Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Jour J (T32) Sur la route de Los Alamos
Fred Duval, Jean-Pierre Pécau et Denys
Delcourt

Juin 1945.
L’Allemagne a capitulé, mais la guerre continue dans le Pacifique. Dans le laboratoire de Los Alamos au Nouveau-Mexique, des scientifiques s’acharnent à essayer de fabriquer la première bombe atomique. Le physicien Robert Oppenheimer dirige le projet Manhattan, plus grand projet scientifique jamais réalisé au niveau mondial, destiné à créer la plus diabolique des armes. Mais Oppi, comme l’appelle ses amis, n’en peut plus de cette pression et décide, un beau matin, de se faire la malle en laissant derrière lui sa femme alcoolique. Dans un bar de Santa Fe, il fait la connaissance d’un amateur de Kafka « celui qui, vivant, ne vient pas à bout de la vie, a besoin d’une main pour écarter un peu le désespoir que lui cause son destin ». Il s’agit d’un certain Jack Kerouac, clochard céleste comme il se surnomme. Les deux hommes partent ensemble à l’aventure avec l’écrivain Neal Cassady ... la police aux trousses.



La situation est critique à Los Alamos. La bombe atomique semble être le meilleur moyen, selon les militaires, pour mettre fin à la résistance japonaise qui se poursuit, malgré la défaite de l’Allemagne. La fuite de Oppenheimer n’arrange pas leurs affaires, sachant qu’il joue un rôle clé dans les derniers essais. Son équipe ne se sent pas d’attaque pour les continuer sans son leader. L’armée met tout en œuvre pour récupérer le savant, une course poursuite s’engage.

PNG - 397.9 ko

L’histoire de ce “Jour J” est passionnante et très fluide. Le road trip de ces trois hommes est palpitant, ils forment un trio de choc sympathique et tellement improbable. L’idée de faire se rencontrer ces grandes figures est plutôt amusante. Denys fait évoluer un Oppenheimer très ressemblant, dans des décors réussis et une mise en scène digne des grands films d’action. Son travail est toujours aussi efficace et parfait (“Dans la nuit”, “Sept Survivants”). Il fait un sans faute, une nouvelle fois.

PNG - 198.7 ko

Les soupçons de trahison, la paranoïa américaine avec le Maccarthisme, rien ne manque dans ce nouveau scénario intriguant de Fred Duval et Jean-Pierre Pécau. On croise même un certain Eliot Ness qui se lance sur les traces du trio. L’espion Kim Philby est aussi de la la fête. Le cocktail est détonnant, on attend la suite de ce dyptique avec grande hâte. “Sur la route de Los Alamos” est un thriller bien mené et surprenant.

PNG - 168.5 ko

Cette uchronie est parfaite et amène une réflexion, tout en ne tombant pas dans les clichés. Que se serait-il passé si Oppenheimer avait stoppé les recherches sur la bombe A ? Vivement la suite.


(T32) Sur la route de Los Alamos
- Série : Jour J
- Scénario : Fred Duval, Jean-Pierre Pécau, assistés de Fred Blanchard
- Dessins : Denys
- Couleurs : Scarlett Smulkowski
- Couverture : Manchu et Fred Blanchard
- Éditeur : Delcourt
- Collection : Neopolis
- Format : 24 x 32 cm
- Pagination : 56 pages couleurs
- Dépôt légal : 17 janvier 2018
- Numéro ISBN : 978-2-7560-8171-7
- Prix public : 14,95 €


A lire sur la Yozone :
Jour J (T1) Les Russes sur la Lune
Jour J (T2) Paris, Secteur Soviétique
Jour J (T3-T4) Septembre Rouge - Octobre Noir
Jour J (T8) Paris brûle encore
Jour J (T10) Le Gang Kennedy
Jour J (T18) Opération Charlemagne
Jour J (T20) Dragon Rouge
Jour J (T21) Le Crépuscule des Damnés
Jour J (T22) L’Empire des Steppes
Jour J (T23) La République des Esclaves
Jour J (T24) Stupor Mundi
Jour J (T25) Notre-Dame de Londres
Jour J (T26) La Ballade des Pendus
Jour J (T27) Les Ombres de Constantinople
Jour J (T28) L’Aigle et le Cobra
Jour J (T29) Le Prince des Ténèbres (1/3)
Jour J (T30) Le Prince des Ténèbres (2/3)
Jour J (T31) Le Prince des Ténèbres (3/3)
Jour J La révolution russe - Édition spéciale
Guide de l’Uchronie (Le)
(T8) Sept Survivants
Dans la nuit (T1)


Illustrations © Denys et Éditions Delcourt (2018)



Anne Schnebelen
4 mai 2018




PNG - 123.6 ko



PNG - 342.4 ko



PNG - 125.2 ko



PNG - 152.9 ko



PNG - 131.4 ko



WebAnalytics