Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Love under Arrest (T2)
Maki Miyoschi
Delcourt Tonkam

Kako et Kôta se sont mariés sans fête. La mariée souhaite rencontrer ses beaux-parents, mais elle apprend qu’ils sont morts. Kôta a une sœur qu’elle n’a jamais vue. Elle se rend compte qu’elle s’est mariée avec quelqu’un qu’elle ne connait pas. Elle se confie à Mikado, son inséparable. Elle ne comprend pas pourquoi elle s’est mariée avec ce parfait inconnu autoritaire de surcroît. Elles en font d’ailleurs les frais dans la rue en se chamaillant un peu. Kôta en uniforme les interpelle sèchement et leur demande de rentrer. Kako est interloquée par les agissements de son mari.



La fin du premier tome de “Love under Arrest” avait titillé ma curiosité. Tout est allé très vite depuis le coup de foudre entre Kako et Kôta. Âgée de 16 ans, elle vient de se marier avec son policier préféré de 23 ans, sans le connaître et sans avoir flirté avec lui, il faut oser ! Les deux tourtereaux se sont engagés sans avoir partagé quoi que ce soit ensemble. Après l’apposition des signatures sur le registre, chacun retourne à ses occupations. Kako commence déjà à douter de ses sentiments quand elle voit le comportement de son mari. Il la traite comme une gamine et ne se laisse pas approcher. Sa meilleure amie Mikado désapprouve la relation avec ce jeune homme qu’elle juge pervers. Autoritaire, surprotecteur, Kako n’est plus libre de ses faits et gestes. Ôkami, l’agresseur de Kôta dans le premier tome, réapparait, plus charmant et charmeur, envers Kako. Il veille sur elle, le courant passe bien entre les 2, mais notre policier ne voit pas cette relation d’un bon œil. J’ai dû oublier de préciser qu’il était également jaloux, du grand classique.

PNG - 293.3 ko

Ôkami vole presque la vedette au nouveau marié, tellement il est gentil. Il formerait d’ailleurs un beau couple avec Kako. Mignonne à souhait, elle souhaite vivre ses années lycée normalement, sans garde du corps permanent, mais son mari ne le comprend pas, il doit être traumatisé par son passé. En civil ou en uniforme, il est obnubilé par la sécurité des citoyens et vole au secours de son prochain sans hésitation. Il arrive tout de même à se lâcher un peu en offrant 3 cadeaux à sa chérie qu’il faut découvrir en lisant “Love under Arrest”. Il a donc envie de bien faire, mais avec beaucoup de maladresse. Kako a besoin de tendresse, je lui conseille d’accéder à sa demande avant qu’Ôkami s’en charge.

La lecture de “Love under Arrest” est plaisante, l’humour est omniprésent. L’arrivée de Ôkami donne un peu de peps à l’histoire et ce n’est que le début. Avec plus 2 millions d’exemplaires vendus au Japon, “Love under Arrest” est un récit sentimental, porté sur grand écran au Japon en 2017. Ce manga a reçu le prix du meilleur shojo en 2017 et a été lauréat du prix décerné par les libraires japonais en 2014. Les dessins de Maki Miyoschi sont simples et efficaces, que demander de plus. J’ai hâte de découvrir la suite des aventures de notre couple hors norme.
______________________________________________________________

Love under Arrest (T2)
- Auteur : Maki Miyoschi
- Traducteur  : Julia Brun
- Éditeur français : Delcourt Tonkam
- Collection : Shojo
- Format : 120 x 180 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 16 mai 2018
- Numérotation ISBN :978-2-7560-7577-8
- Prix : 6,99 €


A lire sur la Yozone :
Love under Arrest (T1)


© 2013 Maki Miyoschi
© Delcourt Tonkam -Tous droits réservés



Anne Schnebelen
29 juillet 2018




PNG - 164.1 ko



PNG - 33.3 ko



PNG - 60.5 ko



PNG - 139.8 ko



WebAnalytics