Le jeu des photos avec les cosplayers... toujours fun.



JPEG - 20.9 ko
De très beau boulot !



JPEG - 30.9 ko
Des jeux, c’est évident...



JPEG - 21 ko
Avant de croiser Jack Sparrow !



JPEG - 15.5 ko
Lu Ming en dédicace (« Mélodie d’enfer » chez Xiao Pan)



JPEG - 27.7 ko
X-Or



JPEG - 17.3 ko
Dédicace du T2 de CFSL des éditions Ankama



JPEG - 22 ko
Marina et Japan Expo... on y va !!!



JPEG - 20.3 ko
et du T2 de Maliki par Souillon, toujours chez Ankama.



JPEG - 17.7 ko
Chopper



JPEG - 35.8 ko
La conférence de Katsuo Koike...



JPEG - 19.7 ko
Cosplays magnifiques



JPEG - 23.1 ko
auteur de « Lone Wolf & Club » (Panini comics)



JPEG - 24.5 ko
de « Crying Freeman »



JPEG - 26.4 ko



Chargement...
WebAnalytics