YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Down
Warren Ellis & Tony Harris
Delcourt

Paru chez Delcourt en mars 2007, voici le dernier né (en langue française) de Warren Ellis, scénariste reconnu (et aimé) de Planetary ou de Thunderbolts.



Down est un one-shot ; un one-shot policier pour être plus précis. Une histoire qui se placerait entre « The Shield » et « Un Flic dans la Mafia » ! Dis comme ça, on est en droit de s’attendre à un album de qualité, à la fois intelligent et explosif, violent mais pas complaisant.

On s’inquiète tout de suite pour Deanna Ransome, une flic infiltrée, aux manières assez expéditives, qui manie le flingue avec une candeur presque surréaliste... bref, elle pète grave un plomb quand une fille manque de se faire violer devant son nez.
Après avoir éradiqué tout un gang (toute une mafia locale en réalité), elle est mise à pied pour ne pas avoir su garder son sang-froid. Normal, on dégomme pas les gens comme ça, même les voyous de la pire espèce, quand on est flic. Du coup, vacances forcées pour notre Deanna ! Mais rassurez-vous, pas pour longtemps : son boss vient lui causer deux mots et l’infiltre aussi sec et discrétos dans une autre mafia. Sa mission : rammener au bercail un ex-flic infiltré devenu le nouveau boss de la mafia...

Disons-le : le scénario possède un certain potentiel, on le sent dès le départ. Mais là où le scénariste aurait dû poser son récit, prendre le temps d’installer les événements et donner une profondeur psychologique à ses personnages, on ne se retrouve qu’avec une suite de coups de flingues, de poursuites invraisemblables que même Steven Seagal n’aurait pas renié (ah ! Nico !), et un récit qui court trop vite pour le lecteur essoufflé. Warren Ellis est pourtant un grand professionnel, on sait que, comme tout le monde, il doit manger, mais cette histoire, pourquoi ne pas l’avoir écrite en deux tomes ? À mon avis, ç’eut été nécessaire pour qu’on y croie au moins un instant, pour que toutes les ficelles utilisées ne soient pas aussi visibles qu’un nez au milieu d’une figure. Parce que, voilà, le schéma narratif et le découpage scénaristique sont tellement apparents qu’on devine la fin dès le départ. C’est comme si, au début d’un 100 mètres, il n’y avait qu’un seul concurrent à prendre le départ !

Cruelle déception, donc, pour les fans du travail de Warren Ellis dont on attendait mieux, tellement mieux. Même le dessin n’est pas franchement à la hauteur : les cases d’un vide abyssal côtoient certaines autres (un peu) mieux maîtrisées. Et c’est là que se situe tout le désespoir du lecteur : on sent qu’avec un peu de bonne volonté, de motivation, les dessinateurs et le scénariste auraient pu ficeler une bonne histoire. Au moins ça, une bonne histoire !
Hélas, on doit se contenter d’un travail bâclé et indiscutablement mauvais.
Gardez vos 12.90 euros pour autre chose.


Down
Scénario : Warren Ellis
Dessin : Tony Harris
Éditions : Delcourt
Collection : Contrebande
Pagination : 112 pages couleurs
Dépôt légal : 3 mars 2007
ISBN : 978-2-7560-0435-8
Prix public : 12,90€


© Illustrations : Delcourt - Warren Ellis & Tony Harris (2007).


Merci pour cette critique à Xavier Dollo, libraire spécialisé à Rennes (librairie Critic), novelliste et auteur du roman A comme Alone paru chez Rivière blanche.
Pour le retrouver, quoi de mieux que son Blog ?


Critique de Xavier Dollo
Mise en scène : Fabrice Leduc


Fabrice Leduc
Xavier Dollo
12 avril 2007






JPEG - 21.3 ko
« Down » par Ellis et Harris.



JPEG - 17.6 ko
Répit au clair de lune...



JPEG - 16.2 ko
avant la plongée vers une violence omniprésente...



JPEG - 21.6 ko
À froler le mal...



JPEG - 16.7 ko
il y a grand risque d’accoutumance !



WebAnalytics