Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Une sacrée Mamie (T1) NED
Yôshichi Shimada et Saburô Ishikawa
Delcourt Tonkam

Le petit Akihiro est un garçon turbulent, capricieux et surtout pleurnichard qui vit avec son frère et sa mère à Hiroshima. Veuve, elle travaille durement dans un restaurant et a de plus en plus de mal à subvenir aux besoins de ses enfants. Un jour, la tante Kisako vient leur rendre visite pour le plus grand bonheur de Akihiro. En la raccompagnant à la gare, la mère du petit le pousse dans les bras de Kisako, déjà dans le wagon. Il ne comprend pas de suite que sa tante est chargée de l’emmener vivre chez sa grand-mère qui vit pauvrement à Saga en rase campagne.



Le début est tragique, choquant et poignant. Comment une mère peut-elle lâchement abandonner son enfant sans lui donner d’explications ? Akihiro est arraché violemment à son quotidien à Hiroshima sans un aurevoir. Cette scène est violente et très émouvante. Akihiro est donc envoyé chez sa mamie très pauvre qu’il ne connait pas où il est vite confronté à la dure réalité de la campagne. La vieille maison a des trous dans la toiture, les repas sont maigres (quand il y en a...)… l’apprentissage de la vraie vie commence pour ce petit bonhomme.

PNG - 322.4 ko

Arrivé à Saga, il prend peur en découvrant une maison hantée et une vieille dame avec une faucille. Il apprend à préparer le riz au lever et à se contenter de petits riens qui égayent le quotidien. Il découvre au fur et à mesure une mamie formidable pleine de ressources qui récupère dans la rivière des légumes invendables et défraichis, jetés par les commerçants. Elle appelle ça « l’épicerie magique de la nature ». Elle se déplace aussi avec un aimant dans le dos pour récupérer la ferraille qui traine pour arrondir les fins de mois. Akihiro s’attache vite à cette Gabaï ingénieuse et toujours positive.

Adapté du livre autobiographique “Gabaï, ma sacrée Mamie de Saga” de Yôshichi Shimada (un humoriste japonais), Saburô Ishikawa nous régale avec ce manga sur la dure vie dans la campagne japonaise de 1958 d’un duo très complice et surtout émouvant. Bien que le début soit dramatique, cette histoire est fraiche et nous amène un vrai bol d’air frais. Chaque chapitre est indépendant et nous raconte une anecdote touchante et tendre de leur quotidien heureux.

“Une sacrée Mamie” est un grand coup de cœur, un bijou de tendresse. Le scénario ne paie pas de mine, mais il ne faut pas se fier aux apparences. Les dessins fins sont charmants et les visages très expressifs, surtout en ce qui concerne Akihiro qui m’a fait beaucoup rire.

Cette réédition double est de qualité pour un manga simple et efficace qui sent bon la campagne nippone.


Une sacrée mamie (T1) NED
- Série : Une sacrée mamie
- Auteur : Yôshichi Shimada
- Dessins : Saburô Ishikawa
- Traducteur : Tetsuya Yano
- Éditeur français : Delcourt Tonkam
- Collection : Seinen
- Format : 13 x 18 cm
- Pagination : 464 pages en noir et blanc - sens de lecture original
- Date de parution : 16 mars 2022
- Numéro ISBN : 9782413045090
- Prix public : 15 €


© Delcourt Tonkam -Tous droits réservés



Anne Schnebelen
4 mai 2022




PNG - 101.8 ko



PNG - 81.8 ko



PNG - 115.7 ko



JPEG - 26 ko



Chargement...
WebAnalytics