Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Descender (T4) Mise sur orbite
Jeff Lemire et Dustin N’Guyen
Urban Comics

Les espèces humanoïdes du Conglomérat Galactique Unifié sont en alerte maximale. La tension monte et une guerre n’a jamais été si proche car la Résistance Robotique menée par Psius s’organise pour donner aux machines la place qu’elles méritent : celle des humains. Une guerre qui s’annonce totale alors que de multiples visions annoncent le retour des Moissonneurs. Ils ont causé le grand traumatisme quand, par millions, ils ont fauché des vies sur toutes les planètes de la galaxie.



Une guerre totale contre les robots

JPEG - 254.8 ko

Depuis, les robots sont chassés, exterminés par des bandes de Liquidateurs comme Andy Tavers. Pourtant, gamin, ce dernier avait pour frère un robot de compagnie, l’empathique Tim 21 que tous cherchent aujourd’hui. Un compagnon idéal, jusqu’au jour maudit de l’attaque, possédant le codex capable de déchiffrer la toute puissance des Moissonneurs. Mais aujourd’hui, il se dit que celui qui l’imagina, le Dr Solomon, et sa toute première création, « l’ancien robot », seraient toujours en vie. Une révélation qui ouvre d’énormes perspectives aux différents belligérants car ce modèle, qui est non seulement le plus ancien et le plus sophistiqué jamais étudié à ce jour, serait à l’origine de la fabrication des Moissonneurs.

Ce tome 4 est une petite pépite

Quand le tome 3 de “Descender”, “Singularités”, marquait une pause dans le développement de son intrigue pour s’intéresser au passé des principaux personnages de la série, “Mise en orbite” multiplie les révélations et les surprises dans ce space opera qui reprend les couleurs de l’action. Jeff Lemire redémarre là où il nous avait abandonné en fin de tome 2, au moment de cette lutte mortelle entre Tim 21 et son anti-thèse Tim 22, des retrouvailles entre Andy et Effie, de l’emprisonnement du lieutenant Telsa et du Dr Quon sur la lune robotique, et des secrets emplis de remords du robot minier Foreur. Il place alors un somptueux épisode d’ouverture, intense, dramatique, troublant, poétique... superbement dessiné et mis en scène. Sublime !

JPEG - 282.7 ko

C’est la SF d’Asimov et de Dick, comme de “Star Wars”, qui s’invite tout au long de ce très bon album, aux qualités de découpage et aux trouvailles graphiques savoureuses. Oui, il y a là des moments très réussis, qui se multiplient tout au long d’un album inspiré, véritablement très agréable à découvrir. Je suis toujours défenseur de cette série, peut-être emplie de déjà-vu en matière de SF, mais c’est habilement écrit et surtout très original par le dessin et la mise en couleur de Dustin N’Guyen.
Dans le genre, ce tome 4 est une petite pépite !

Les auteurs nous lâchent après les découvertes de deux nouvelles planètes, Woch et Mata, promesses de nouveaux secrets et bientôt, peut-être, d’attendues retrouvailles... et l’approche d’une guerre totale où ils feront tout exploser !

“Descender” est une série maligne qui devient de plus en plus passionnante.


(T4) Mise sur orbite
- Série : Descender
- Scénario : Jeff Lemire
- Dessin et couleurs : Dustin N’Guyen
- Éditeur : Urban Comics
- Éditeur US : Image Comics
- Contenu : épisodes 17 à 21
- Pagination : 128 pages couleurs
- Format : 18,2 x 28,2 cm
- Dépôt légal : 17 novembre 2017
- Numéro ISBN : 9782365778282
- Prix public : 14,51 €


À lire sur la Yozone :
Descender (T1) Etoiles de Métal
Descender (T2) Lune Mécanique
Descender (T3) Singularités

Liens utiles :
Le Blog de Jeff Lemire
Le site officiel de Dustin Nguyen


Illustrations © Dustin N’Guyen et Éditions Urban Comics (2017)


Fabrice Leduc
3 mars 2018






JPEG - 59.8 ko
9782365778282



JPEG - 78.2 ko



JPEG - 70.3 ko



JPEG - 112.8 ko



JPEG - 82.5 ko



WebAnalytics