Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Fahrenheit 451
Tim Hamilton, d’après le roman de Ray Bradbury
Philéas - Sortie le 19 janvier 2023

Après les cultissimes “1984” de George Orwell et “Le meilleur des mondes” d’Aldous Huxley, c’est au tour de “Fahrenheit 451”, le non moins cultissime roman d’anticipation dystopique de Ray Bradbury d’être adapté en bande dessinée...



451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s’enflamme et se consume. Dans une société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif. Guy Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d’un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l’imaginaire au profit d’un bonheur immédiatement consommable. Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé.

JPEG - 54.3 ko

Avec “Fahrenheit 451”, Ray Bradbury critique les méfaits de l’émergence d’une culture de masse. Comme le décrit le pompier Beatty dans le roman, une telle société n’a été rendue possible que par l’émergence d’une culture de masse, facilitée par la déliquescence du système scolaire : « Le cinéma et la radio, les magazines, les livres sont nivelés par le bas en une vaste soupe ». Les gens se sont désintéressés de la culture et ont préféré faire du sport ou regarder la télévision.

JPEG - 83.7 ko

Fahrenheit 451
Tim Hamilton, d’après le roman de Ray Bradbury
Éditions Philéas - 160 pages couleur - 20,90 €
Sortie le 19 janvier 2023


A lire également sur la Yozone
- Fahrenheit 451, le roman
- Fahrenheit 451, le livre audio


Illustrations © Tim Hamilton / Éditions Philéas



Le Comics Boy
12 décembre 2022




JPEG - 35.8 ko



JPEG - 23.6 ko



JPEG - 26.8 ko



Chargement...
WebAnalytics