Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Ossi - Une vie pour le football
Julien Voloj et Marcin Podolec
Steinkis

Oskar Rohr a toujours aimé le football. Tout jeune, lors de son premier entrainement avec le Phönix Mannheim, il marque but après but. Il n’est pas le plus rapide, ni le plus agile, mais une fois qu’il a le ballon, rien ne peut l’arrêter. Il est obsédé par le foot, à tel point que ses parents s’inquiètent pour lui. En 1930, alors qu’il joue au VFR Mannheim, le célèbre entraîneur Richard Kohn dit Dombi, le prend en charge. A 17 ans, Oskar a un fort potentiel bien qu’il joue un peu trop en solo. Dombi l’emmène au FC Bayern qui investit des sommes colossales dans leurs équipes junior. Son rêve se réalise, sa carrière professionnelle débute, un nouveau monde s’ouvre à lui.



Appelé affectueusement Ossi par les allemands, Oskar décroche le titre de champion d’Allemagne de football en 1932. Il suit son entraineur à Zurich l’année où les nazis prennent le pouvoir. Les choses se compliquent pour lui, il est désormais considéré comme un déserteur. Son arrivée au RC Strasbourg ne va rien arranger. En 1939, il s’engage même dans la Légion Etrangère pour combattre son propre pays.

PNG - 312.4 ko

Ossi - Une vie pour le football” m’a fait découvrir le parcours incroyable de ce joueur allemand que je ne connaissais pas. Oskar Rohr s’est battu dès son jeune âge pour vivre de sa passion pour ce sport populaire, contre l’avis de ses parents. Rien ne l’intéressait hormis de taper dans ce ballon. Gernot Rohr, ancien footballeur et entraîneur, nous en parle si bien dans une belle préface en hommage à son grand-oncle. « Oskar est un bel exemple de courage et ne perdait jamais son humour et sa convivialité ». La passion du football se perpétue dans la famille, mais sans le nazisme de l’époque, fort heureusement.

PNG - 328.8 ko

Parfaitement documenté, Julien Voloj nous dresse un pan de l’Histoire peu connu du nazisme et de l’influence sur le sport en nous racontant le destin de ce prodige du ballon rond. Le dessin expressionniste un peu vintage de Marcin Podolec nous plonge dans ce passé avec une mise en couleur surprenante à découvrir mais convaincante. Les matchs sont impressionnants de réalité, avec des décompositions de mouvements d’Oskar, notamment pour tirer son fameux penalty.

PNG - 551 ko

Bien que pas passionnée par le football, j’ai beaucoup aimé “Ossi - Une vie pour le football” même si certains aspects auraient mérité plus de développement comme le passage d’Oskar dans la Légion Etrangère.


Ossi - Une vie pour le football
- Scénario : Julien Voloj
- Dessins : Marcin Podolec
- Éditeur : Steinkis
- Pagination : 160 pages couleur
- Format : 19 x 26 cm
- Dépôt légal : 5 juin 2019
- Numéro ISBN : 9782468462522
- Prix public : 19 €


Illustrations © Marcin Podolec et Éditions Steinkis (2019)



Anne Schnebelen
21 août 2019




PNG - 130.9 ko



PNG - 139.6 ko



PNG - 109.9 ko



PNG - 127.6 ko



PNG - 108.4 ko



Chargement...
WebAnalytics