Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Cell (The)
Film américain de Tarsem Singh (2000)
18 octobre 2000


Genre :Réalité virtuelle
Durée
:1h43

AvecJennifer Lopez (Catharine Deane), Vince Vaughn (Peter Novak), Vincent D’Onofrio (Carl Stargher), Marianne Jean-Baptiste (Dr. Miriam Kent), Jake Weber (Gordon Ramsey), Dylan Baker (Henry West), James Gammon (Teddy Lee), Patrick Bauchau (Lucien Baines), Tara Subkoff (Julia Hickson)

Les esprits tortueux et torturés des tueurs en série ont toujours intrigué les écrivains et cinéastes. Certains d’entre eux ont montré les actes avec plus ou moins de voyeurisme, mais aucun n’avait encore plongé au sein même de l’univers de ces malades fascinants.

C’est chose faite avec THE CELL où une psychiatre pénètre le monde virtuel que s’est construit un tueur en série grâce à une machine très science fictionnesque afin d’aider un agent du FBI à retrouver sa dernière victime qui n’est peut-être pas encore morte. Et le voyage est assez étrange. On n’échappe pas à quelques scènes sanguinolentes tournant du côté sado-maso mais le plus étonnant vient de l’imagerie propre au monde spirituel du tueur.

Malade qu’il est, il a composé un univers coloré et baroque que ne renieraient sûrement pas les fadas de la FIAC et de l’art moderne. Entre costumes rougeoyants, capes gigantesques et irréelles, masques sortis d’une lecture biblique déjantée et autres bizarreries qui ont dû faire la joie des costumiers, et décors rococo, penchant entre surréalisme et une bonne dose de jusqu’au boutisme digne parfois des plus folles gay-pride qui ont dû ravir les décorateurs, le spectateur est balancé au milieu du capharnaüm d’un sociopathe bien barré. Le voyage est dérangeant et attirant à la fois. Le scénario est assez vite mis de côté pour laisser la place à une ambiance malsaine et graphiquement marquante.

Le cinéaste met sa marque au fer rouge dans ce tableau vivant. On a d’ailleurs l’impression qu’il s’est offert les services de Jennifer Lopez pour l’impact médiatique qu’elle pourrait apporter. Elle ne transcende pas vraiment l’écran, au contraire de Vincent d’Onofrio qui pulvérise l’image.

THE CELL est un véritable voyage aux enfers qui scotchera même les plus blindés d’entre vous.

Michaël ESPINOSA

FICHE TECHNIQUE

Titre original :The Cell

Réalisation : Tarsem Singh
Scénario : Mark Protosevich

Producteurs : Julio Caro, Eric McLeod
Producteurs exécutifs : Donna Langley, Carolyn Manetti

Musique originale : Howard Shore
Photographie : Paul Laufer
Montage : Robert Duffy, Paul Rubell
Casting : Ronna Kress
Décors : Tom Foden
Direction artistique : Guy Dyas, Michael Manson
Costumes : Eiko Ishioka, April Napier
Maquillage : Heather Plott, James Ryder
Effets spéciaux : John S. Baker

Production : Avery Pix, Caro-McLeod, New Line Cinema, Radical Media
Distribution : Metropolitan Filmexport

INTERNET

http://www.metrofilms.com/thecell/new/


18 octobre 2000



JPEG - 8.3 ko



JPEG - 5.9 ko



JPEG - 6.2 ko



JPEG - 4.1 ko



Chargement...
WebAnalytics