Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Frank Frazetta - Inoubliables illustrations des vinyles pour Molly Hatchet
L’image du jour... entre sauvage Fantasy et rock sudiste
25 septembre 2022

Quand L’Image du Jour... s’installe entre illustration et histoire du rock, la marque laissée par Frank Frazetta sur le début de carrière du groupe Molly Hatchet apparaît, aussi immense que sauvage !



Molly Hatchet, c’est le candidat qui s’avance pour reprendre le flambeau du rock sudiste, après la disparition tragique des Lynyrd Skynyrd. Comme ce dernier, ils sont originaires de Jacksonville, en Floride, et ils jouent, avec trois guitaristes un rock qui balance qu’on classe aussi à l’époque sous étiquette Hard Rock. Leur premier album, au titre éponyme Molly Hatchet, est sorti le 1er septembre 1978 chez Epic Records. La couverture est une peinture inoubliable de Frank Frazetta intitulée « The Death Dealer ».

JPEG - 319.5 ko

« Dark Kingdom », l’illustration de ce farouche guerrier orne la pochette de leur second album, « Flirtin’ With Disaster », sans aucun doute le meilleur.
Il sera suivi en 1980 par « Beatin’ the Odds », et cette fois, c’est le « Conan The Conqueror » de celui qui est aujourd’hui reconnu comme un des plus fameux illustrateurs de l’Heroic Fantasy qui s’invite sur la scène rock !
Trois jalons importants de l’histoire de ce groupe, trois énormes illustrations de Frank Frazetta pour trois pochettes de disques devenues cultes.


Liens utiles :
- Le site officiel de Molly Hatchet
- Le site Frank Frazetta, pour de multiples illustrations du Maître
- Frazetta Museum

À lire sur la Yozone :
- Expo Yozone : Frank Frazetta, le Maître du Fantasy Art
- Expo Yozone : Frazetta, le Death Dealer et ses émules
- Alex Horley aka Alessandro Orlandelli - Hommages au Death Dealer
- Bruno Bessadi croque son Lion barbare façon Frazetta
- Littérature et testostérone


Illustrations © Frank Frazetta et ayants droit


Fabrice Leduc
25 septembre 2022



JPEG - 68.9 ko
Molly Hatchett © Epic Records



JPEG - 78.3 ko
Flirtin’ With Disaster © Epic Records



JPEG - 82.3 ko
Beatin’ the Odds © Epic Records



Chargement...
WebAnalytics