YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Pluie sans fin (Une)
Film chinois de Dong Yue (2017)
Le 25 juillet 2018

****



Genre : Policier
Durée : 1h59
Avec DUAN YIHONG (Yu Guowei), JIANG YIYAN (Yanzi ), DU YUAN (L’officier Lao Zhang), ZHENG WEI (Xiao Liu), ZHENG CHUYI (L’officier Li), ZHANG LIN (Song Jun)…..

L’histoire
1997, à quelques mois de la rétrocession de Hong-Kong, la Chine va vivre de grands changements… Yu Guowei, le chef de la sécurité d’une vieille usine, dans le Sud du pays, enquête sur une série de meurtres commis sur des jeunes femmes. Alors que la police pié-tine, cette enquête va très vite devenir une véritable obsession pour Yu… puis sa raison de vivre.

JPEG - 21.5 ko

Deux années : 1997 et 2008. C’est dans cet intervalle que se déroule l’action du film. Ces deux dates sont capitales dans l’histoire de la Chine moderne. 1997 marque la rétroces-sion de Hong-Kong à la Chine et 2008 est la date des Jeux Olympiques à Pékin. Une mise en lumière qui ne touche pas tous les territoires de l’empire du milieu. C’est ce que nous montre Dong Yue dans ce polar haletant.
Comment un homme peut se perdre ? Un début de réponse dans ce magnifique thriller de Dong Yue. Une pluie sans fin porte l’histoire de Yu. Employé modèle d’une société dans les faubourgs de Hong-Kong, il va se perdre dans la recherche d’un meurtrier qui s’en prend aux femmes. Comment débusquer ce Jack l’éventreur chinois ?

JPEG - 78.7 ko

Cette ville minière qui est témoin de ces drames connait un temps digne du ciel normand et londonien réuni. La pluie qui tombe sans discontinuer ou presque est primordial dans l’enquête. Elle permet au tueur de se cacher et de se faufiler et s’enfuir. Le bruit des gouttes est constant et nous transporte dans l’univers qu’a souhaité créer Dong Yue. Ce film noir n’est pas sans rappeler les grands films des maîtres du polar. Cet hameau où la transition est en cours est en fin de vie. Les usines ferment au fur et à mesure. Une seule solution pour un futur se rendre à Hong-Kong. Un projet que Yu espère pouvoir offrir à son amie. Mais l’obsession des meurtres va le conduire aux portes des enfers.
Mais Yu n’a-t-il pas rêvé sa vie ? N’a-t-il pas protégé son esprit pour couvrir ce qu’il a fait ? Ces questions nous pouvons nous la poser lors de la rencontre avec le gardien.

JPEG - 91.2 ko

Petit mot du réalisateur sur comment est né le projet du film :
« En 2013, je suis tombé sur un reportage sur Internet, mêlant textes et images, qui parlait d’une petite ville, au nord-ouest de la Chine, qui avait été laissée à l’abandon : ses ressources énergétiques étaient épuisées, ses usines étaient fermées et la plupart des habitants étaient partis. J’ai été frappé par la tristesse qui se dégageait de ces images où on ne voyait plus que des personnes âgées et des chiens traînant dans les rues désertes et des bâtiments menaçant de s’écrouler. On avait l’impression que cette région en pleine déliquescence était totalement oubliée et mise à l’écart par la Chine. Ébranlé, j’ai eu envie d’écrire une histoire témoignant de l’atmosphère qui régnait en Chine avant les réformes majeures de la fin des années 90. À partir de là, j’ai fait pas mal de recherches sur la Chine de cette époque. Puis, je me suis entretenu avec bon nombre d’ouvriers, d’agents de sécurité et de policiers qui avaient connu cette époque. Je me suis aussi inspiré d’affaires criminelles, de romans et de films. »

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : DONG YUE
Scénario : DONG YUE
Producteur : XIAO QIANCAO
Directeur de production  : LUO YAN
Consultants artistiques : KAFAI CHEUNG, JANET WU, XIAO KAI
Producteurs délégués : WANG REN, LV YU’AN, XIAO KAI, EMILY LIU, XU ZHU, ZHOU TAO, ROBIN XU, ZENG LINGPING
Co-producteurs : WANG LIXUE, PENG YU, RON CHEN, REBECCA XUAN, DAVID CHI, CHEN YING, LV YU’AN, DENG HE, EILEEN ZHAO, HOWARD LIAN, JASON WAN, RAY YAN, PANG XIONG, ZHANG YEZI, CAO WEIHUA, XU KAILOG, SUN WEI, ZOU WEI
Image : CAI TAO
Lumière : LI ZHIQIANG
Décors : LIU QIANG
Costumes : LIU QIANG, LI HUA
Son  : EMMA LONG, ROCKY ZHANG
Musique : DINGKE
Production manager : WANG YINGWU

LIEN(S) YOZONE

=> Bande-annonce


Images © Wild Bunch



Ingrid Etienne
24 juillet 2018






JPEG - 11.6 ko



WebAnalytics