Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Armel Gaulme, ce fou de croquis
De Kipling à Lovecraft, en passant par BESTiary...
Editions Caurette - Editions Bragelonne

Armel Gaulme est un illustrateur que l’on découvre de plus en plus souvent dans un mode qui expose sa passion pour le croquis. Je vous avais montré l’extraordinaire saveur et la folie de ses dessins animaliers avec Armel Gaulme - La course, BESTiary, aujourd’hui, saluons ses passions pour Kipling et Lovecraft.



JPEG - 175 ko

Double page de croquis pour « L’homme qui voulut être roi » - Éd. Caurette

Il avoue une véritable adoration pour la nouvelle de Rudyard Kipling, « L’homme qui voulut être roi ». Il accompagne ce texte dans une production des éditions Caurette, y avouant une passion relancée par la trouvaille quasi-miraculeuse de Carnets de croquis d’un arrière-grand-père nommé Armel Gaulme ! Un dessinateur surdoué qui aurait documenté le périple de Dravot et Carnehan au Kafiristan. Quelle belle histoire, non ?
Profitons donc de cette mise en avant des somptueux crayonnés... d’Armel Gaulme.

JPEG - 100 ko

Un voyage initie souvent un carnet de croquis... Ici pour « Dagon », de Lovecraft.

Sinon, notre jeune illustrateur (38 ans tout de même) s’est donné le défi d’illustrer sa passion pour les récits d’Howard Phillips Lovecraft. Et naissent ainsi Les Carnets Lovecraft, aux éditions Bragelonne, une collection qui débute sur un titre majeur de l’écrivain américain, « Dagon », et prolongera cette projection visuelle de ses cauchemars et de ses obsessions avec « La Cité sans nom » (30 octobre 2019).

JPEG - 115.4 ko

Illustration pour « Dagon » - Éditions Bragelonne

JPEG - 151.6 ko

Illustration pour « Dagon » - Éditions Bragelonne

Lovecraft, de plus en plus illustré, puisque dans le même temps qu’Armel Gaulme, François Baranger continue de peindre (après « L’Appel de Cthulhu ») cette même passion, publiant en ce mois d’octobre le splendide et puissant premier tome consacré au roman « Les Montagnes hallucinées ». C’est encore chez Bragelonne et c’est en mode Artbook à offrir à qui n’a pas lu cette œuvre majeure de Lovecraft accompagnée d’illustrations en couleur à tomber ! On en reparle dans une Image du Jour...


Liens utiles :
- « L’homme qui voulut être roi », illustré par Armel Gaulme, chez Caurette
- « Les Carnets Lovecraft : Dagon », illustré par Armel Gaulme, chez Bragelonne
- Les Carnets Lovecraft : La Cité sans nom, illustré par Armel Gaulme, chez Bragelonne
- BEStiaty, volume 1, par Armel Gaulme, chez Caurette
- « Les Montagnes hallucinées », illustré par François Baranger, chez Bragelonne

À lire sur la Yozone :
- Armel Gaulme - La course, BESTiary
- The Call of Cthulhu, par François Baranger
- Mirages, L’Appel de Cthulhu, Sombres Féeries et autres Beaux Livres de 2017
- Les Carnets Lovecraft : Dagon


Illustrations © Armel Gaulme, éditions Caurette et éditions Bragelonne


Fabrice Leduc
18 octobre 2019



JPEG - 57.7 ko
« BESTiary », éditions Caurette



JPEG - 60.3 ko
« L’homme qui voulut être roi », éditions Caurette



JPEG - 43.9 ko
« Dagon », éditions Bragelonne



JPEG - 42.4 ko



JPEG - 32 ko



JPEG - 66.5 ko
« La Cité sans nom », éditions Bragelonne



JPEG - 64.3 ko



Chargement...
WebAnalytics