Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Journal de Kanoko - Années Lycée (Le) (T4)
Ririko Tsujita
Pika

Aidée de Sayuri, Kanoko se prépare pour le concours de Miss Takaranotani. De son côté, Haru ensorcelle toutes les filles dans son habit de majordome. Vont-ils gagner le concours ? Comment vont-ils réagir en se voyant apprêtés sans leur uniforme ? Après la fête de l’école, les élèves de terminale doivent démissionner de leur club pour se consacrer à la préparation de leur concours d’entrée à l’université. Le club journalisme ne fait pas exception, mais une nouvelle affaire au sein du club informatique risque de tout remettre en cause.



Le quatrième opus s’ouvre sur le concours de Miss et de Mister dans lequel nos héros se sont laissés enrôler. Kanoko s’interroge sur sa présence à un tel concours, c’est vraiment pas son truc. Elle observe les filles autour d’elle et se rend compte des différences dans la notion de fille mignonne au lycée par rapport au collège. Au lycée, c’est le style qui l’emporte, en plus des traits du visage réguliers. Les amitiés superficielles sont monnaie courante. Sayuri Himéno, élève de première, a invité Kanoko à participer au concours. Après seize années de banalité, elle n’a jamais été considérée comme une fille mignonne, jusqu’à ce qu’elle décide brusquement de s’inscrire au concours. Haru se prépare aussi de son côté en se demandant comment ils ont pu en arriver là. Il doit porter un uniforme de majordome qui lui va à ravir. Il est à croquer notre Haru ! Sayuri donne une robe minimaliste à Kanoko qui la met superbement en valeur. Il ne reste plus que le maquillage et elle peut défiler sous le regard de ses camarades. Le concours s’ouvre enfin, présenté par le président du club audiovisuel. Les filles attendent le beau Haru avec grande impatience, alors qu’il s’inquiète de ne pas voir arriver Kanoko. Quatre candidates défilent, mais elle n’arrive pas, elle aurait eu un malaise. Haru laisse tout tomber pour aller la rejoindre. Que lui est-il arrivé ?

PNG - 448.8 ko

Haru semble très attaché à Kanoko, mais il ne dévoile toujours rien de ses sentiments, bien qu’il soit en attente d’un signe de sa part. Quant à elle, elle ne sait pas comment faire avec lui, il est assez ambigu. Le rapprochement tant attendu ne se fera toujours pas dans ce quatrième tome. Dommage, l’ambiance s’y prêtait bien à plusieurs reprises.

Après la fête de l’école, deux autres événements occupent la fin du récit, on ne reste pas cantonné à l’histoire d’amour en devenir de nos personnages préférés. La guerre des clubs est à nouveau lancée, Kanoko va se fourrer dans un guêpier dont elle aurait pu se passer. Kanoko est courtisée, elle est maladroite et n’a pas envie d’être avec quelqu’un d’autre que Haru (en tant que fille, ça se comprend aisément). On découvre d’ailleurs un Haru jaloux. Qu’attend-t-il pour déclarer sa flamme ? A trop attendre, il risque de tout perdre. Les relations deviennent complexes, elle retrouve quelques travers de sa vie de collégienne, à savoir la manipulation. Kanoko a grandi, mais le naturel revient assez vite et c’est comme ça qu’on l’aime notre petit chouchou.

Ririko Tsujita continue de nous amuser, avec beaucoup de légèreté. Les traits de nos héros se sont affinés, ils sont beaux, surtout Haru pour qui j’ai un faible (comme toutes celles qui lui courent après). Kanoko est devenue une belle jeune fille qui découvre la séduction. Prévu en onze tomes, “Le Journal de Kanoko - Années Lycée” nous réserve encore de belles surprises. Je suis fan !


Le Journal de Kanoko - Années Lycée (T4)
- Auteur et dessinateur : Ririko Tsujita
- Traducteur  : Hana Kanehisa
- Éditeur français : Pika
- Format : 115 x 180 mm, noir et blanc, sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 23 août 2017
- Numérotation ISBN : 9782811619794
- Prix : 6,95 €


A lire sur la Yozone :
Le Journal de Kanoko (T1)
Le Journal de Kanoko (T2)
Le Journal de Kanoko - Années Lycée (T1)


KOI DANO AI DANO by RIRIKO TSUJITA © RIRIKO TSUJITA 2010 / HAKUSENSHA, INC.
© Pika Editions-Tous droits réservés



Anne Schnebelen
1er avril 2018




PNG - 131.9 ko



PNG - 55.9 ko



PNG - 50.2 ko



PNG - 59.4 ko



PNG - 122.1 ko



WebAnalytics