Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Expo Yozone : Femmes de Götting
Dessins et peintures sur papier, colorés ou en noir et blanc, visibles durant l’exposition « Moments », à Paris
Galerie Huberty & Breyne

C’est en découvrant quelques œuvres de l’exposition « Moments » de Götting, à la Galerie Huberty & Breyne de Paris que j’ai eu envie de passer un moment avec ses femmes, qu’il a tant décliné dans ses dessins, toiles et planches de bande dessinée.
Car Jean-Claude Götting a débuté par la bande dessinée, récoltant au passage l’Alfred du meilleur premier album du festival d’Angoulême pour “Crève-cœur” (Futuropolis), en 1986. Avant de se multiplier dans l’illustration de presse et l’édition d’ouvrages pour la jeunesse.



JPEG - 111.8 ko

Son style est unique, totalement identifiable, avec ce trait épais, souvent charbonneux, l’utilisation de la couleur en monochromie. Avec des noirs intenses, une sobriété de situation, un cadrage souvent resserré et le présence forte d’une couleur unique, il installe, dans des situations simples des notions de mystère qui apparaissent dans la mélancolie d’un personnage, un regard perdu, une évasion fugace vers un point précis, souvent proche et, dans le même instant, peut-être si éloigné dans la pensée... même l’abandon dans un sommeil profond peut entrainer ailleurs.

JPEG - 148.1 ko

Si les styles sont différents, notamment dans l’utilisation de la couleur, il me fait penser à Miles Hyman dans cette faculté de rendre une scène très simple totalement interrogative pour l’œil qui la découvre. Oui, tant de simplicité, pour croquer la beauté, le charme, la classe, l’élégance, et tant de questionnements possibles. C’est très fort...
Dans les illustrations suivantes, c’est comme une scénette qu’il raconte « Dans le parc », autour d’un bassin, une femme se détend, le temps est à l’invitation du soleil et de l’autre avec ces chaises vides qui semblent attendre.

JPEG - 100.8 ko
JPEG - 99.9 ko

Toute la série se joue avec le regard du photographe captant ces moments avec une curiosité maligne avant de retranscrire par le trait intense mais rare et la couleur unique qui s’impose non pas sur ses éléments d’évidence (l’eau, la verdure d’un parc) mais sur d’autres composantes de l’illustration (le bord du bassin, un polo, les chaises...
Des femmes, toutes imaginaires, que Götting a aussi installées dans une chambre d’hôtel, lieu de passage ou, tout à tour, se multiplient les scènes de sommeil, de détente, d’attente...

JPEG - 153.9 ko

C’est toujours très stylisé, au plus simple, avec des masses de couleur importantes.
Ce sont beaucoup de dessins, de peintures sur papier, colorés ou en noir et blanc qui sont visibles durant l’exposition « Moments » à la Galerie Huberty & Breyne de Paris, jusqu’au 1er décembre 2018.


Liens utiles :
- Le site de Jean-Claude Götting
- Exposition Moments à la Galerie Huberty & Breyne de Paris

À lire sur la Yozone :
- Jean-Claude Götting - Moments
- Zoom Vidéo sur Moments de Jean-Claude Götting
- Jean-Claude Götting - Triangle


© Jean-Claude Götting et ayants droits


Fabrice Leduc
17 novembre 2018



JPEG - 46.7 ko



JPEG - 52.2 ko



JPEG - 44.1 ko



JPEG - 42.6 ko



JPEG - 35.7 ko



JPEG - 46 ko



JPEG - 61.2 ko



JPEG - 57.4 ko



JPEG - 69.5 ko



Chargement...
WebAnalytics