Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Kuroko’s Basket Replace PLUS (T1)
Tadastoshi Fujimaki, Sawako Hirabayashi et Ichiro Takahashi
Kaze Shonen

Satsuki Momoi vient une nouvelle fois de refuser les avances d’un garçon.
Manager de l’équipe de basket du collège Teikô, elle est en réalité secrètement amoureuse de Tetsuya Kuroko, un joueur plutôt discret, et sans charisme. Un jour, après l’entraînement du club, elle est chargée par Seijûrô, le capitaine, de rentrer avec Kuroko. D’abord aux anges, elle déchante rapidement lorsque le reste de la bande décide de se greffer à eux.



“Kuroko’s Basket Replace PLUS” est un spin-off de “Kuroko’s Basket”, entre passé et présent, mettant en scène dan des petites histoires la génération miracle. Pour ce premier tome, le basket passe au second plan, le focus étant plutôt sur la vie de tous les jours de nos héros. Dans un premier temps, c’est un retour en arrière qui nous plonge au collège Teikô. Le personnage principale de cette partie est Momoi qui a pour mission de raccompagner Kuroko du collège à chez lui. Comment va réagir Momoi qui est secrètement tombée amoureuse de Kuroko ? Le pseudo rendez-vous se passera-t’il comme elle l’espérait ? Et bien non car le reste de l’équipe vient s’incruster. Venez rire en découvrant les mésaventures de Momoi obligée de faire la nounou d’une bande de boulets. Dans la seconde partie, on retourne dans le présent et on en apprend un peu plus sur la vie de l’équipe du lycée Kaijô et de leur vedette Kise Ryôta. Là encore, on continue sur le thème de l’amour. Venez donc prendre des courts de séduction « made in Kaijô »... ou pas.

JPEG - 96 ko

Pour “Kuroko’s Basket Replace PLUS”, Tadatoshi Fujimaki laisse le dessin à Ichiro Takahashi et travaille à quatre mains avec Sawako Hirabayashi pour le scénario. Pour le dessinateur, il ne s’agit pas de sa première œuvre, ayant déjà publié deux one-shot, “Uchuu no Sparrow” et “Obake life”, ainsi qu’une série en trois tomes, “Volleyball tsukai Gouda gô”, publiée dans le Shûkan Shonen Jump. Mais aucune de ces œuvres n’a été publiée en France. De son côté, Sawako Hirabayashi a commencé par écrire des scénarios pour l’animation, dont celui de “Kuroko’s Basket”. Elle est aussi l’auteur d’un manga en 2009, “Shōsetsu Hatsukoi Rimiteddo : Wintā Fotogurafī”.

Pour le dessin, ce dernier est assez proche de celui de Takahashi sensei, bien qu’un poil en dessous. Les décors et le découpage sont assez simplistes mais cela ne nuit pas à l’histoire qui repose principalement sur les personnages et l’humour des situations dans lesquelles le lecteur les retrouve.

Pour le scénario, les deux auteurs ont travaillé sur Kuroko, du coup, il connaisse les personnages et cela se ressent. Il est agréable de découvrir ce nouveau ton que prend l’univers du manga. Il devient plus un manga tranche de vie qu’un manga de sport.

En conclusion, si vous voulez découvrir les personnages de l’œuvre originale sous un jour nouveau, n’hésitez pas et foncez, mais n’y allez pas pour en prendre plein les yeux car si on rigole bien au long du tome, le visuel lui demande à progresser.


Kuroko’s Basket Replace PLUS (T1)
- Scénario : Tadastoshi Fujimaki, Sawako Hirabayashi
- Dessin : Ichiro Takahashi
- Traducteur : Julien Pouly
- Éditeur français : Kaze
- Collection : Shonen
- Format : 112 x 170, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination : 203 n&b + couleur
- Date de parution : 15 Mars 2017
- Numéro IBSN : 9782820328199
- Prix : 6,75 €


A lire sur la Yozone :
Kuroko’s Basket (T1)
Kuroko’s Basket (T2 et 3)
Kuroko’s Basket (T4 et 5)
Kuroko’s Basket (T6)
Kuroko’s Basket (T7 et 8)
Kuroko’s Basket (T9 et 10)


KUROKO NO BASUKE REPLACE PLUS © 2015 by Tadatoshi Fujimaki, Sawako Hirabayashi, Ichiro Takahashi/SHUEISHA Inc.
© Edition Kaze Manga - Tous droits réservés



Frédéric Leray
Arnaud Orhon
15 mars 2018




JPEG - 30.3 ko



JPEG - 31.4 ko



JPEG - 32.2 ko



JPEG - 20.7 ko



WebAnalytics