Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




My Friend Dahmer
Film américain de Marc Meyers (2017)
2 mars 2018

***+



Genre  : Drame
Durée : 1h47

Avec Ross Lynch (Jeff Dahmer), Alex Wolff (John ’Derf’ Backderf), Anne Heche (Joyce Dahmer), Dallas Roberts (Lionel Dahmer), Liam Koeth (Dave Dahmer), Tommy Nelson (Neil), Harrison Holzer (Mike), Vincent Kartheiser (Dr. Matthews), Adam Kroloff (Mr. Burlman),...

Adaptation du roman graphique et autobiographique de John « Derf » Backderf, My Friend Dahmer (Mon ami Dahmer), raconte la dernière année de lycée de Jeffrey Dahmer. Quelques mois, donc, avant que le jeune homme perturbé et désormais alcoolique ne commette le 1er de ses 17 meurtres.

Fin d’été 1976. L’heure de la rentrée des classes à sonnée pour les lycéens de Bath, en Ohio. Parmi eux, Jeffrey Dahmer.
Fils d’un chimiste et d’une mère dépressive, Jeffrey est un adolescent solitaire qui passe son temps libre à la recherche de cadavres d’animaux sur lesquels pratiquer quelques études de “biologie” dans une cabane planquée au fond des bois.
Pressé, par un paternel inquiet, de socialiser avec ses camarades de classe, qui accessoirement le considèrent déjà comme un freak, Jeffrey ne trouve rien de mieux que de se faire remarquer en faisant le débile au beau milieu d’un cours. Une attitude qui va lui attirer, les regards amusés de Neil, Mike et Derf.

JPEG - 48.7 ko

Les 3 potes, décidés à vivre une dernière année de lycée mémorable avant la Fac, ouvrent leur cercle à Jeffrey, et sous l’impulsion de Derf (John Derf Backderf, l’auteur de la BD dont s’inspire le film) montent un fan-club Dahmer. En gros, une fausse bonne idée qui ouvre à Dahmer un nouvel horizon dont il est le bouffon.
Surtout que chez lui, ça ne s’arrange pas. Sa mère, formidable Anne Heche, chaque jour un peu plus barrée, mène une guerre éternelle à son père. Tandis que ce dernier, incarné par Dallas Roberts, excellent, tente de tempérer les actes de sa femme, et, non sans quelques maladresses, de sortir son fils de sa torpeur morbide.

JPEG - 28.8 ko

Porté, épaules voûtées, par un étonnant Ross Lynch, la mise en scène affutée de Marc Meyers relate l’inexorable glissement de Jeffrey Dahmer vers la force obscure. Bientôt, les animaux morts ne vont plus lui suffir et Jeffrey Dahmer, troublé par un examen médical, s’intéresse désormais à ce qui se passe à l’intérieur du corps humain. Mais sa tentative de noyer ses émois hormonaux dans l’alcool ne fait que l’isoler encore plus…

JPEG - 53.2 ko

Avec cette adaptation d’un roman graphique “témoignage”, Marc Meyers livre son meilleur film. Un drame psychologique tendu et malsain sur une année charnière de la vie de Jeffrey Dahmer, l’année de sa métamorphose en sérial-killer, et donne les clefs des tueries à venir…

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Marc Meyers
Scénario  : Marc Meyers d’après le roman graphique de Derf Backderf
Producteurs  : Milan Chakraborty, Jody Girgenti, Adam Goldworm, Michael Merlob, Marc Meyers,
Producteurs exécutifs : Giorgio Angelini, Mike Novogratz
Musique originale : Andrew Hollander
Directeur de la photographie : Daniel Katz
Montage  : Jamie Kirkpatrick
Casting  : Stephanie Holbrook
Création des décors : Jennifer Klide
Décorateur de plateau  : Carmen Navis
Costumes  : Carla Shivener
Maquillage  : Jacquelyn Adamson
Coiffure  : Thomas Terhaar
Production  : Ibid Filmworks, Aperture Entertainment en association avec Attic Light Films

LIEN(S) YOZONE

- La bande annonce (vost)

INTERNET

- www.e-cinema.com


Images © e-cinema.com



Bruno Paul
5 mars 2018






JPEG - 26 ko



JPEG - 12.1 ko



JPEG - 10.2 ko



JPEG - 10.1 ko



JPEG - 9 ko



JPEG - 7 ko



WebAnalytics