YOZONE
Le Cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

52 visiteurs en ce moment



Yozone LittératureCritiques

Par le Sang du Démon
Virginia Schilli
Nuit d’Avril, 2006, 16,50 €



Virginia Schilli est née en 1984 en Moselle et publie ici son premier roman dans la très bonne maison d’édition Nuit d’Avril. Elle a écrit ce roman alors qu’elle n’avait que 18 ans et mis quelques années pour le publier. Ce roman avait déjà eu les honneurs d’une première parution il y a quelque temps et il ressort ici, retravaillé par l’auteure.

Virginia Schilli s’attaque au mythe des vampires. Chose pas évidente vu l’ampleur de la tâche. Il est indéniable qu’elle s’est imprégnée de Bram Stoker pour son côté sombre, de Sheridan Le Fanu pour son mal-être et aussi de Anne Rice pour son côté baroque. Oui, c’est indéniable, mais Virginia Schilli apporte quelque chose en plus, quelque chose de personnel.

Nous sommes au Moyen-Age. Ce Moyen-Age où les inégalités sociales font partie de la vie de tous les jours, où les Seigneurs régnaient en maîtres sur la populace.
Le personnage principal, une jeune fille, vit parmi une famille pauvre en compagnie de ses frères. Vive, intelligente, manipulatrice, elle va se faire violenter par le fils du Seigneur. Pour se venger elle va accepter le pacte d’un démon qui va la transformer en vampire.
Elle tiendra alors sa vengeance face à Anders Sorsele, le fils du Seigneur. Malheureusement, notre héroïne en tombe amoureuse, mais son nouveau statut de vampire va prendre le dessus et elle va vider le sang du corps de son amant. Et c’est là toute la trouvaille de Virginia Schilli, son héroïne, la vampire, se retrouve dans le corps de celui qu’elle vient de vampiriser...
S’ensuivront d’autres meurtres, une rencontre avec un séraphin qui n’en est peut-être pas un, des doutes sur sa condition de vampire, sur sa nouvelle vie, sur ses actes...

J’ai pris du plaisir à lire le premier roman de cette auteure. Les vampires sont bien représentés dans la littérature et le cinéma, mais Virginia Schilli parvient à y apporter un sang neuf, si je puis dire... Son vampire est à la limite du vampire classique sans aucune morale et un vampire qui s’interroge sur sa condition et qui recherche la paix. Par le Sang du Démon est un roman sombre comme il se doit, baigné de sang et de sexe, de poésie et... de soif de vivre. Ce roman joue avec les frontières entre le bien et le mal, entre les humains et les non-humains, entre l’amour et le sexe.

C’est donc un roman audacieux que nous découvrons là.
Un premier roman certes, mais le talent de Virginia Schilli est palpable à toutes les pages. Un style clair, imagé, profond, vif procure un sentiment de vie à son texte. L’auteure est une nouvelle voix talentueuse que nous devons suivre avec grand intérêt.

Et nous attendons la suite des aventures de Anders Sorsele avec grande impatience.

Un entretien avec l’auteure est disponible ici.

Fiche technique :
- Titre : Par le Sang du Démon
- Auteur : Virginia Schilli
- Nombre de pages : 240
- Éditeur : Editions Nuit d’Avril
- Dépôt légal : 10 février 2006
- ISBN : 2350720187
- EAN : 9782350720187
- Prix public : 16,50 euros


Marc Bailly

28 juin 2006




 
JPEG - 11.2 ko
Par le sang du démon (Éd. Nuit d’Avril)

Par le sang du démon (Éd. Nuit d’Avril)