YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Magie de Paris (La), tome 3 : Ici et Ailleurs
Olivier Gay
Castelmore, roman (France), fantasy, mai 2018, 276 pages, 14,90€

A la fin du Calme et la Tempête, Chloé se retrouvait donc vivante mais coincée de l’autre côté de la Faille avec Thomas (cool), David (cooool), Cassandre (moins cool) et sa meilleure amie Nour, pas du tout armée pour affronter des Goules. Au loin, une pyramide, vers laquelle ils sont plus ou moins contraints de mettre le cap, en quête de réponse et d’un billet de retour à Paris. Une embuscade, dont ils sortent vainqueurs, mais Nour est enlevée. Leur apparence dissimulée, ils découvrent la ville immense qui s’étend aux pieds de la pyramide. Leur anonymat ne dure pas, et ils sont capturés à leur tour par les forces du Pharaon.
Condamnés à mort, ils sont délivrés par le grand prêtre d’Horus, moins intransigeant que son souverain, qui leur offre une solution : retrouver le seul humain à vivre ici. Sylvain, l’oncle de Thomas et Cassandre. Bon, il est juste un peu devenu fou, et il est à la tête d’une troupe de goules zombies...



Après « Le cœur et le sabre » et « le calme et la tempête », Olivier Gay conclut avec moult rebondissements et jeux de mots pourris (dont les épitaphes de Chloé) sa trilogie de « la Magie de Paris ».
Cette incursion dans le monde des Goules tranche avec les péripéties parisiennes des tomes précédents. Exit le lycée et ses tracas, le problème prend une autre ampleur quand on est dans un autre monde, face à une pyramide, et sans moyen de filer. Un peu comme dans « Stargate », sauf que là Chloé et ses compagnons n’ont aucun des 7 symboles.
Olivier Gay profite du franc-parler de son héroïne pour observer la société des Goules, mélange d’Égypte antique et de modernité divergente, l’omniprésence de la magie ayant rendu inutile toute technologie. Les ascenseurs volent, les chars avancent sans chevaux... et les trams écrasent les étourdis. Comme à Paris. L’aperçu est un peu bref (la faute aux péripéties), et lorsque viennent les explications sur les origines de la magie et des Failles, on regrette presque que nos héros n’aient pas le temps d’en voir plus. Mais ils échappent déjà à la mort grâce à un opposant politique, c’est déjà pas mal. Sauf qu’il va les jeter dans un piège encore plus grand, en les envoyant chez Tonton Sylvain, qui vit dans sa forêt moisie avec ses zombies et ses expériences chelous. L’occasion de quelques chapitres à l’ambiance assez flippante.

Les révélations et les trahisons pleuvent dans ce dernier volume, et Olivier Gay aime nous maltraiter en instillant un doute raisonnable dans nos têtes sitôt après nous avoir servi une explication crédible. Je me répète avec les chroniques des tomes précédents, mais c’est là son point fort d’écrivain : l’intrigue est solide, le background aussi, et ses personnages n’avalent pas sans moufter la première explication abracadabrantesque d’un simple « Ok on vous croit ». Mais cela ne veut pas dire qu’ils ne se laissent pas berner, et nous avec. Si on peut apprécier (c’est un peu sadique) voir des personnages neuneus se jeter dans le pied qu’on aura senti venir à des kilomètres, les voir se poser les bonnes questions, les mêmes que nous, et tomber avec eux dans le panneau, ou a minima le doute et la suspicion, c’est vraiment agréable.

Côté cœur, Chloé arrivera à briser la malédiction du triangle amoureux, grâce à un peu de maturité, et un peu de la coquille de méchanceté de Cassandre (qui n’est pas qu’une garce)(mais beaucoup quand même). Les épreuves mettront à nu les personnages, sauf peut-être l’imperturbable David. Mais il est torse nu la plupart du temps, tablette de chocolat bien visible, et cela déboussole pas mal notre héroïne qui a déjà du mal, rappelez-vous, à lui effleurer le bout des doigts...

L’humour est omniprésent, Chloé ayant le chic les vannes pourries, Thomas les allusions coquines, et l’auteur pour glisser çà et là, l’air ne de pas y toucher, références et citations qui ne vous aideront en aucun cas à décrocher une mention à votre bac. Ce 3e tome s’ouvrant sur une réplique de Jamel « Numérobis » Debouzze dans « Astérix Mission Cléopâtre » d’Alain Chabat, le ton est donné : une bonne histoire, bien ficelée, mais une narration bien décalée.

Le finale est explosif, avec une confrontation tant attendue entre les jeunes gens et Mickael, dont ils auront appris la véritable identité et les pratiques pas joli-joli. Là encore Olivier Gay mélange habilement thèmes récurrents du genre et détails très contemporains, avec une figure patriarcale toute-puissante, terrifiant les siens, et quelques soupçons d’inceste qui secoueront nos jeunes gens.

C’est encore une belle histoire que nous a servi Olivier Gay. Après la magie des émotions des 5 tomes du « Noir est ma Couleur » (chez Rageot, pas cher), il replonge avec délices dans ces interactions adolescentes, entre émois (souvent) réprimés et piques plus ou moins assassines. Il intervertit avec bonheur les rôles, car si Thomas a la répartie facile et hardie, c’est Chloé qui incarne la force physique. Il nous décrit à merveille les affres quotidiennes de son héroïne trop grande, trop carrée pour se sentir belle, ses hésitations, son inexpérience, mais aussi sa ténacité. Si l’auteur soigne ses personnages masculins, ses femmes, Manon, Bishia (dans « La Main de l’Empereur »), Chloé sont traitées tout en subtilité et en finesse, qu’elles soient manipulatrices ou mal dans leur peau, elles sont toutes déterminées à se pas se laisser marcher sur les pieds.

En quelques années, Olivier Gay s’est imposé dans le paysage de l’Imaginaire français, et la « Magie de Paris » confirme que ce n’est pas un hasard.


Titre : Ici et Ailleurs
Série : La Magie de Paris, tome 3/3
Auteur : Olivier Gay
Couverture : Shuttershock / Anne-Claire Payet
Éditeur : Castelmore
Site Internet : page roman (site éditeur)
Pages : 276
Format (en cm) :
Dépôt légal : mai 2018
ISBN : 9782362313295
Prix : 14,90 €


La Magie de Paris :
Le cœur et le sabre
Le calme et la tempête
Ici et ailleurs

Tout Olivier Gay sur la Yozone


Nicolas Soffray
22 mai 2018






JPEG - 47.2 ko



WebAnalytics