Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Passionate Lullaby (T1 et 2)
Kana Nanajima
Soleil manga

A 16 ans, Kogure n’est jamais tombée amoureuse. Normal, elle ne s’intéresse qu’aux mangas et aux gâteaux. Elle préfère les garçons qui ressemblent à des princes et déteste les idols qui, selon elle, courent dans tous les sens. Elle ne se fiche pas de l’amour mais ne se sent pas prête pour découvrir les garçons en chair et en os. Un beau jour, elle en voit un beau dans la cour de l’école, assoupi contre un mur. Tellement beau qu’il pourrait sortir tout droit d’un manga. Elle s’approche doucement de lui et tente de faire fuir un papillon qui s’est posé sur sa belle chevelure. Il lui chope la main et l’accuse d’avoir essayé de l’embrasser, elle s’enfuit. Non mais pour qui il se prend ce beau gosse ?



Au lycée, toutes les filles sont en transe, aujourd’hui est un jour spécial. Les Bad Do, groupe d’idols composé de deux beaux mecs, viennent effectuer un tournage dans l’enceinte de l’école. Toutes les filles sont sous leur charme, sauf Kogure, qui ne les connait même pas ! Sans le savoir, elle fait la connaissance de Hiiro dans la cour en essayant de le débarrasser d’un papillon. Après ce sinistre épisode, elle est happée pour remplacer au pied levé l’actrice malade pour jouer une petite scène du clip. Maquillée, vêtue d’une belle robe et d’une perruque, Kogure ressemble à une princesse. Elle saute d’un balcon pour tomber dans les bras de Hiiro, il est sous le charme du cran de la jeune fille (qu’il n’a pas reconnu) et elle en tombe follement amoureuse ! Très vite, Kogure s’intéresse à Bad Do et en devient fan. En deuxième année de lycée, le groupe intègre sa classe, harcelé dans son ancienne école. Hiiro fait partie à présent de son quotidien.

PNG - 288.5 ko

Alors que Kogure cherche un moyen pour se rapprocher de Hiiro, elle tombe par hasard sur le producteur du clip, qui la puisse à participer à une audition. Comme par hasard, elle est prise et se lance dans une carrière artistique. Tout semble à présent lui réussir, elle fait même une déclaration d’amour à Hiiro... Dans le deuxième et dernier tome de “Passionate Lullaby”, tout va très vite, elle est prise pour un drama avec les Bad Do. Ça tombe bien, puisqu’elle veut faire craquer son beau Hiiro. Mais le tournage ne se passe pas comme prévu. Être star n’est pas donné à tout le monde, ça demande beaucoup de travail et de talent.

PNG - 184.6 ko

Après “Dangerous Love” et “Ne me Repousse pas !”, Kana Nanajima nous ressert à nouveau une romance en deux tomes. Au début, on nous fait croire que Kogure est timide et pas très dégourdie, mais je constate qu’elle oublie très vite cette soi-disant timidité au moment où elle voit Hiiro dans la cour du lycée. Dans la foulée, elle se retrouve à jouer dans un clip, alors qu’elle n’a aucune prédisposition ou compétence en la matière ! Pour une fille timide, je lui tire mon chapeau. Elle semble être une autre personne quand elle est maquillée et habillée, à tel point que personne ne la reconnait. Hiiro tombe même amoureux de cette fille mystérieuse qu’il ne reconnait pas au naturel. C’est un peu tiré par les cheveux, l’histoire est invraisemblable. Quant à l’univers du show-business où tout est facile.... je n’ai pas compris si le groupe des Bad Do chante ou joue dans des films, ce n’est pas flagrant. Les parents sont quasiment inexistants, on les voit rapidement à deux reprises, alors qu’il aurait été intéressant de les faire participer au choix de carrière fulgurante de leur fille. De même, il aurait été opportun de faire un flashback sur l’histoire de ce groupe en montrant leur ascension et leurs difficultés à suivre une scolarité normale.

L’histoire de “Passionate Lullaby” est très superficielle, c’est dommage. On a l’impression de lire un résumé en deux tomes, autant dire que c’est frustrant. Les couvertures soignées donnent pourtant envie de dévorer ce shojo aux dessins charmants, mais le scénario ne suit malheureusement pas.


Passionate Lullaby (T1 et 2)
- Auteur : Kana Nanajima
- Traducteur  : Julie Gerriet
- Éditeur français : Soleil
- Format : 115 x 165, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 7 février 2018
- Numéro ISBN  : 978-2-302-06243-6 ; 978-2-302-06553-6
- Prix : 6,99 €


GEKIJOU KOMORIUTA © 2014 Kana NANAJIMA / SHOGAKUKAN
© Edition Soleil Manga - Tous droits réservés



Anne Schnebelen
18 avril 2018




JPEG - 36.3 ko



PNG - 81.5 ko



PNG - 74 ko



PNG - 170 ko



PNG - 77.9 ko



PNG - 74.8 ko



WebAnalytics