Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




No Control ! (T1)
Lynn Okamoto et Mengo Yokoyari
Delcourt Tonkam

Enfants, malgré leurs différences sociales, Subaru et Saito étaient inséparables. Après le départ de Subaru en internat huppé, Saito, a dû travailler dur pour obtenir une bourse. Six ans plus tard, elle le snobe. À la fin de son premier jour, Saito, déprimé, fait un vœu au dieu de la contrepartie. Dès lors, son placard donne directement dans la chambre de Subaru, mais le prix à payer est très élevé…



Subaru est une jeune fille de bonne famille, parfaite, jolie et intelligente, qui fréquente la meilleure des pensions. Elle a des origines nobles et sa présence suffit à changer l’atmosphère de l’ensemble de la classe. Elle est incontestablement la plus jolie fille du lycée, elle a l’air d’une créature céleste descendue parmi le commun des mortels. Les admirateurs ne manquent pas, mais personne n’ose l’approcher, hormis Saïto son ami d’enfance. Il a réussi à se faire admettre dans cette école, au mérite. Après un trimestre passé à ses côtés, elle garde envers lui une attitude glaciale et l’évite au maximum. Il est amoureux d’elle depuis toujours et cherche un moyen pour l’approcher. Il implore le dieu de la contrepartie et là... son placard s’ouvre avec Subaru nue sortant de la douche ! Leur chambre communique désormais, pour le meilleur et pour le pire.

PNG - 289 ko

En fait, Subaru a également invoqué ce dieu et doit lui obéir, en lui donnant une heure par jour de son « self control ». Cela parait simple, mais pas pour cette jeune fille. A partir de ce moment, une nouvelle Subaru apparait : exit la petite fille sage, bienvenue à la perverse qui ne pense qu’au sexe. Elle passe son temps à se masturber, à provoquer Saïto pour qu’il la baise. La situation est drôle, sur un fond de léger drame puisque Subaru est promise à un homme qu’elle ne connait pas. Elle avoue ses sentiments à Saïto, mais ils ne peuvent pas être ensemble. On la découvre au fur et à mesure, elle en devient presque attachante.

“No Control !” est une comédie érotique de Lynn Okamoto sur l’amour et la perte de contrôle. Elle est devenue populaire grâce au succès de ses deux premières séries Elfen Lied et Brynhildr in the Darkness. “No Control !” était à l’origine une commande d’un one-shot de 44 pages pour un magazine. Son succès lui a valu de constituer deux tomes. Côté édition, le manga de Delcourt-Tonkam est réussi avec un papier épais, une belle couverture ainsi qu’une page couleur en début de tome.

Le trait de Mengo Yokoyari est propre, sans être spécial. Les personnages ne sont pas extraordinaires mais ça passe dans l’histoire. Quoi qu’il en soit, j’ai passé un bon moment en lisant “No Control !” et j’ai hâte de lire la suite, même si je me doute de la fin.


Pour public averti

No Control ! (T1)
- Auteur : Lynn Okamoto
- Illustrateur : Mengo Yokoyari
- Traducteur  : Anne-Sophie Thévenon
- Éditeur français : Delcourt
- Collection : Delcourt/Tonkam Seinen
- Format : 128 x 182 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 224 pages
- Date de parution : 16 mai 2018
- Numérotation ISBN : 978-2-7560-9577-6
- Prix : 7,99 €


A lire sur la Yozone :
Brynhildr, in the Darkness (T1)
Brynhildr, in the Darkness (T2)
Brynhildr, in the Darkness (T3)
Brynhildr, in the Darkness (T4 et 5)
Brynhildr, in the Darkness, intégrale non censurée
Elfen Lied


KIMI WA MIDARA NA BOKU NO JOOH © 2012 by Lynn Okamoto, Mengo Yokoyari / SHUEISHA Inc.
© Delcourt -Tous droits réservés



Anne Schnebelen
22 juillet 2018




PNG - 162.4 ko



PNG - 71.9 ko



PNG - 95.9 ko



PNG - 57.1 ko



WebAnalytics