Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Et puis Colette
Sophie Henrionnet et Mathou
Delcourt

Parisienne à la petite trentaine, Anouk s’ennuie à mourir dans la bibliothèque où elle travaille avec une chef pénible. Un beau jour, elle est appelée pour un coup de fil personnel. C’est le choc, sa sœur Zoé est morte. Quelques jours après, elle se rend à l’enterrement en province, là où elle vivait dix ans plus tôt. Il y a peu de monde au cimetière et elle se retrouve bien vite seule avec un petit bout de chou prénommé Colette. Anouk découvre que Zoé l’a élevée seule, son père ne l’ayant jamais reconnue. Le lendemain, lors de la succession chez le notaire, Anouk apprend qu’elle a été désignée comme gestionnaire des biens de la petite Colette jusqu’à ses 18 ans.



PNG - 256.3 ko

Du haut de ses 7 ans, la petite Colette au caractère bien trempé est dotée d’une maturité hors norme. Anouk ne sait pas quoi faire, elle émet toutes les hypothèses possibles et imaginables avec sa copine Luce. Elle a fait le choix de ne pas avoir d’enfant, et cette petite Colette lui tombe maintenant du ciel ! Elle apprend à connaitre ce petit ange qui a perdu sa maman soudainement. Après tout, elle est sympa cette petite, elle ne peut pas l’abandonner lâchement. La vie d’Anouk est à présent bousculée, elle doit faire des choix.

PNG - 262.5 ko

“Et puis Colette” est découpé en sept chapitres touchants dans lesquels Anouk et Colette vont s’apprivoiser, un peu comme le renard dans “Le Petit Prince”, elles doivent apprendre à vivre ensemble en trouvant des compromis. Tout se met en place doucement mais sûrement, avec beaucoup de bienveillance, de tendresse et d’amour. Il n’y a pas de doute, elles sont faites pour vivre ensemble ces deux-là !

PNG - 255 ko

“Et puis Colette” est une BD « feel good » qui fait beaucoup de bien au moral. Malgré le sujet grave, Sophie Henrionnet nous embarque dans une histoire drôle, légère et émouvante. Certaines scènes sont tellement touchantes que j’ai pleuré à de nombreuses reprises. Le dessin de Mathou est simple, efficace, dans de grandes cases colorées, avec ces visages ronds aux grands yeux, tout comme dans “TOUT PLAQUER et aller prendre un bain (Mes Petits Moments)”. Mathou, de son vrai nom Mathilde Virfollet, s’est fait connaître à travers son blog Crayon d’Humeur. Depuis 2007, elle y publie des illustrations colorées inspirées de sa vie de femme qui est finalement un copier/coller de notre vie.

J’ai eu un grand coup de cœur pour ce bel album plein de vie, un véritable concentré de bonne humeur.


Et puis Colette
- Scénario : Sophie Henrionnet
- Dessins et Couleurs : Mathou
- Éditeur : Delcourt
- Collection : Hors Collection
- Format : 17 x 23,7 cm
- Pagination : 208 pages couleur
- Dépôt légal : 26 septembre 2018
- Numéro ISBN : 978-2-413-01127-9
- Prix public : 23,95 €


À lire sur la Yozone :
TOUT PLAQUER et aller prendre un bain (Mes Petits Moments)


Illustrations © Mathou et Editions Delcourt (2018)



Anne Schnebelen
12 novembre 2018




PNG - 141.2 ko



PNG - 44.1 ko



PNG - 49.1 ko



PNG - 90.8 ko



PNG - 83.4 ko



PNG - 36.1 ko



Chargement...
WebAnalytics