Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Jim Hawkins (T2) Sombres héros de la mer
Sébastien Vastra
Ankama

Après un premier album fort réussi, oh que j’attendais ce second opus des aventures de Jim Hawkins !
1745, l’Hispaniola a pris le large et vogue en mer des Caraïbes. Tous ont en tête l’île, ils la sentent, et derrière le charismatique cuisinier de bord, Kong John Silver, encore l’ange gardien de Jim, l’équipage fait corps, malgré l’excitation qui exacerbe les tensions. Pour Jim, c’est le temps des découvertes, celle de cette vie à bord, tant rêvée mais qui s’avère si rude, celle des histoires que se racontent les marins, des superstitions autour du Hollandais volant ou de monstres marins, celles effrayantes sur les pirates et de beaucoup d’horreurs dont le théâtre est la mer.



Mais avant de découvrir la vraie nature de Silver, Jim affrontera sa première grande tempête, une de celles où la vie ne tient plus à rien quand le vent devient violence absolue et la mer élément déchaîné.

JPEG - 229.9 ko

Par son courage, il deviendra un vrai marin, adoubé par l’équipage... jusqu’à ce que, enfin, le voile se déchire et le danger se précise. Pour Jim, le capitaine Smollet, Trelawney et Livesay, le temps n’est plus au déchiffrement de la carte du capitaine Flint. S’ils veulent rejoindre l’île où il a caché son trésor, il leur faudra déjà rester en vie, face à la mutinerie qui prend corps. Fuir l’Hispaniola, rejoindre l’île et le fortin où ils pourront, un temps seulement, contenir les féroces assauts des hommes de Kong John Silver.
La belle relecture de “L’île au trésor” de Robert Louis Stevenson par Sébastien Vastra prend toujours plus d’épaisseur avec un deuxième album qui traverse deux énormes tempêtes qui marquent les esprits. La première vague est énorme, en pleine mer, ballotant furieusement l’Hispaniola et ses marins. La seconde est humaine, fuite éperdue d’un maître équipage devant la fureur de pirates que la fièvre de l’or rend fous. Quels instants de bravoure pour Vastra que cette bataille finale où son choix de personnages animaliers prend sens dans de spectaculaires scènes.

JPEG - 248.6 ko

On se surprend à regarder en arrière, juste après que le canon a tonné, on court, on survit, haletant dans de magnifiques découpages et de féroces corps à corps splendidement mis en furie. Sébastien Vastra livre un deuxième album au moins aussi fort que le premier, sans doute plus puissant et imposant parce que nous sommes au cœur de l’action, des embrouilles, des trahisons et de leur découverte. La vie ne tient plus qu’à un fil, parmi ces formidables gueules de pirates qu’a imaginé le dessinateur et l’urgence se ressent sans cesse avec beaucoup d’intensité.
Ce “Sombres héros de la mer” est une réussite absolue, brillante adaptation d’un roman culte, appelée à devenir elle-même une référence dans l’univers de la bande dessinée. Hissez le pavillon noir que la suite s’annonce très vite !


(T2) Sombres héros de la mer
- Série : Jim Hawkins
- Scénario et dessin : Sébastien Vastra
- Couleurs : Mélanie Pop
- Éditeur : Ankama
- Pagination : 56 pages couleurs
- Format : 24 x 32 cm
- Dépôt légal : 2 févier 2018
- Numéro ISBN : 978-2-359-10957-3
- Prix public : 14,90 €


À lire sur la Yozone :
Jim Hawkins (T1) Le Testament de Flint


Illustrations © Sébastien Vastra et Éditions Ankama (2018)



Fabrice Leduc
12 septembre 2018




JPEG - 99 ko



JPEG - 87 ko



JPEG - 84 ko



JPEG - 104.5 ko



JPEG - 80.2 ko



WebAnalytics