Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




The Shaolin Cowboy (T1) Start Trek
Geof Darrow
Futuropolis

Le Shaolin Cowboy traverse un désert sans fin à dos d’une mule particulièrement bavarde et un poil philosophe, lorsqu’il tombe dans le guet-apens du Roi Crabe et de ses (très) nombreux hommes de main. Le voyageur devra alors faire preuve d’habileté au kung-fu pour se débarrasser de ses (très) nombreux adversaires.



Le phénomène Shaolin Cowboy

Un crabe royal qui se présente en tant que moine bouddhiste adepte des arts martiaux ; une entité maléfique bourrée de mouches qui attaque dans le désert, accompagnée par un gamin en couche-culotte ânnonant sans relâche « à moi... » ; une armée de sales cons qui puent le vice et le crime rançonne et trucide entre deux rochers perdus dans ce même désert ; quand le « bling » devient le mélange parfait entre le ying et le yang et qu’un bourricot bavard explique le monde en citant autant Robert Mitchum qu’Anthony Perkins ; tout cela en présence d’un héros américano-asiatique qui possède l’art de ce « putain » de jiu-jitsu (dixit le Crabe !) en ne décoinçant pas un mot sinon « sniff ». « Amitabha » et « unngghhuuhhh »... en 186 pages... oui, ce sont des signes indéniables que l’on aborde l’univers déjanté du Shaolin Cowboy. Avec visite complète de Little Sweetie, la ville-encyclique du Chi-8, bâtie à même le dos d’un monstre gigantesque issu d’une préhistoire de cauchemar. Épatant, non ?

JPEG - 312.8 ko

Et ce n’est pas du Quentin Tarantino, même si le-dit cowboy est digne des ballets mortels de Kill-Bill, jouant aussi bien du sabre que de la tronçonneuse montée sur manche. Les rayons de boucherie font le plein de viande fraîche ! Non, c’est bien le génial Geof Darrow qui débarque chez un éditeur qui va enfin donner à cette œuvre plus qu’extravagante une parution intégrale en France.

Le phénomène Geof Darrow

On a déjà vu la folie ultra-détaillée - et c’est un euphémisme ! - du dessinateur s’exprimer dans “Hardboiled” ou “Bourbon Thret” chez Delcourt, une partie de “The Shaolin Cowboy” (dont les épisodes de combat avec des zombies, une séquence muette de plus de 40 planches !) chez Glénat, mais jamais la trilogie mythique publiée au USA n’avait pu exprimer ce délire total créé par amour du western, des films de kung-fu, de samouraï ou de monstres, et du dessin . Car Geof Darrow est de ceux qui tutoient les sommets, près de Moebius avec qui il a travaillé, par la magie de son trait, d’un sens du découpage affolant et un humour décapant qui s’exprime par l’accumulation de détails qui font sens et des dialogues piquants et réjouissants. Si vous explorez bien ce livre de pure distraction, vous y trouverez le miroir à peine déformé d’une Amérique malade de ses excès de violence, de puritanisme, et de populisme. Oui, le délire de Darrow fait sens, beaucoup plus qu’il n’apparaît au premier coup d’œil !

JPEG - 104.9 ko

C’est Futuropolis qui s’est lancé le défi, choisissant le grand format pour ce splendide ouvrage publié dans une nouvelle traduction de Lorraine Darrow, l’épouse de ce fou furieux au talent inouï. Tous n’aimeront pas. Moi j’en raffole.
Cet été, lisez “The Shaolin Cowboy”, c’est une expérience unique !


(T1) Start Trek
- Série : The Shaolin Cowboy
- Scénario : Geof Darrow
- Dessin : Geof Darrow
- Couleurs : Dave Stewart, Peter Doherty, Lovern Kindzierski et Alex Wald
- Traduction : Lorraine Darrow
- Éditeur : Futuropolis
- Éditeur US : Dark Horse
- Contenu : épisodes 1 à 7 + bonus
- Pagination : 200 pages couleurs
- Format : 23 x 32,5 cm
- Date de parution : 10 juin 2020
- Numéro ISBN : 9782754829878
- Prix public : 26,50 €


À lire sur la Yozone :
- Geof Darrow : Expo-Vente Shaolin Cowboy
- Big Guy and Rusty the Boy Rob


Illustrations © Geof Darrow et Éditions Futuropolis (2020)



Fabrice Leduc
2 août 2020




JPEG - 95.9 ko



JPEG - 54 ko



JPEG - 44.5 ko



JPEG - 89.2 ko



JPEG - 56.4 ko



JPEG - 62.3 ko
Couverture US © Dark Horse Comics



Chargement...
WebAnalytics