YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Tribune des Amis d’Edgar Rice Burroughs (La) n°98
Mangani
Fanzine, n°98, articles – énigme, fantasy - science-fiction, mars 2018, 60 pages, 8,30€

Dès l’éditorial, Michel Vannereux explique pourquoi la suite du roman « La fille d’Hollywwod » n’est pas au sommaire. Faute de chapitres suffisants à présenter, il préfère attendre. Pour le numéro 97, les lecteurs avaient droit à une nouvelle, là, il innove avec une énigme policière. “Qui a tué Monsieur Thomas ?” se résume à une histoire de cheveux qui donne mal à la tête. La solution éveille le même sentiment. La formulation est lourde, c’est laborieux. Hormis l’intérêt de montrer une autre voie explorée par le prolifique Edgar Rice Burroughs, j’ai trouvé cela très dispensable. J’aurais préféré un seul chapitre !



Juste avant “Histoires oubliées d’Edgar Rice Burroughs”, article listant les rares inédits de l’écrivain, se révèle plus intéressant. Mais pour autant, certains ne méritent pas forcément une traduction...

Thierry Marcaille poursuit sa série sur les “Tarzanides et associés” avec Yataca. Il dresse d’abord l’état des éditions Aventures et voyages. Les chiffres annoncés laissent aujourd’hui rêveurs (dans les années 1970, plus de deux millions d’exemplaires vendus chaque mois !). Yataca est une création française, d’abord déclinée dans une revue en couleurs. L’auteur présente les 20 numéros publiés de juillet 1968 à février 1970 et montre bien la fausse impression dégagée par cette série, elle ne s’adresse pas forcément aux enfants. Il faut noter le travail du rédacteur pour retrouver ces publications.

Pensant que « Tarzan on the Precipice » de Michael A. Sanford ne sera jamais traduit, Michel Vannereux le décrypte chapitre par chapitre. Ces nouvelles aventures de Tarzan, autorisées et publiées par la Edgar Rice Burroughs Inc., comprennent aujourd’hui six tomes. Malgré des réserves sur certains points, de manière générale, ce spécialiste a apprécié la lecture, ce qui prouve que l’idée est bonne et qu’il y a toujours un public pour ces récits.

Suit un étonnant article parlant d’un cousin de Bob Morane. Maurice Leborgne s’appuie sur « Tarzan vous salue bien » de Philip José Farmer pour sa démonstration. Il fallait avoir l’idée et surtout la développer.

La mini-série “John Carter The End” publiée par Dynamite peine à convaincre. Au premier abord, le dessin n’est pas très attirant et les scenarii apparaissent plutôt abracadabrants, mais le rédacteur en chef conclut en ses termes : « Tout compte fait, l’histoire n’est pas si mal que ça... », même si pour lui, on peut se passer de cette bande dessinée.

Dernier article “Le pouvoir de la trilogie martienne” de James Van Hise qui analyse les trois premiers tomes de la série « John Carter ». Après un rapide rappel historique du contexte, Van Hise se montre lucide sur les trois tomes, relevant la montée en puissance d’Edgar Rice Burroughs au fil de son apprentissage du métier. Il désigne les faiblesses des histoires mais aussi leurs forces avec le souffle qu’y insufflait l’écrivain et que ses imitateurs ne parvenaient pas à restituer. Il apporte un autre regard sur l’œuvre et, malgré son ancienneté, il date de 1996, cet article n’en est pas moins toujours d’actualité.

Après lecture de ce numéro 98 de « La Tribune des Amis d’Edgar Rice Burroughs », je ne peux m’empêcher de regretter la nouvelle absence du roman « La fille d’Hollywood », surtout qu’elle est pauvrement remplacée. L’énigme ne donne guère envie de s’y plonger et d’y réfléchir. Heureusement qu’il y a des articles intéressants comme ceux de Thierry Marcaille et James Van Hise pour contrebalancer cette mauvaise impression.
Il est sûr que les férus d’Edgar Rice Burroughs verront peut-être ce numéro d’un autre œil, appréciant cette incursion.


Titre : La Tribune des Amis d’Edgar Rice Burroughs
Numéro : 98
Rédacteur en chef : Michel Vannereux
Type : fanzine
Genre : articles, critiques, nouvelle
Site Internet : La Tribune des Amis d’Edgar Rice Burroughs
Parution : mars 2018
Périodicité : quadrimestrielle
ISSN : 1767-8609
Format : A5
Pages : 60
Prix : 8,30 € par chèque et 8,70 € par paypal (frais de port compris)



Pour écrire à l’auteur de cet article :
francois.schnebelen[at]yozone.fr


François Schnebelen
16 avril 2018






JPEG - 37.6 ko



WebAnalytics