Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Arale
Tristan Rodier et Tristan Roulot
Dargaud

Voici un récit qui nous raccroche à cette déflagration mondiale que fût la guerre 14-18. Tordant l’Histoire par beaucoup de ses fils, Didier Rodier imagine que la Première Guerre mondiale ne s’est jamais arrêtée et qu’un tsar éternel règne sur la Russie.

JPEG - 284.7 ko

Mais lorsqu’en 1934, à Novkagrad, son carrosse est soufflé par une bombe devant l’opéra, le souverain est plongé dans un profond coma par Raspoutine, en quête d’une solution, avec ses mages noires, pour redonner vie à ce corps inerte.



Mais le point de départ de cette uchronie se situe en octobre 1917, quand la révolution russe échoue et que plusieurs nations profitent du chaos de la guerre civile pour envahir l’Ukraine et la Sibérie. Depuis dix-sept ans, la guerre a fauché des millions de Russes, les mères pleurent dans la nuit tandis que le sinistre Raspoutine, sauvé des ténèbres par la Baba Yaga, célèbre figure surnaturelle du folklore russe, use avec perfidie de la magie de cette dernière. Il maintient dans un simulacre de vie ce pantin qu’est devenu le tsar, déjà deux fois tués, mais toujours au pouvoir ! S’il a promis d’utiliser la magie pour rendre aux enfants de la sorcière une vie proche des traditions, il a trahi sa parole en développant les sciences pour conserver le pouvoir, grâce à d’infernales machines de mort, au-delà d’une guerre éternelle.

JPEG - 240.3 ko

Transférer l’esprit d’un être vivant dans le corps inerte du souverain ne lui est pas non plus impossible et est devenu urgent. Il a choisi Kyril Noskov, grand héros de la guerre, pour voyager dans le labyrinthe mental du tsar, cet entre-monde où il devra forcer les portes d’Arale. Mais Kyril est bien plus qu’un soldat sur cet échiquier où les diagonales du fou se multiplient dans un récit dense, qui allie des atmosphères d’uchronie, de fantastique et de démence scientifique. Les époques se mélangent dans la théâtralité des planches de Tristan Roulot, soutenues par un encrage puissant sous les superbes couleurs de Bruno Tatti.

Un travail spectaculaire pour une BD audacieuse qui s’achève en une fin ouverte faisant espérer un autre développement. Comme cet album est annoncé comme un tome 0 chez Dargaud, ce vœu sera sans doute exhaussé. Car nous retournerions volontiers dans les décombres étranges et surprenants d’Arale !


Arale
- Scénario : Tristan Rodier
- Dessin : Tristan Roulot
- Couleurs : Bruno Tatti
- Éditeur : Dargaud
- Pagination : 64 pages couleurs
- Format : 24 x 32 cm
- Dépôt légal : 18 mai 2018
- Numéro ISBN : 9782205077742
- Prix public : 14,99 €


Illustrations © Tristan Roulot et Éditions Dargaud (2018)




Fabrice Leduc
15 octobre 2018




JPEG - 36 ko



JPEG - 52.1 ko



JPEG - 49 ko



JPEG - 54.1 ko



JPEG - 67 ko



JPEG - 60.8 ko



WebAnalytics