Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Hungry Marie (T1)
Ryuhei Tamura
Kazé

Taiga est amoureux de sa voisine Anna, dont le père est un prêtre catholique adepte de magie noire… Un jour, il la surprend en plein rituel visant à ressusciter Marie-Thérèse Charlotte, fille de la célèbre Marie-Antoinette, et accepte de « collaborer » avec elle. Mais, avant la cérémonie, la foudre s’abat sur Taiga ! Son esprit se retrouve alors enfermé dans le corps de Marie-Thérèse… Et quand la jeune princesse a faim, le processus s’inverse ! Compliqué pour le lycéen d’avoir une vie normale après ça… sans parler de conquérir le cœur d’Anna !!



Bijogi Taiga vit dans un temple taoïste avec son père et sa grand-mère. Amoureux de sa voisine, Sagiyama Anna, mais il ne parvient pas à concrétiser ses sentiments. Le problème est que leurs parents respectifs se vouent une haine farouche sous prétexte qu’ils ne pratiquent pas la même religion, et donc vont piquer des croyants les uns des autres. Pourtant, un espoir lui apparaît. Alors qu’il se décide enfin à lui déclarer sa flamme, il surprend Anna en train de pratiquer de la nécromancie en invoquant l’esprit de Marie-Thérèse Charlotte, fille de Louis XVI et Marie-Antoinette. Quel rêve quand elle lui demande sa coopération ! Manque de chance, il accepte. Et devient le sacrifice. Lors de la cérémonie un coup de foudre frappe à nouveau. Mais celui-ci, qui s’abat sur lui alors qu’il se déclare enfin, est bien réel ! Contre toute attente, il survit...pour se retrouver prisonnier du corps de la royale défunte. Marie-Thérèse, elle, revient d’entre les morts en prenant possession du corps du garçon uniquement quand elle a faim. Que va-t-il advenir de Taiga ? Va-t-il récupérer son corps et pouvoir vivre son idylle avec son premier amour ? Venez chercher les réponses dans le premier des quatre tomes de la série.

JPEG - 37.3 ko

Il est enfin de retour ! Ryuhei Tamura est un mangaka née en 1980 qui, après ses années lycée, se lança dans des études d’animation, qu’il finit par stopper pour se lancer dans le manga. Il commence sa carrière en tant qu’assistant de Toshiaki Iwashiro pour le manga Psyren, avant de se lancer en solo en 2009. Et quel plaisir de revoir Ryuhei Tamura à travers sa toute nouvelle œuvre : “Hungry Marie” ! Lui qui avait bien marqué les esprits avec son précédent manga, Beelzebub, et un one shot inédit, “Tiger Dragon Brother”, en 2015, revient pour notre plus grande joie. Trois années après la fin des aventures de Tatsumi Oga et Baby Beel, de nouveaux personnages apparaissent et nous aimons même à reconnaître certains traits de visage qui nous sont familiers. Comme le fait remarquer l’auteur, la ressemblance entre Marie-Thérèse et Hildegarde ne fait aucun doute.

Le dessin de Tamura est classique du shonen mais efficace. Le chara design des personnages est, pour certains, aussi loufoque que le scénario. Et on les reconnait facilement. Les mimiques des protagonistes sont tantôt comiques tantôt sérieuses ou encore adorables, provoquant un attachement rapide pour cette galerie de personnages plus perchés les uns que les autres. Les planches bénéficient d’un décor travaillé avec un dynamisme inspiré par le trait du mangaka qui s’amuse, ça se sent ! De temps en temps, on tombe sur une planche qui nous surprend. On s’arrête dessus juste pour apprécier le travail du dessinateur. Le petit problème serait peut-être une non évolution depuis son œuvre précédente car comme Tamura le dit « qu’ai-je fait pendant ces trois années ? Pas grand-chose... »

Si cela semble un peu compliqué au début, après deux pages, nous sommes totalement entraînés dans le scénario loufoque de l’auteur. Un scénario burlesque qui pourrait facilement devenir instable voire lourd, mais qui voit le mangaka s’en sortir haut la main avec une dose de folie modérée et une narration très fluide qui nous séduit comme par magie (occulte ou pas lui seul le sait) ! Le rythme est très énergique et on ne s’ennuie jamais. On rigole très souvent, trait de caractère de Tamura. Les nombreuses références à la pop culture, Mario de Nintendo, Kanye West ou encore aux mangas comme “Lady Oscar”, sont bien apportées. Nous allons découvrir aussi d’autres personnages intrigants à la fin de ce premier tome. Bref, “Hungry Marie” est un manga drôle, décalé et complètement assumé.

“Hungry Marie” est idéal à lire à tout moment si l’on souhaite retrouver le sourire. Avec des personnages amusants et attachants, le scénario et le dessin de Ryuhei Tamura ont pour mission première de divertir. Ce tome nous laisse en nous posant des questions pour l’avenir de ce duo, voire trio si la princesse y met son grain de poivre. Une lecture aussi ensorcelante que rafraîchissante à ne pas manquer ! Une vraie bouffée d’air frais.


Hungry Marie (T1)
- Auteur : Ryuhei Tamura
- Traduction : Thibaud Desbief
- Editeur : Kazé
- Collection : Shonen
- Format : 11,3 x 17,7 cm
- Pagination : 189 pages noir et blanc sens de lecture japonais
- Dépôt légal : 20 juin 2018
- Numéro ISBN : 978-2-82033-318-6
- Prix public : 6,79 €


HARAPEKO NO MARIE © 2017 by Ryuhei Tamura/SHUEISHA Inc.
© Éditions Kazé tous droits réservés



Arnaud Orhon
24 octobre 2018




JPEG - 36.1 ko



JPEG - 22.9 ko



JPEG - 23.9 ko



JPEG - 32.1 ko



WebAnalytics