Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Fruits Basket Perfect (T1)
Natsuki Takaya
Delcourt Tonkam

Tohru Honda, orpheline de seize ans, a décidé d’être totalement indépendante. Elle installe secrètement une grande tente au milieu d’un terrain en friche, sans savoir qu’elle est sur la propriété de la famille Sôma. Elle tombe un jour par hasard sur leur belle maison familiale et s’approche pour contempler 12 figurines en formes d’animaux de l’horoscope chinois. Elle discute avec le propriétaire et tombe nez à nez avec son cousin, qui n’est autre que Yuki, un de ses camarades de classe. Suite à un éboulement qui détruit sa misérable tente, elle est recueillie par Shigure, le maître de cette maison. N’ayant plus de toit, elle accepte son hospitalité et découvre très vite leur secret : les membres de la famille Sôma font l’objet d’une malédiction en se transformant en animaux des douze signes du zodiaque, quand une personne du sexe opposé les enlacent.



Fruits Basket” de Natsuki Takaya (Liselotte et la forêt des sorcières, “Twinkle Stars”, etc.), qui comptait 23 volumes, revient dans une nouvelle édition de 12 doubles volumes avec au programme des illustrations et des bonus inédits, mais surtout une impression de qualité supérieure faite à partir des originaux. Dans l’histoire du manga, “Fruits Basket” est un phénomène avec plus de 2 millions d’exemplaires vendus en France lors de sa sortie en 2002.

Le clan Sôma est maudit, chaque membre de la famille se transforme en signe du zodiaque chinois à chaque contact du sexe opposé, ce qui complique les relations sentimentales, c’est le moins qu’on puisse dire... Tohru est accueillie les bras ouverts par Shigure qui lui offre l’hospitalité. Elle n’a pas eu la vie facile jusqu’ici, ses parents sont décédés et son grand-père ne pouvait plus l’héberger. Elle n’a eu pour seule solution de vivre seule sous une tente, sans en parler à qui que ce soit, par pudeur. Du jour au lendemain, elle vit sous le même toit que Yuki, le garçon le plus populaire du lycée. L’aventure commence pour notre petite Tohru qui essaye tant bien que mal de se sentir indispensable dans cette grande maison en effectuant les tâches ménagères, ainsi que les repas.

PNG - 353.9 ko

Natsuki Takaya nous embarque très vite dans cette histoire sympathique et fraiche. La transformation en animal du zodiaque des Sôma donne beaucoup de mystère à l’histoire, ainsi que des scènes pleines d’humour. Sous des airs de personnage crucruche, Tohru est une fille courageuse et pas naïve du tout. Face aux épreuves, elle ne baisse jamais les bras, elle trouve toujours une solution en entretenant une relation touchante et très forte avec sa maman décédée. Elle fait de son mieux pour que tout ce passe bien et peut compter sur ses deux amies, Uo et Hana, pour l’aider. Les Sôma se dévoilent doucement (il reste encore 11 doubles tomes pour assouvir notre curiosité). Shigure joue un peu le rôle du papa protecteur, j’aime beaucoup ce beau gosse. Quant à Yuki, il a le cœur sur la main, essaie d’être parfait tout en étant maladroit. Kyo, écorché vif, est en constante rivalité avec lui, ils ont encore beaucoup de chemin à faire. En décidant de s’installer chez les Sôma, Tohra s’offre en quelque sorte une nouvelle famille et jouera un rôle très important dans l’évolution des personnages.

Le scénario de Natsuki Takaya est basé sur de nombreux symboles, dont la corbeille de fruits qui donne le titre à ce manga, signifiant « trouver sa place ». La maman de Tohru joue un grand rôle dans cette recherche de place, ce n’est sans doute que le début. Le changement d’ambiance tout au long de la lecture est particulièrement plaisant. Le ton de départ est léger, humoristique et alterne vite avec des passages sombres, profonds, tristes et poignants.

Grand classique du shojo, “Fruits Basket” s’offre cette nouvelle version au format double appréciable.avec une jolie couverture aux couleurs douces, ainsi que 8 pages en couleur au début du manga. Les mots d’auteur de Natsuki Takaya ont été supprimés, jugés dépassés. Dommage, je trouve toujours sympathique de lire ces petits mots..La lecture est agréable, “Fruits Basket” n’a pas pris une ride, les romances étant toujours d’actualité, et plaira aux amateurs de shojo. Le tome 2 est sorti simultanément ainsi que “Fruits Basket another”, à la fois spin-off et suite de cette série culte. Que de belles lectures en perspective !


Fruits Basket Perfect (T1)
- Auteur : Natsuki Takaya
- Traducteur  : Victoria Tom
- Éditeur français : Delcourt Tonkam
- Collection : Shojo
- Format : 128 x 185 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 400 pages
- Date de parution : 14 février 2018
- Numérotation ISBN : 978-2-413-00077-8
- Prix : 12,50 €


A lire sur la Yozone :
Liselotte et la forêt des sorcières


FRUITS BASKET © 1998 by Natsuki Takaya / HAKUSENSHA Inc., Tokyo
© Delcourt Tonkam -Tous droits réservés


Anne Schnebelen
9 mai 2018






PNG - 107 ko



PNG - 81.3 ko



PNG - 62.2 ko



PNG - 66.5 ko



PNG - 62.5 ko



PNG - 108.1 ko



WebAnalytics