Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Chant des Souliers Rouges (Le) (T6)
Mizu Sahara
Kaze

Un an a passé depuis le fameux échange de chaussures. Le temps passe vite, nos héros sont maintenant en première et s’amusent. Kimitaka et ses compagnons continuent de fréquenter les cours de danse au tabléo de Madame Morino. Grâce aux chaussures de Takara, Kimitaka a enfin trouvé sa place. Il continue de penser à elle et se demande comment elle va. « J’espère que comme moi... Elle a retrouvé le sourire ! »



Ce dernier tome clôture avec brio cette magnifique série. Comme prévu, on assiste aux retrouvailles de Kimitaka et Takara. Chacun s’est construit et a évolué durant cette année. Takara est maintenant titulaire dans son club de basket et a gardé les chaussures de Kimitaka en porte-bonheur. Douce et bienveillante, elle a gardé son objectif en ligne de mire et est à présent plus forte. Quant à notre Kimitaka adoré, on l’a suivi tout au long de la série. Il s’est pleinement épanoui dans le flamenco en portant des chaussures de fille.

PNG - 224.6 ko

Ces fameuses chaussures rouges ont changé bien des destins. Madame Morino a rouvert son tabléo suite à l’insistance de Kimitaka, Hana a retrouvé sa voix, Tsubura a perdu du poids et tout ça, grâce à ces chaussures à talons qui lui ont valu des moqueries. Ils sont à présent tous heureux, bien dans leur peau, quelle évolution depuis le début ! Ils avaient les idées sombres et ne sortaient pas de chez eux. Kimitaka a de meilleures notes, se sent bien en famille et ne déprime plus. Il a enfin trouvé un but dans sa vie : danser le flamenco. Les dessins de danse de Mizu Sahara sont à couper le souffle, un vrai bonheur pour les yeux. Avec une sensibilité à fleur de peau, Mizu Sahara nous a gâté avec cette belle histoire qui prône les valeurs humaines.

La boucle est bouclée, Kimitaka et Takara vont apprendre à se connaître pour leur plus grand bonheur. J’aurai aimé continuer à danser le flamenco avec lui, mais la série s’achève sur de belles notes d’espoir. Rien n’est jamais perdu, il y a toujours une solution au désespoir, c’est ce que je retiens du “Chant des Souliers Rouges”.


Le Chant des Souliers Rouges (T6)
- Auteur : Mizu Sahara
- Traducteur  : Géraldine Oudin & Raphaëlle Lavielle
- Éditeur : Kaze
- Collection : Seinen
- Format : 112x176 mm
- Pagination : 224 pages, sens de lecture original
- Dépôt légal : 4 juillet 2018
- Numéro ISBN : 978-2-82033-253-0
- Prix public : 8,29 €


A lire sur la Yozone :
Le Chant des Souliers Rouges (T1)
Le Chant des Souliers Rouges (T2)
Le Chant des Souliers Rouges (T3)
Le Chant des Souliers Rouges (T4)
Le Chant des Souliers Rouges (T5)


TETSUGAKU LETRA © 2011 Mizu SAHARA/SHOGAKUKAN
© Kazé - Tous droits réservés



Anne Schnebelen
12 septembre 2018




PNG - 118 ko



PNG - 48.7 ko



PNG - 44.3 ko



PNG - 48.1 ko



WebAnalytics