Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Tsugumi Project (T1)
Ippatu
Ki-oon

Le Japon a été détruit par une guerre nucléaire il y a plus de 260 ans. L’armée européenne a découvert les bribes d’un rapport concernant l’arme biologique à l’origine du conflit, qui serait encore quelque part dans cette zone. Un groupe de prisonniers est envoyé sur l’archipel avec pour mission de retrouver cette arme. Le danger est grand, mais s’ils accomplissent leur mission, ils seront des hommes libres. L’opération tourne court : leur avion se crashe avant d’arriver à destination et Léon, soldat d’élite, se retrouve seul dans la baie de Tokyo. Affamé, avec pour unique protection sa combinaison antiradiations, il découvre vite qu’il est entouré par des créatures étranges et dangereuses. Sa course pour la survie commence…



Le scénario est bien huilé et ce premier tome pose les jalons de cet environnement mystérieux et apocalyptique, habité par des petits individus mi-hommes, mi-singes. Léon découvre qu’il n’est pas l’unique survivant du crash, mais peut-il avoir confiance en Doudou, ex-espion pour le compte de la Perse ? Après tout, il ne le connait pas, la méfiance est de rigueur. Léon a un an devant lui pour mener à terme sa mission et compte bien y arriver pour regagner sa liberté, mais ce ne sera pas facile. Sans eau, sans vivres, sans armes, il doit s’organiser pour survivre dans ce monde hostile. Il fait la connaissance de Tsugumi, une jeune femme hybride surpuissante aux pattes de rapaces. Enigmatique, il est impossible à ce stade de savoir dans quel camp elle se trouve.

PNG - 245.9 ko

« Tsugumi Project » est une très belle réussite à tout point de vue. Mélange de survie, d’aventure et de fantastique, l’histoire a de quoi convaincre avec un graphisme saisissant de réalisme qui interpelle. Les décors post-apocalyptiques sont fouillés et très détaillés, un vrai régal pour les yeux. Assistant pendant des années de Shinichi Ishizuka (« Blue Giant », « Vertical »…) et de Jirô Taniguchi, Ippatu prend son envol en solitaire avec brio. Le premier tome se clôture en beauté avec un dossier classé top secret comportant une interview d’Ippatu, une carte du Japon post-apocalyptique et les premières esquisses des personnages principaux.

PNG - 89.4 ko

L’histoire de « Tsugumi Project » est passionnante, les questions en suspens sont nombreuses : quelles vont être les conditions de survie de Léon ? Qui est vraiment Doudou ? Quelles vont être les relations entre Léon et Tsugumi ? Il est fort probable qu’elle sache où se cache l’arme de destruction massive. Vite la suite !


Tsugumi Project (T1)
- Auteur : Ippatu
- Traducteur  : Sébastien Ludmann
- Éditeur français : Ki-oon
- Collection : Seinen
- Format : 130 x 180 mm, noir et blanc - Sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages N & B
- Date de parution : 4 juillet 2019
- Numérotation ISBN : 9791032704721
- Prix : 7,90 €


A voir également sur la Yozone
- La bande annonce


© ippatu / Ki-oon © Ki-oon -Tous droits réservés



Anne Schnebelen
31 décembre 2019




PNG - 148.4 ko



PNG - 48.8 ko



PNG - 70.7 ko



PNG - 147.4 ko



Chargement...
WebAnalytics