Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Rosemary Valero-O’Connell - Illustratrice d’une science-fiction intimiste
L’image du jour... premier très grand coup de cœur 2021
6 janvier 2021

Rosemary Valero-O’Connell, avec “Tout ce qui nous reste”, signe mon premier coup de cœur pour le dessin d’une bande dessinée. La dessinatrice joue de l’émotion dans un univers où s’entremêlent science-fiction intimiste, quête amoureuse de l’autre, celle qui fait que 1 = 1 = 1, onirisme, surréalisme et aventure extraordinaire, douce et émerveillée. Formidable me dit L’Image du Jour... et elle a entièrement raison !



PNG - 185.3 ko

Illustration piquée dans la troisième histoire de la BD, “Con Temor, Con Ternura”. Cela met bien dans l’ambiance graphique de l’artiste américaine.

PNG - 276.4 ko

« What is Left », illustration originale qui n’est pas dans l’album.

PNG - 422.6 ko

Où suis-je ? Très belle “nouvelle” que cette seconde histoire, « Ce qui reste ».
Cette très jolie découverte sera sans doute suivie d’autres sujets sur Rosemary Valero-O’Connell tant son art d’illustrer et de mettre en scène ses images et ses textes est magiquement saupoudré de séduction.


Liens utiles :
- Le site de Rosemary Valero-O’Connell
- Elle s’appelle hirosemaryhello sur Instagram

À lire sur la Yozone :
- Tout ce qui nous reste


Illustrations © Rosemary Valero-O’Connell et Éditions Dargaud (2021)


Fabrice Leduc
6 janvier 2021



JPEG - 92.9 ko



JPEG - 86.1 ko



JPEG - 110.9 ko



PNG - 46.8 ko



Chargement...
WebAnalytics