Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Geste des Princes-Démons (La) (T1) - Les Princes des étoiles
Jean-David Morvan et Paolo Traisci
Glénat

Quand Jean-David Morvan décide d’adapter “Le Prince des étoiles”, le premier tome d’une œuvre culte de Jack Vance ou la saga de « La Geste des Princes-Démons », c’est un space opera (publié en 1964) sur-vitaminé qui nous est proposé, sous le dessin spectaculaire de l’italien Paolo Traisci.
Place à la vengeance de Kirth Gensen...



À la recherche du Monstre

Car l’esclavagiste Attel Malagate, dit aussi le Monstre, n’a qu’à bien se tenir, Kirth Gersen est sur ses traces et fera tout pour l’éliminer. Car c’est cet esprit de vengeance, qu’il le nourrit depuis que ses parents ont été massacrés par ces assassins, qui mène ce jeune homme qui a formé son corps et son esprit à lutter contre ces entités appelés Princes-Démons. Ils sont probablement nés sur la planète Lambda Grus III, il y a environ un million d’années, parmi un effroyable assortiment de créatures. Leur esprit de survie développé et une haute conscience d’eux-mêmes les ont aidé à dominer une concurrence bien plus sauvage.
Et si on suppose que cette race effroyablement cruelle, au point de ne laisser que ruines sur Fomalhaut, sur les Hexadelts ou de sculpter les montagnes de XI Puppis IX, était capable de voyager jusqu’à la Terre, on peut imaginer qu’elle ait vu dans les tribus de Néandertals du Moustérien une concurrence à effacer ou à faire évoluer sur leur planète aujourd’hui appelée Ghnarumen.

JPEG - 178.5 ko

Pour trouver les assassins de ses parents, Kirth Gersen cherche tout renseignement intéressant sur cette race sans état d’âme et surtout très discrète. Leur planète aujourd’hui est fermée aux hommes, capables maintenant de voyager dans l’espace, alors qu’eux mêmes multiplient les espions dans toutes les régions de l’Œcumène.
En juillet 1524, Kirth Gersen vient se poser sur la planète Smade, un coin reculé où il veut passer trois nuits dans son auberge pour mettre au point sa tactique d’approche. Par hasard, il y rencontre Lugo Teehalt, baroudeur de l’espace et découvreur de nouveaux mondes. Il vient de trouver un petite paradis, « le plus beau monde du monde », qu’il ne veux surtout pas voir tomber dans les mains d’un certain Attel Malagate. Un habile échange avec Kirk va modifier toutes les donnes du jeu et offrir aux deux hommes du temps pour contrer les créatures du Monstre déjà en chasse.

Un space opera vivant et spectaculaire

Pour cette nouvelle adaptation d’une série de Jack Vance (après Le Cycle de Tschaï -(8 albums avec Li-An, chez Delcourt - 2000 à 2008), Jean-David Morvan démarre la première partie de l’adaptation du “Prince des étoiles” avec beaucoup de rythme, entre traumatismes du passé (l’attaque de Mount Pleasant où les parents d’un gamin furent tués) et projection rapide vers la quête de Kirth Gersen, sur Smade où d’inattendues rencontres vont précipiter le sens de son enquête. Une entrée en matière tonitruante qui met du piment en ce premier album qui a tant à exposer. Le scénariste s’en tire à merveille dans un album forcément d’introduction où le dessinateur italien Paolo Traisci s’impose comme une évidence par des planches au graphisme somptueux, un découpage très dynamique avec des cases aux formats extrêmement variés et des angles de vue spectaculaires. Il mixe avec talent des influences manga, comics et européennes, perdant parfois un peu le profil d’un personnage comme la délicieuse Pallis mais osant de grands formats de folie, dont un quadriptyque ou la double page expliquant l’origine des Princes-Démons.

JPEG - 173.6 ko

Quadriptyque pour un Nouveau Monde !

Ses qualités étonnantes évoquent autant Sean Murphy que Matteo Scalera. C’est du travail à couper le souffle, magnifié par les magnifiques couleurs de Fabio Marinacci.

Jack Vance a écrit 5 romans dans cette geste des Princes-Démons, un par assassin que chasse Kirth Gersen. Chaque titre sera adapté en deux volumes, nous voilà partis pour 10 albums qui, s’ils tiennent les promesses de ce premier album, seront un régal pour les amoureux d’aventure et de découverte de planètes aux systèmes de vie si inconnus... la grande spécificité de cet auteur unique qu’était Jack Vance (que j’invite toujours à lire et à relire !).

JPEG - 251.1 ko

Ce premier tome sera également décliné en version Luxe en Noir et Blanc. Les planches au graphisme somptueux de Paolo Traisci le méritent amplement, les récits de Jack Vance également !
“Les Princes des étoiles” se doivent de rejoindre votre bibliothèque de bandes dessinées de science-fiction ! Dans son genre, c’est la BD de référence de la rentrée.


(T1) - Les Princes des étoiles
- Série : La Geste des Princes-Démons
- Scénario : Jean-David Morvan
- Dessin : Paolo Traisci
- Couleurs : Fabio Marinacci
- Éditeur : Glénat
- Pagination : 64 pages couleurs
- Format : 24 x 32 cm
- Date de parution : 23 septembre 2020
- Numéro ISBN : 9782344038000
- Prix public : 14,95 €


Déjà sur la Yozone :
- Le Prince des étoiles
- Paolo Traisci - Ses démons sont des Princes !


Illustrations © Paolo Traisci et Éditions Glénat (2020)



Fabrice Leduc
16 novembre 2020




JPEG - 91.4 ko



JPEG - 79 ko



JPEG - 91.6 ko



JPEG - 55.5 ko



JPEG - 78.1 ko
Le roman chez Presses Pocket, illustration de W. Siudmak



JPEG - 91 ko



JPEG - 58.2 ko
La version Luxe en Noir et Blanc - Glénat



JPEG - 74.3 ko



Chargement...
WebAnalytics