Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Liens du Sang (Les) (T3)
Shuzo Oshimi
Ki-oon

La vie de Seiichi a complètement basculé suite à l’accident de Shigeru. Ayant vu Seiko, sa mère, le pousser dans le vide, il est perdu, elle le terrorise. La jolie Yuiko s’intéresse à lui, mais ce n’est pas du goût de Seiko qui a déchire la lettre d’amour qu’il vient de recevoir de sa part. Elle ne peut pas concevoir de perdre son bébé et n’hésite pas à employer les grands moyens. Shigeru en a fait les frais puisqu’il se retrouve aujourd’hui dans le coma.



Ce troisième tome débute avec le père de Seiichi qui découvre sa femme et son fils enlacés sur le lit avec une lettre déchirée. Paniqué, il pense à la survenance d’un malheur, mais il comprend vite que sa présence dérange. Seiko s’emporte avec son mari et refuse de l’accompagner à l’hôpital voir Shigeru. Elle ne se sent pas concernée par l’état végétatif de son neveu, sachant qu’elle l’a poussé dans le ravin. Bien évidemment, elle aurait préféré qu’il meure sur le coup, mais ce n’est pas le cas. Elle ne veut pas affronter son regard, elle n’assume pas ses actes. Seul Seiichi connait la vraie personnalité de sa mère. Il sait jusqu’où elle peut aller et ça le déstabilise, au point de s’exprimer de plus en plus difficilement : il bégaye, les mots ne sortent plus de sa bouche, il fait un blocage. Angoissé, il est troublé face à cette mère dangereuse et imprévisible.

PNG - 222.8 ko

Seiichi évolue et essaye de s’imposer face à sa mère, mais comment peut-il s’en sortir seul ? Son père, omniprésent dans ce troisième opus, ne comprends pas grand chose au drame latent et essaye de s’en sortir comme il peut face à sa folle de femme. Il prend son fils sous son aile pour l’emmener à l’hôpital voir son cousin, mais à quel prix ? Seiichi n’a pas le droit de vivre comme les ados de son âge, il est à la merci de sa mère complètement givrée. Mais quelle en est la raison ? Elle nous terrifie et pourtant... on a envie de connaitre les raisons de sa folie.

Shuzo Oshimi continue de nous tenir en haleine avec ce seinen à l’ambiance malsaine avec une perte de repères familiaux.Tout est parfaitement mis en scène, la psychologie des personnages est travaillée avec minutie. Les dessins sont toujours aussi puissants et font ressortir toute la violence du récit avec l’omniprésence de l’ombre de la mort.

“Les Liens du Sang” est un manga puissant d’une rare intensité.


Les Liens du Sang (T3)
- Auteur : Shuzo Oshimi
- Traducteur  : Sébastien Ludmann
- Éditeur français : Ki-oon
- Collection : Seinen
- Format : 130 x 180 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 232 pages
- Date de parution : 14 août 2019
- Numérotation ISBN : 9791032704363
- Prix : 7,90 €


A lire sur la Yozone :
Fleurs du Mal (T1 et 2)
Les Liens du Sang (T1)
Les Liens du Sang (T2)


CHI NO WADACHI ©2017 Shuzo OSHIMI / SHOGAKUKAN
© Ki-oon -Tous droits réservés



Anne Schnebelen
23 août 2019




PNG - 109.8 ko



PNG - 55.2 ko



PNG - 55.6 ko



PNG - 62.6 ko



Chargement...
WebAnalytics