Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Maison du Soleil (La) (T6)
Taamo
Pika

Depuis le remariage de son père, Mao Motomiya ne trouve plus sa place chez elle. Elle s’est installée chez Hiro, son ami d’enfance, en espérant prendre son indépendance rapidement. Marquée par la déception amoureuse de son amie Chii-Chan et par la franchise de son ami Oda, elle se remet en cause et décide d’affronter les autres. Vivant sous le même toit, Mao et Hiro se rapprochent de plus en plus. Mais la donne va changer le jour où Daïki, le petit frère de Hiro, réapparaît dans la maison familiale. Le rêve de rassemblement du jeune homme prend forme. Le soleil de cette maison va-t-il à nouveau briller ?



L’histoire commence avec nos personnages enfants. Daïki et Mao sont dans la même classe, ils se connaissent parfaitement. Ils passent leur soirée ensemble dans la maison du soleil pendant que Hiro leur prépare le dîner, ne voulant pas que Mao soit seule chez elle le soir. C’est sympa de les voir plus jeune, cela permet de mieux appréhender leur relation.

PNG - 118.3 ko

Mais revenons dans le présent. Daïki rentre chez son frère et tombe nez à nez avec Mao. Il avait quitté une naine (c’était son surnom) et retrouve une belle jeune fille qui lui redonne le sourire. Les souvenirs lui reviennent : quand ses parents sont morts, elle lui a tendu la main en toute pudeur, elle l’a protégé. A son retour, il est accueilli tel le fils prodigue, s’inscrit dans le lycée de Mao et la retrouve dans la même classe, comme au bon vieux temps.

PNG - 198.4 ko

Mao prend de l’assurance, elle essaye même de refaire un essai chez elle, suite à la demande insistante de sa belle-mère. Elle souhaite que son père lui demande de rester, mais rien à faire, il est impassible. Elle l’affronte en lui demandant une autorisation de vivre seule, il refuse. Il boit trop, ça se passe mal avec Mao. Hiro s’inquiète pour elle. Le retour de Daïki tombe bien, elle apprécie sa présence et c’est réciproque. Malgré les années de séparation, ils se retrouvent facilement.

Le retour de Daïki apporte du peps à l’histoire et redonne un nouveau souffle à ce titre frais. “La Maison du Soleil” est un manga plein d’espoir pour les jeunes en souffrance. Mao souffre du manque d’attention de son père, elle n’a pas de maison à elle depuis toute petite. Elle a toujours vécu chez ses voisins qui s’occupaient d’elle, encore aujourd’hui Hiro l’a accueillie. Elle grandit seule, loin de sa famille (géographiquement si proche pourtant), c’est triste. Son père ne fait aucun pas vers sa fille, contrairement à sa belle-mère qui aimerait que les relations soient à nouveau au beau fixe. Mais l’alcool et la vie familiale ne font pas bon ménage, tout le monde en souffre.

La Maison du Soleil” est un shojo sentimental, différent des autres qui vaut le détour. “La Maison du Soleil” est un titre sentimental, mélancolique, différent des autres shojo. Les sentiments sont parfaitement retranscrits par Taamo au travers d’un doux graphisme qui touche en plein cœur. La douceur des tons pastels des couvertures reflète l’infinie tendresse de l’histoire. “La Maison du Soleil” a gagné le 38ème Kodansha Manga Award du Meilleur Shojo en 2014, c’est la première série de Taamo éditée en France.

J’ai hâte de connaitre la suite qui est très ouverte : vers qui vont aller les sentiments de notre petite Mao ? Vers Hiro ou son frère Daïki ? J’apprécie les deux personnages, avec une préférence pour... Chut, je n’en dirai pas plus. J’adore cette série, c’est un vrai coup de cœur.


à partir de 12 ans

La Maison du Soleil (T6)
- Auteur : Taamo
- Traducteur  : Olivier Claire
- Éditeur français : Pika
- Collection : Shojo
- Format : 125 x 180 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 15 novembre 2017
- Numérotation ISBN : 978-2-8116-3034-8
- Prix : 6,99 €


A lire sur la Yozone :
La Maison du Soleil (T1 et 2)


KOI TO USO © MUSAWO / Kodansha Ltd.
© Pika-Tous droits réservés



Anne Schnebelen
28 mars 2018




PNG - 74.2 ko



PNG - 31.5 ko



PNG - 52.3 ko



PNG - 53.3 ko



PNG - 113.4 ko



PNG - 53 ko



WebAnalytics