Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Planète Terreur
Film américain de Robert Rodriguez (2007)
15 août 2007


Genre : Film de morts-vivants
Durée : 1h45

Avec Rose McGowan (Pam), Freddy Rodriguez (Wray), Josh Brolin (Block), Jeff Fahey (JT), Michael Biehn (Sherif Hague), Naveen Andrews (Abby), Stacy Ferguson (Tammy), etc.

En cherchant à s’emparer d’un container de gaz hautement toxique mais nécessaire à leur survie, un détachement de militaires mutants provoque une fuite du produit qui contamine la population sur plusieurs kilomètres à la ronde.
En seulement quelques heures, l’hôpital affiche complet et les autorités sont obligées de décréter l’état d’urgence. Mais il est déjà trop tard. Tel un feu de paille, l’épidémie se répand inexorablement sur tout le territoire.
Réfugiés dans un snack situé aux abords de la ville, une poignée de rescapés s’apprête à livrer le combat de leur vie.

À l’origine, double métrage hommage des deux créateurs d ’ « Une Nuit en Enfer » au cinéma d’exploitation des années 70, le film « Grindhouse » réunissait, en une seule bande de plus de 3 heures 30, les films de Quentin Tarentino (« Boulevard de la Mort ») et Robert Rodriguez, entrecoupés de fausses pubs et de fausses bandes annonces. Mais le flop de sa sortie aux USA a rapidement amené les producteurs et distributeurs à réviser leur approche marketing.
C’est ainsi que 3 mois après la sélection (probablement sous influence) du segment de Tarentino au dernier Festival de Cannes, celui de Rodriguez débarque enfin sur les écrans.... pour l’horreur et pour le rire.

En effet, loin de se perdre, à l’instar de son pote Quentin, en bavardages et considérations intello-historico-pédagogiques brillantes, mais rapidement casse-couilles lorsqu’elles sont desservies par un script et une mise en scène sans relief, Robert « Loco » Rodriguez délivre un putain de concentré de séries Z hautement jubilatoire, un film de zombies chorales où une infirmière portant seringues anesthésiantes aux portes-jarretelles (Marley Shelton), la légende du colt locale (Freddy Rodriguez) et une gogo danseuse unijambiste dotée d’un M16 en guise de jambe de bois (Rose McGowan) s’unissent aux quelques notables encore sains (Michael Biehn, Joss Brolin, Jeff Fahey, Stacey Ferguson, ...) pour combattre un commando de GI dégénéré (Bruce Willis, Quentin Tarentino, ...) et des meutes de morts-vivants totalement incontrôlables.

Si on sait depuis longtemps le réalisateur mexicain capable du bon (« The Faculty »), comme du moins bon (« Desperado 2 »), voire du meilleur (« Sin City »), comme du pire (« Les Aventures de Shark Boy et Lava Girl »), il ne se laisse pas aller, cette fois, à sa désinvolture, pour ne pas dire fainéantise, coutumière mais renoue au contraire avec la virtuosité dont il avait fait preuve sur « Une Nuit en Enfer ».
Investi à 600% dans ce projet pour lequel il cumule les casquettes de scénariste, réalisateur, compositeur, monteur, directeur de la photographie et producteur, Robert Rodriguez alterne savamment moments dramatiques poignants, gun-fight monstrueux, tableaux anxiogènes et séquences gore particulièrement craspecs en utilisant avec intelligence le prestigieux casting à sa disposition (le bonus Tarentinien).

Tarentino nous avait promis du cinéma « Grindhouse », Rodriguez l’a fait.

Bruno Paul

Que rajouter sinon qu’il s’agit d’une bonne rasade d’émotions gores et tranchantes, sexy et fun, dopées à l’humour et à l’amour du cinéma de genre comme Carpenter savait en faire quand il était très fauché (un sacré compliment, non ?).
Dommage évidemment que le raté de Tarentino ait un peu noyé à l’avance le projet et parasite le bel effort d’un Rodriguez au mieux de sa forme.

Jubilatoire et évidemment indispensable !

Stéphane Pons

FICHE TECHNIQUE

Titre original : Planet Terror

Réalisation : Robert Rodriguez
Scénario : Robert Rodriguez

Producteurs : Robert Rodriguez, Elizabeth Avellan

Images : Robert Rodriguez
Montage : Sally Menke, Robert Rodriguez
Musique : Robert Rodriguez
Décors : Steve Joyner, Caylah Eddleblute
Cascades : Jeff Dashnaw
Costume : Nina Proctor
Maquillages : Greg Nicotero

Production : Dimension Films
Distribution : TFM Distribution

Relation presse : Jean-Pierre Vincent, Sophie Saleyron

INTERNET

Site officiel : http://www.grindhouse-lefilm.com


Bruno Paul
Stéphane Pons
16 août 2007



JPEG - 17.5 ko



JPEG - 8.8 ko



JPEG - 7.7 ko



JPEG - 7.5 ko



JPEG - 7.2 ko



JPEG - 8.3 ko



JPEG - 6.1 ko



JPEG - 7.4 ko



JPEG - 5.4 ko



Chargement...
WebAnalytics