Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Mamie Polar, tome 4 : Temps de chien pour Mamie Jo
Régis Delpeuch
Scrineo, Jeunesse, roman (France), polar, 160 pages, février 2018, 8,90€

Camille et Lucas sont contents, ils partent pour une semaine de vacances chez Mamie Jo. Alors qu’il pleut à verse à leur descente de bus, ils constatent qu’elle ne les attend pas à l’arrêt. Ils patientent en vain, aussi décident-ils d’aller chez mémé Gaby, leur arrière-grand-mère. Son chien Jazz dort, elle-même est avachie dans un fauteuil et tout est en désordre. Stupeur : mémé vient d’être cambriolée ! Et d’après ses dires, par un clown.
Et Mamie Jo qui n’arrive toujours pas. Il faut dire qu’elle semble avoir un autre sujet de préoccupations...



Quatrième aventure pour Mamie Jo qui éprouve un coup de mou, elle d’habitude pleine d’énergie, ses petits-enfants Camille et Lucas, leur copain Andrea, informaticien de génie du haut de ses 10 ans, et de son père, le commandant de police Duflair, dont le nom est trompeur. « Temps de chien pour Mamie Jo » est l’occasion pour Régis Delpeuch de présenter davantage l’entourage des héros. C’est ainsi que Papi mon Chou est bien plus présent qu’auparavant, que les lecteurs découvrent, entre autre, la maman de Mamie Jo. On sait à présent de qui elle tient son caractère ! Le petit monde de la série « Mamie Polar » s’élargit, chacun de ses acteurs devient plus familier, ce qui permet de la renouveler tout en douceur.

Mamie est préoccupée, très loin d’être concentrée sur le problème agitant les environs avec cet homme à masque de clown dévalisant des vieilles personnes. Le matin, elle s’absente pour aller dans une galerie de la carrière. Elle part chargée et revient avec ses sacs vides. Que fait-elle donc ? Les enfants doivent prendre les choses en mains pour palier à sa distraction apparente. Heureusement ils ne manquent pas de ressources, notamment Andrea qui n’est pas à un gadget près.

Une fois de plus, Régis Delpeuch s’empare de l’actualité pour étoffer son récit. Les médias sont pointés du doigt, toujours à la recherche de sensationnel, ce qui a le don d’énerver Mamie Jo. Les vols sont aussi dénoncés, en premier lieu ceux dont sont victimes les vieilles personnes sans défense. À juste titre, il montre qu’il vaut mieux éviter les raccourcis faciles en désignant certaines catégories sociales comme coupables idéals. Et puis il aborde non sans raison un point crucial de notre société d’aujourd’hui avec l’accueil des migrants. En débutant la lecture, on sait que l’on va passer un bon moment en compagnie de ce petit monde, mais sans forcément soupçonner tout ce qui se cache derrière, c’est-à-dire les problématiques actuelles que l’auteur ne veut pas taire. Faire comme si cela n’existait pas n’appartient pas à ses convictions.
La série « Mamie Polar » s’adresse à un jeune public à partir de 8 ans, mais sans lui cacher les travers de notre temps. Il est sensibilisé à la détresse d’autrui, ce qui lui permettra peut-être de grandir dans le respect des autres et d’être plus responsable.
Bien sûr, la rigolade est souvent de mise, Duflair servant souvent d’exutoire à Mamie Jo, car qui aime bien châtie bien. Régis Delpeuch concilie très bien humour et gravité pour faire vivre aux lecteurs la grande aventure, tout en conservant un ton léger.

« Temps de chien pour Mamie Jo » est dans la lignée des trois tomes précédents. L’amitié, la solidarité, le courage, la débrouillardise... sont des valeurs portées haut par l’auteur qui sait les mettre en avant à travers des personnages sympathiques. Les pages défilent avec leur lot de sourires et de problèmes sociétaux. D’un côté, les enfants sont déjà pris pour de jeunes adultes en devenir, ceux qui feront la société de demain, et de l’autre, les petits dessins, le choix des écritures et les pages de jeux leur rappellent qu’ils ont encore le temps de grandir et qu’il faut profiter de leur jeunesse pour s’amuser.


Titre : Temps de chien pour Mamie Jo
Série : Mamie Polar, tome 4
Auteur : Régis Delpeuch
Couverture et illustrations intérieures : Caroline Ayrault
Éditeur : Scrineo
Collection : Jeunesse
Site Internet : fiche du roman
Pages : 160
Format (en cm) : 19 x 13
Dépôt légal : février 2018
ISBN : 9782367405698
Prix : 8,90 €


Également sur la Yozone :
- Tome 1 : Ramdam au musée
- Tome 2 : Fallait pas toucher à l’école de Mamie Jo !
- Tome 3 : Mamie Jo ne fait plus de cadeaux !


Pour écrire à l’auteur de cet article :
francois.schnebelen[at]yozone.fr


François Schnebelen
26 février 2018


JPEG - 35.3 ko



WebAnalytics