Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




L’Espion de César (T2) La Chienne d’Hadès
Jean-Pierre Pécau et Fafner
Delcourt

Rome manque de blé, Rome a faim, Rome est au bord de la famine, car Rome est au coeur d’intérêts puissants, prêts à la sacrifier pour satisfaire leurs appétits de pouvoir.



Coax, l’espion de César, est envoyé sur place. Franc-tireur et barbare, il a les coudées franches pour enquêter : à qui profite cette situation ? Comment et pourquoi cette famine est-elle organisée ?
Une plongée romanesque au coeur de l’Histoire, au coeur de la guerre pour le pouvoir entre César, Pompée et Crassus, les membres du triumvirat aux manettes de l’empire romain à cette époque.

JPEG - 25.9 ko

Jean-Pierre Pécau dort-il ? Mange-t-il ? Prend-il le temps, parfois, de s’accorder du repos ? Je me pose sincèrement la question, étant donné le nombre de projets sur lesquels travaille et a travaillé cet homme. Jetez un oeil sur la première page de l’album et regardez le nombre d’albums dont il a écrit le scénario, c’est... impressionnant. Du coup, je comprends que, par moments, il puisse fatiguer et manquer de rythme. Comme cet album, en fait.

JPEG - 28.1 ko

L’histoire est toujours prenante, et s’enrichit même. Alors que le premier tome posait le décor, celui-ci enclenche vraisemblablement une intrigue au long cours. Mais, vraiment, c’est linéaire : Coax se rend sagement là où on lui dit d’aller, rencontre des personnes qui lui donnent des informations plus ou moins mystérieuses, parfois obtenues à coups d’pée ou de massue, Coax comprend un peu mieux l’intrigue, son passé (cousu de fil blanc) ressurgit de temps à autre, et Coax, du début à la fin, tire la tronche ! On dirait Kristen Stewart dans Twilight : toujours la même expression, peu importe l’émotion.

JPEG - 26.5 ko

Heureusement, le contexte historique est riche et fouillé. Heureusement aussi, le coup de crayon de Fafner sauve la mise. On a un peu l’impression que les personnages prennent la pose à chaque case, toujours sous leur meilleur jour, mais le dessin reste très expressif, et les couleurs très belles.

Après cet album, qui est clairement une transition, on attend un peu mieux du tome 3, qui devrait sortir en 2022.


(T2) La Chienne d’Hadès
- Série : L’Espion de César
- Scénario : Jean-Pierre Pécau
- Dessin et couleurs : Fafner
- Éditeur : Delcourt
- Pagination : 56 pages couleurs
- Format : 24 x 32 cm
- Date de parution : 14 avril 2021
- Numéro ISBN : 9782413027973
- Prix public : 14,95 €


Illustrations © Fafner et Éditions Delcourt (2021)



Yvain Mahé
11 mai 2021




JPEG - 24.4 ko



JPEG - 19.7 ko



JPEG - 24.8 ko



JPEG - 26.7 ko



Chargement...
WebAnalytics