Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Brocéliande - Forêt du petit peuple (T4) Le Tombeau des géants
Stephane Betbeder et Paul Fricher
Soleil

Au cœur de Brocéliande trône le Tombeau des géants. Saltipius, petit être savant désirant instruire son peuple, décide d’ouvrir le fameux tombeau. Mais un gnome pour le moins étrange l’en empêche. Pour le détourner de son dessein, ce dernier lui raconte une histoire, celle justement des géants, ces immenses créatures que les gnomes montaient pour se déplacer dans la forêt. Suite à une série d’associations fâcheuses et de disputes familiales, les géants et les gnomes sont mêlés aux querelles des Hommes. Qui, du petit peuple, des géants ou des Hommes gagnera la bataille ? Rien n’est joué d’avance et le plus fort n’est pas toujours celui qu’on croit. Mêlant le merveilleux et l’Histoire de France, ce récit nous montre l’occupation romaine des territoires gaulois et le rôle que le petit peuple aurait pu y jouer.



Après trois tomes sous le genre du merveilleux, ce nouveau volume de la série “Brocéliande” nous plonge dans une dimension plus humaine et sombre de la forêt. La magie y est plus égoïste et le conte moins fabuleux que dans les tomes précédents.

JPEG - 213.7 ko

On referme cet ouvrage avec une sensation amère dans la bouche. Le petit peuple, à trop s’approcher des humains, a fini par devenir comme lui : orgueilleux et perfide. Ce tome est moins distrayant que les précédents mais l’histoire n’en reste pas moins prenante et le lecteur se laisse doucement porter par la marche paisible des géants.
Le scénario est signé Stéphane Betbeder, connu pour des succès comme “Alice Matheson”, “Inlandis” ou “Deep” chez Soleil, dans des genres plutôt sombres, anticipation ou thriller. Précédemment scénariste chez Les Humanoïdes Associés et Albin Michel, cet écrivain a aussi fait de la réalisation dans ses jeunes années. Le côté très sombre de ses précédentes œuvres se ressent dans ce tome de “Brocéliande” où l’univers merveilleux est corrompu, déviant. Malgré cela, le dessin de Paul Frichet apporte au récit sa dimension magique.

JPEG - 177.5 ko

Ayant réalisé divers illustrations et divers projets autour du dessin de caricature, Paul Frichet se lance réellement dans la BD avec Stéphane Betbeder avec le titre “Inlandis” (Soleil). Sous sa plume, les visages des personnages ont des traits marqués, des airs narquois et des mines de trolls. Des forêts immenses à la mer, en passant par les montagnes rocailleuses, les villages gaulois et les camps romains, le paysage défile avec les personnages. On suit l’histoire de ses petits êtres aux caractères bien trempés et aux couleurs chatoyantes.

En conclusion, malgré une volonté scénaristique hachée et difficile à suivre, ce tome reste dans la continuité de la série, apportant son lot de magie, de suspens et de rebondissement, rendant justice au petit peuple de la forêt de Brocéliande.


(T4) Le Tombeau des géants
- Série : Brocéliande - Forêt du petit peuple
- Scénario : Stephan Betbeder
- Dessins : Paul Frichet
- Couleur : Piky Hamilton
- Couverture : Paul Frichet, Olivier Héban & Bertrand Benoit
- Editeur : Soleil
- Collection : Celtic
- Format : 23,3 x 32, 3 cm
- Pagination : 56 pages couleurs
- Dépôt légal : 18 avril 2018
- Numéro ISBN : 978-2-3020-6876-6
- Prix public : 14,95 €


À lire sur la Yozone :
Brocéliande - Forêt du petit peuple (T1) La Fontaine de Barenton
Brocéliande - Forêt du petit peuple (T2) Le Château de Comper
Brocéliande - Forêt du petit peuple (T3) Le Jardin aux moines


Illustrations © Paul Frichet et Éditions Soleil (2018)



Arnaud Orhon
3 septembre 2018




JPEG - 90.2 ko



JPEG - 89.3 ko



JPEG - 93.9 ko



JPEG - 132.3 ko



JPEG - 117.8 ko



WebAnalytics