Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Olympus Mons (T4) Millénaires
Christophe Bec et Stefano Raffaele
Soleil

Que ce soit sur Terre ou sur Mars, les artefacts extraterrestres sont au centre des préoccupations, d’autant que l’Anomalie 1, celui au fond de la mer de Barents, provoquerait rien de moins que la fin de notre planète. Comment l’éviter ?
Le médium Goodwin a prédit cette apocalypse sans être pris au sérieux par les Américains. Par contre, les Russes accordent foi en cette menace et le font venir pour trouver une solution. Elle se situe peut-être sur Mars où la dernière survivante de la mission d’exploration, Elena Chevtchenko, pénètre dans une gigantesque épave écrasée sur les pentes de l’Olympus Mons.



JPEG - 63.5 ko

Comme pour le précédent album “Hangar 754”, les premières pages sont dédiées au passé : celui d’Elena pour expliquer son envie de devenir cosmonaute et celui du mont Ararat. À travers trois périodes, le passage d’Alexandre le Grand à proximité du mont, la bataille aérienne entre vaisseaux aliens avec le crash de l’un d’eux et la recherche de l’arche de Noé par des Croisés, les lecteurs retrouvent la déferlante d’informations dressant l’intrigue de la série “Olympus Mons” et tournant autour de la présence d’artefacts extraterrestres. Les Russes possèdent celui qui était sur le mont et savent qu’il vient des étoiles. Ils n’ignorent donc pas l’importance de l’Anomalie 1 et comme les autres puissances, ils y ont envoyé des militaires.
Par de courts épisodes, Christophe Bec poursuit le récit qui peut aller du fond des mers à la surface de Mars en passant par un musée ou une salle de réunion... Il faut être souple d’esprit pour suivre ces changements fréquents de personnages et de lieux et c’est ce qui fait, entre autres, le charme de l’ensemble.
Le scénariste nous bombarde d’informations, ajoutant sans cesse de nouvelles données par différents biais (les visions d’Aaron Goodwin, les communications d’extraterrestres, des passages du passé...), ce qui permet d’avancer en ratissant large. Le procédé fonctionne très bien, car chaque élément apporte quelque chose à la vue d’ensemble.

JPEG - 36.5 ko

Ces multiplications d’ambiance permettent au dessinateur Stefano Raffaele de se faire plaisir et de laisser libre cours à sa créativité. Mention spéciale pour les scènes sur Mars avec la grandeur du mont Olympus, l’épave écrasée sur ses pentes et la beauté d’Elena, contrastant avec la sècheresse des lieux. Les traits des personnages lointains manquent toujours de finesse, bémol facilement pardonné face à la déferlante visuelle de “Millénaires”, justement offerte par la diversité des terrains d’action du scénario, et qui se traduit aussi par un découpage qui ne manque pas d’attraits.

JPEG - 58.4 ko

La série “Olympus Mons” poursuit le compte à rebours. La destruction de la Terre est programmée mais une solution est peut-être envisagée. Dans un contexte de guerre froide naissant, la sauvegarde de l’humanité est l’affaire d’individus apparaissant bien fragiles et mal armés face à d’énormes enjeux et à des technologies aliens dépassant largement les connaissances humaines.
Aux manettes, Christophe Bec et Stefano Raffaele offrent aux lecteurs une science fiction de bonne facture qui ne manque pas de souffle ni d’ambition pour en mettre plein la vue.


(T4) Millénaires
- Série : Olympus Mons
- Scénario : Christophe Bec
- Dessin  : Stefano Raffaele
- Couleurs : Digikore Studios
- Couverture : Pierre Loyvet
- Éditeur : Soleil
- Collection : Fantastique
- Dépôt légal : 19 septembre 2018
- Format : 23,3 x 32,3 cm
- Pagination : 56 pages couleurs
- Numéro ISBN : 9782302071100
- Prix public : 14,95 €


À lire sur la Yozone :
- Olympus Mons (T1) Anomalie Un
- Olympus Mons (T2) Opération Mainbrace
- Olympus Mons (T3) Hangar 754
- Deepwater prison (T1) Constellation
- Deepwater prison (T2) Le bloc
- Deepwater prison (T3) Évasion
- Prométhée (T1) Atlantis
- Prométhée (T2) Blue Beam Project
- Prométhée (T3) Exogénèse
- Prométhée (T4) Mantique
- Prométhée (T5) Le Sarcophage
- Prométhée (T6) L’Arche
- Prométhée (T7) La Théorie du 100e Singe
- Prométhée (T8) Nécromanteion
- Prométhée (T9) Dans les ténèbres (1/2)


Illustrations © Stefano Raffaele et Éditions Soleil (2018)



François Schnebelen
6 janvier 2019




JPEG - 13.9 ko
Olympus Mons (T4) Millénaires



JPEG - 28.5 ko



JPEG - 23.1 ko



JPEG - 23.1 ko



JPEG - 25.3 ko



JPEG - 32.8 ko



Chargement...
WebAnalytics