YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Tyler Cross (T3) Miami
Fabien Nury, Brüno et Laurence Croix
Dargaud

Accompagner les « affairistes » du milieu est particulièrement dangereux pour celles qui l’ont choisi. Le luxe, l’argent sont là... mais la mort, elle aussi, guette au moindre faux pas. Un bavardage, un regard, ou juste le fait d’être là au mauvais moment et le flingue de Tyler Cross peut titiller le front d’une belle de son froid silencieux.

JPEG - 145.5 ko

Et encore, lui est un dur à cuir à qui il reste un semblant de cœur.



Ce n’est pas le cas de Damon Cutter, le tueur à gages qui « défend » les intérêts d’Everett Loomis, un habitué des magouilles immobilières à Miami, là où de très nombreux et dangereux requins aiguisent leurs dents sur toute chair, même la plus désirable, surtout quand des millions de dollars sont en jeu.

En Floride, le crime paye

Oui, nous sommes à Miami, cité du vice, de la corruption et de l’argent facile à gagner dans du mauvais béton dont on érige hôtels de luxe, casinos et autres lupanars pour clients argentés. Un béton dans lequel on coule le cadavre d’une « poule » devenue dérangeante ; un béton dans lequel Loomis voit une solution pour s’extirper d’une faillite qui résonne comme un avis de décès, une magouille énorme dans laquelle Tyler Cross déboule par vengeance, afin de récupérer un pécule « évaporé » depuis son périple à Angola (voir le tome 2), voire de le faire énormément fructifier ; un béton dans lequel l’intègre Shirley Axelrod croit bien devoir finir, obligée d’approcher le mal pour s’être trompée d’employeur, de fiancé aussi... et de devoir croiser la route de Tyler Cross.

JPEG - 112.7 ko

Dans les années 50, avec un tourisme en plein explosion, « sea, sex and sun » font les beaux jours des promoteurs véreux et de la mafia. Ils n’avaient juste pas prévu qu’un certain Tyler Cross allait débouler, avec son calibre 45, sur leur terrain de jeu. Un coup juteux pour négocier une vie, oublier une vengeance, dans son style « hard boiled » digne de Richard Stark, le gangster jouera de tous les tableaux car s’il a encore un peu de cœur, les cicatrices qu’il cumule aujourd’hui sont gravées à jamais en sa mémoire.

Un énorme coup et un formidable album !

Un très gros coup à Miami, c’est ce que proposent Fabien Nury et Brüno avec ce polar teigneux, sanguinolent, explosif, cynique, où le rebond se fait au gré des magouilles, des trahisons, dans un récit qui est une véritable leçon de narration. Rien n’est laissé au hasard par Nury qui nous gratifie en plus d’un formidable personnage secondaire, Shirley Axelrod. Cinématographique, oui, le terme est évident. Mais surtout, Nury a cette capacité folle à relier magistralement toutes les séquences de ce long polar. Le découpage, par séquence, à la page, case à case, est à l’égal de la formidable construction entre cadrage-décadrage, zoom-dézoomage, plans larges, multiplication de petites vignettes qui donnent le rythme, l’intensité, l’originalité même de cette série.

Brüno, sans doute au top, ou du moins sur un de ses plus beaux albums, offre, avec son dessin simplifié à l’extrême, avec ce style ligne claire plus réaliste sur cette série, un régal de découpage. Il simplifie, coupe au cordeau, sait être incisif, intense, avec une folle maîtrise du clair-obscur. Ici, Tyler Cross est presque plus d’ombre que de lumière, son visage souvent plus deviné que vraiment montré, avec ce côté énigmatique des héros des comics d’autrefois, tel le Justicier masqué. Impressionné, je suis, et je me délecte encore de cet époustouflant travail qu’il réalise, dos-à-dos avec Laurence Croix, formidable dans des couleurs qui portent les ambiances sur un ou deux tons principaux par page. Elles aussi racontent, distillent le venin, malmènent, déchirent, trahissent, sèment le doute, la violence et la peur. La force aussi, celle de cet improbable héros, ce dur à cuire qui fait le mal, mais a gardé intacte une partie de son cœur, ce Tyler Cross, devenu en quelques années une référence, une légende, dans le monde de la bande dessinée.

JPEG - 74.6 ko

Et ce n’est que justice (et oui !), avec trois albums très réussis, et ce “Miami” qui est ce qui se fait de mieux dans le genre, sur 88 pages intenses que l’on dévore avec passion.
Oui, croyez moi, Nury et Brüno ont mis la barre très haut ! Rejoignez-les, vite, la vue vaut le coup d’œil...


(T3) Miami
- Série : Tyler Croos
- Scénario : Fabrien Nury
- Dessin : Brüno
- Couleurs : Laurence Croix
- Éditeur : Dargaud
- Pagination : 88 pages couleurs
- Format : 24 x 32 cm
- Dépôt légal : 23 mars 2018
- Numéro ISBN : 9782205077032
- Prix public : 16,95 €


À lire sur la Yozone :
Brûno emmène Tyler Cross à Miami
Tyler Cross T3 - Leçon de cadrage à Miami !
Tyler Cross (T2) Angola
Tyler Cross 2 : entretien avec Nury et Brüno
Tyler Cross (T2) Angola : premières planches
Brüno et Tyler Cross chez Maghen


Illustrations © Brüno et Éditions Dargaud (2018)


Fabrice Leduc
31 juillet 2018






JPEG - 60.4 ko



JPEG - 36.9 ko



JPEG - 67.7 ko



JPEG - 94.1 ko



JPEG - 42.3 ko



JPEG - 147.3 ko



JPEG - 97.7 ko



JPEG - 25.9 ko
Edition N&B de Tyler Cross T3



WebAnalytics