Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Enquêtes polar de Philippine Lomar (Les) (T3) Poison dans l’eau
Zay, Blondin et Dawid
Éditions de la Gouttière

Après avoir donné un coup de main à son copain Mok qui règne sur les trafics en tous genres se passant dans les caves, Philippine Lomar accepte d’aider un jeune homme à innocenter son cousin. Il aurait été accusé à tort d’avoir tabassé un épicier par les deux hommes qu’il a surpris à déverser des fûts de produits toxiques dans un proche cours d’eau.
Secourir un innocent, d’autant que sa photo ne la laisse pas de marbre, en éradiquant une menace écologique, voilà une mission que la jeune détective ne peut pas laisser passer. Et qu’importe le danger !



Philippine Lomar n’a que treize ans et demi, elle mène la double vie de collégienne et de détective privée. Tout en jambes, garçon manqué, elle n’a peur de rien et déteste l’injustice contre laquelle elle se dresse de toute sa hauteur. Cette adolescente dispose d’un courage sans faille et d’amis toujours prêts à l’aider. Avec elle, les truands n’ont qu’à bien se tenir !

JPEG - 43.2 ko

Le scénario de Dominique Zay réserve bien des surprises, comme celle de découvrir en première page notre héroïne en chemisier blanc, sage jupe plissée, socquettes blanches et chaussures noires, une tenue de fille modèle ! Bien sûr, l’enquête ne l’épargne pas et à plusieurs reprises, les lecteurs peuvent craindre le pire pour elle. De plus, Philippine qui est loin d’être naïve baisse sa garde à la vue du jeune homme qu’elle doit sortir de prison. Elle révèle une autre facette d’elle-même, plus girly.
Lors d’un passage, elle déroule même un raisonnement à la Sherlock Holmes avant de dévoiler l’astuce.

Suivre ses aventures hautes en couleurs, alternant action et temps morts pétris de tendresse, s’avère un réel plaisir, d’autant que le dessin de Greg Blondin et la colorisation de Dawid, rendent l’ensemble encore plus addictif. Le découpage est soigné et tourner une page réserve plus d’une surprise. Visuellement, Philippine est tout en longueur et son physique la rend d’emblée sympathique avec ses tenues souvent masculines, sa chevelure rousse et sa courte queue de cheval. Par contraste, les hommes adultes sont massifs, costauds, bien moins fins qu’elle dans tous les sens du terme. Sa tête toute ronde n’est pas sans rappeler le manga, surtout à travers les expressions adoptées à l’occasion. Les couleurs sont souvent vives et apportent du dynamisme.

JPEG - 48.4 ko

Accessible à partir de 9 ans, “Les enquêtes de Philippine Lomar” raviront les lecteurs, car l’héroïne est jeune, dynamique et sympathique. Elle ne supporte pas l’injustice et se frotter à des pollueurs ne l’effraie pas forcément. “Poison dans l’eau” aborde l’écologie avec la pollution, le problème des déchets générés par l’humanité et la recherche de profits sans considérations pour la nature, autant de thèmes dont il faut prendre conscience le plus tôt possible.

Un album très agréable aux thématiques abordables et intéressantes, qui peut être lu par un large public, car cette série ne manque pas de qualités.

À découvrir !


(T3) Poison dans l’eau
- Série : Les enquêtes polar de Philippine Lomar
- Scénario : Dominique Zay
- Dessin : Greg Blondin
- Couleur : Dawid
- Éditeur : Éditions de la Gouttière
- Pagination : 48 pages couleurs
- Dimensions : 21,5 x 28,5 cm
- Dépôt légal : 1er juin 2018
- ISBN : 9791092111767
- Prix public : 12,70 €


À lire également sur la Yozone :
Les Enquêtes polar de Philippine Lomar (T1) Scélérats qui rackettent
Les Enquêtes polar de Philippine Lomar (T2) Le braqueur des cœurs


Illustrations © Greg Blondin et éditions de la Gouttière (2018)



François Schnebelen
22 septembre 2018




JPEG - 32.7 ko



JPEG - 33.5 ko



JPEG - 22 ko



JPEG - 35.6 ko



WebAnalytics