Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Sous un ciel nouveau
Kei Fuji et Cocoro Hirai
Ki-oon

Un couple de personnes âgées apprend l’accident de leur fils. Ils quittent leur campagne pour reprendre son restaurant à Tokyo et pouvoir s’occuper de leurs petits-enfants.
Naoto a perdu son papa et il est élevé par sa mère obligée de travailler beaucoup pour subvenir à leurs besoins. Il voit tristement ses copains apprendre le base-ball avec leur père.
Yayoi souhaite trouver l’âme-sœur, mais un escroc qui présente bien profite de sa bonté.
Deux copains d’enfance s’affrontent une dernière fois sur un terrain de base-ball, l’occasion pour eux de se souvenir d’une leçon spéciale.



“Sous un ciel nouveau” a connu une première apparition sur Internet. Ce recueil regroupe quatre récits, le plus important lui donnant son titre et courant sur 130 pages.

JPEG - 54.7 ko

“Sous un ciel nouveau” est découpé en trois parties et présente le courage d’un couple de campagnards proches de la retraite, sacrifiant tout à la mémoire de leur défunt fils. Ils ne reculent devant aucun sacrifice, cherchant dans l’autre la force de poursuivre et gardant toujours à l’esprit les bons moments du passé.
Dans “Le gant de base-ball de maman”, une mère tente de faire plaisir à Naoto, son enfant, pour lui faire oublier la mort de son père. La vie est difficile, éprouvante pour elle, mais elle sait qu’elle n’est pas la seule à souffrir de cette situation.
Dans “Un bel enfant”, Yayoi ne peut transiger avec ses sentiments profonds, elle sait qu’il y a un problème avec cet inconnu qui l’a accostée dans une librairie, que c’est trop beau pour être vrai, mais envers et contre tout, elle conserve foi en l’avenir.
L’histoire “La dernière leçon” s’avère différente. L’ultime confrontation sportive entre deux copains d’enfance sert de prétexte à évoquer le dernier cours donné par un professeur qui a parlé à ses élèves comme à des adultes, leur faisant part de la brièveté de la vie et de sa fragilité. Il a trouvé les mots pour marquer les esprits et les sortir de la torpeur habituelle.

JPEG - 81.7 ko

Avec sa couverture à rabats et son grand format, “Sous un ciel nouveau” est un bel objet et le contenu s’avère à la hauteur. Le dessin de Cocoro Hirai est d’une belle clarté, bien explicite. Il sait parfaitement rendre les expressions, ce qui est très important ici : la joie, la tristesse, la fatigue... autant de sentiments qui transparaissent à la vue des visages. Les quatre histoires imaginées par Kei Fuji représentent autant de leçons à méditer. Elles sont riches en enseignements : la perte d’un être cher, les nombreuses voies qu’empruntent l’existence de chacun, toutes les petites choses qui peuvent égayer comme ruiner une vie... Le lecteur ne peut rester insensible, sa propre expérience remonte à la surface, se nourrit des personnages qu’il suit avec attention, car si humains et si touchants. Aucun n’abandonne ou ne baisse les bras, chacun trouve dans les autres la force de rebondir, de poursuivre un chemin pavé d’incertitudes.

Un très beau manga qui donne une belle leçon de vie et d’humilité, montrant qu’il faut savoir saisir l’instant présent, profiter de tous les petits moments, car qui sait ce que l’avenir nous réserve.

Quatre histoires, quatre destins, autant de bonnes raisons de découvrir “Sous un ciel nouveau”.


Sous un ciel nouveau
- Scénario : Kei Fuji
- Dessin : Cocoro Hirai
- Traduction : : Géraldine Oudin
- Éditeur : Ki-oon
- Collection : Latitudes
- Format : 170x240 mm
- Pagination : 240 pages
- Dépôt légal : 5 avril 2018
- Numéro ISBN : 9791032702826
- Prix public : 15 €


© Fujiigumi, Cocoro Hirai / Ki-oon



François Schnebelen
4 novembre 2018




JPEG - 31.2 ko



JPEG - 27.5 ko



JPEG - 34.8 ko



JPEG - 29.1 ko



JPEG - 29.8 ko



WebAnalytics