YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

66 visiteurs en ce moment


YozoneCinéma Sorties en salle

Hostel chapitre II
Film américain d’Eli Roth (2007)
11 juillet 2007

***


Genre : Horreur (interdit aux moins de 16 ans)
Durée : 1h34

Avec Lauren German (Beth), Roger Bart (Stuart), Heather Matarazzo (Lorna), Bijou Phillips (Whitney), Richard Burgi (Todd), Vera Jordanova (Axelle), Jay Hernandez (Paxton), Jordan Ladd (Stephanie), Stanislav Ianevski (Miroslav), Zuzana Geislerová (Inya), Milan Knazko (Sasha), Monika Malacova (Madame. Bathory), ....

Alors que Paxton, le survivant du premier opus, est retrouvé et trucidé par les membres de l’organisation « Elite Hunting », trois jeunes étudiantes américaines, parties à la découverte de la vieille Europe, se laissent convaincre, par une jeune beauté slovaque, de passer le week-end dans un SPA de rêve. Elles ne savent pas encore que l’établissement de cure est une couverture et qu’elles ont été choisies pour assouvir les pulsions tortionnaires et criminelles de richissimes clients venus des quatre coins du globe.

On entend souvent dire que les suites sont moins bonnes que leurs précédents. Si parfois cet adage se confirme dans les faits, ce n’est en rien une loi (« Aliens, le retour », « Terminator 2 », « Blade 2 », ....). Trop de paramètres entrent en considération. Comme les moyens ou les motivations relatives à la mise en chantier d’une séquelle, ou encore et en l’occurrence, l’âge du capitaine.
Eli Roth semble en effet avoir mûri et vouloir, avec « Hostel Chapitre II », parfaire une première tentative enferrée dans le slasher d’ados pour ados.
Exit donc l’insupportable beaufitude des jeunes mâles décérébrés (exception faîte de la séquence dans le train peuplé de branleurs italiens) qui ne pensaient qu’à baiser et désamorçaient d’entrée la trame néanmoins intrigante du premier opus.
Cette fois, Eli Roth explore tout autant le point de vue des victimes (3 jeunes femmes parties à la découverte de la vieille Europe), des bourreaux (2 cadres quadragénaires en mal de sensations fortes) que celui des organisateurs du jeu de massacre, en illustrant la fragilité de leur statut et la mouvance de l’indicible frontière qui délimite leur appartenance à l’une ou l’autre des catégories.
A ce petit jeu, la prestation de Lauren German (la jolie et riche victime possédant l’intelligence et les ressources pour monter en grade), et celles de Richard Burgi (ex « Sentinelle » devenu l’ex mari de Teri Hatcher dans « Desperate Housewifes »), Roger Bart (George, le pharmacien psychopathe de « Desperate Housewifes ») et de Milan Knazko (l’acteur slovaque qui incarne le grand patron de l’organisation Elite Hunting) sont plus que convaincantes et montre qu’Eli Roth est capable de diriger des acteurs quand il en a sous la main.

De là à suivre les traces d’une critique dithyrambique influencée par Stephen King ou Quentin Tarentino (ami du réalisateur et producteur exécutif du film) criant au génie, il y a un pas, que dis-je, un grand écart, que nous ne ferons pas.

Si ce « chapitre II » est sans conteste infiniment meilleur que l’épisode précédent, et un film à voir, il ne possède pas la virtuosité implacable du premier film de James Wang, à savoir le premier « Saw », ni la puissance dramatique du remake de « La colline a des yeux » d’Alexandre Aja, ni la rage cinématographique d’un Rob Zombie, l’inventivité de la nouvelle vague d’horreur anglaise et encore moins l’ingéniosité narrative d’un « Wolf Creek » (également un premier film déroutant d’un jeune prodige australien du nom de Greg McLean) pour qu’Eli Roth puisse être considéré, à l’instar de ce que clament ses supporters, comme l’avenir de l’horreur au cinéma.


LIEN(S) YOZONE

  • Le teaser
  • La bande annonce

    FICHE TECHNIQUE

    Titre original : Hostel part II

    Réalisation : Eli Roth
    Scénario : Eli Roth

    Producteurs : Chris Briggs, Mike Fleiss, Eli Roth
    Coproducteurs : Daniel S. Frisch, Philip Waley
    Producteurs associés : Eythor Gudjonsson, Mark Bakunas, Gabriel Roth
    Producteurs exécutifs : Scott Spiegel, Quentin Tarantino, Boaz Yakin

    Musique originale : Nathan Barr
    Image : Milan Chadima
    Montage : George Folsey Jr., Brad E. Wilhite
    Distribution des rôles : Ivan Vorlícek, Kelly Wagner
    Création des décors : Robb Wilson King
    Direction artistique : David Baxa, Daniel Newton
    Création des costumes : Susanna Puisto
    Maquillage : Howard Berger, Ann Buchanan, Gregory Nicotero
    Son : Tomas Belohradsky
    Effets spéciaux : Martin Pryca
    Effets visuels : Gary E. Beach
    Cascades : Pavel Voukan

    Production : Raw Nerve, Screen Gems, Lionsgate, International Production Company, Next Entertainment, Truenorth Productions
    Distribution : Gaumont Columbia Tristar Films

    Relation presse : Anne Lara et Axal Foy pour Gaumont Columbia Tristar Films

    INTERNET

    Le site officiel : http://www.hostel2-lefilm.com



  • Bruno Paul







    JPEG - 21.2 ko



    JPEG - 11.9 ko



    JPEG - 14.3 ko



    JPEG - 7.2 ko



    JPEG - 9.6 ko



    JPEG - 9.8 ko



    JPEG - 8.5 ko



    JPEG - 8.3 ko



    JPEG - 11.1 ko



    JPEG - 7.8 ko