Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Black Hammer (T2) L’Incident
Jeff Lemire et Dean Ormston
Urban Comics

C’est l’auteur américain dont le travail fait le plus parler en ce moment. Certains l’adorent, d’autres le détestent. Un brin dubitatif, je suis attentif à ce qu’il produit, appréciant la série “Descender” (5 tomes, Urban Comics) comme ce “Black Hammer”. Le tome 1 était une totale réussite en forme de déclaration d’amour pour les super-héros. Portant ses thèmes de prédilection : la famille, le déracinement, la différence, la solitude... En ce sens, “Black Hammer”, avec ses héros bloqués depuis dix ans au sein d’un morne univers parallèle, sans espoir de retour chez eux, est un vrai laboratoire d’observation des réactions de personnages en perte de repères. Du Lemire pur jus, sans doute ce qu’il a fait de mieux (Eisner Award 2017 de la meilleure nouvelle série), lui laissant le loisir d’explorer le passé d’un genre comme de le faire renaître et de le relancer aujourd’hui.



Jeff Lemire, encore... oui, j’en reprends !

JPEG - 217 ko

Dans “L’Incident”, Lucy Weber arrive subitement dans cette étrange dimension. Journaliste, elle enquêtait sur leur disparition, surtout sur celle de son père, le Black Hammer. Forcément, cette irruption surprise sonne comme une possibilité de porte de sortie pour Abe, Gail, Barbalien, le colonel Weird, Talky-Walky ou Madame Dragonfly, mais tous ne réagiront pas de la même manière devant cette opportunité. Et surtout, Lucy ne se souvient absolument pas de la façon dont elle est arrivée ici ! Par contre, elle refuse de renoncer et enquête sur cette étonnante petite ville, sans histoire, sans mémoire, si banalement artificielle !

Le scénario est habile, parfois un peu basique quand il développe l’univers super-héroïque kitsh et rétro, mais si intéressant par les possibilités induites par la diversité de ses personnages. Avec un Dean Ormston convaincant dans l’émotion et la touche fantastique impliquée par Madame Dragonfly, “Black Hammer” continue de séduire et peut convaincre quelques « anti » Lemire.

JPEG - 200.8 ko

À suivre avec grand intérêt, ainsi que les développements conduits par des dessinateurs tels David Rubin (“Sherlock Frankenstein & la Ligue du Mal”) ou Max Fiumara (“Doctor Star & le Royaume des Futurs incertains”), bientôt chez Urban Comics..


(T2) L’Incident
- Série : Black Hammer
- Scénario : Jeff Lemire
- Dessin : Dean Ormston & David Rubin (#9)
- Couleurs : Dave Stewart & David Rubin (#9)
- Éditeur : Urban Comics
- Pagination : 184 pages couleurs
- Format : 18,5 x 28,2 cm
- Dépôt légal : 13 avril 2018
- Numéro ISBN : 9791026812067
- Prix public : 17,50 €


À lire sur la Yozone :
Black Hammer (T1) Origines Secrètes
L’incident « Black Hammer »


Illustrations © Dean Ormston et Éditions Urban Comics (2018)



Fabrice Leduc
9 juin 2018




JPEG - 88.5 ko



JPEG - 99.9 ko



JPEG - 107.7 ko



JPEG - 123.5 ko



JPEG - 66.5 ko



WebAnalytics