Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Terra Formas (T17 et 18)
Yu Sasuga et Ken-ichi Tachibana
Kaze Seinen

Les différentes équipes de sauvetage récupèrent peu à peu les derniers survivants de la mission Annex 1. Le général Liu et Asimov n’ont pu s’empêcher de réaliser un ultime acte de bravoure, s’opposant sans le moindre espoir de survie à une horde de Cafards. Quelle drôle de destinée que celle de Liu, lui qui est né dans un village fantôme de Chine dont tous les habitants semblaient condamnés à mourir de faim ou de maladie. Il n’y avait plus rien dans ce village, l’école ayant fermé et la seule usine encore en activité étant le crématorium. C’est une jeune fille venue de la ville, ou plutôt abandonnée par ses parents dans ce lieu de perdition qui vint non seulement aider le jeune garçon à apprendre à lire et à écrire mais qui allait également le sauver de la destruction pernicieuse du village par l’Etat chinois. Car pour respecter les accords internationaux sur la reforestation des terres de chaque état, le régime chinois décida de tromper les satellites internationaux en repeignant certains terrains en vert à l’aide d’un produit particulièrement toxique et indélébile...



Un an s’est écoulé depuis que les survivants de la mission Annex 1 sont revenus sur Terre. Le Japon est entré en état de siège depuis que les Cafards ont fait leur apparition sur le sol terrestre. De nombreuses disparitions mystérieuses sont déclarées dans la ville de Tokyo. Si pour le moment, le public n’est pas informé de la nature de ces crimes, la société privée Hajime Security sait parfaitement contre quel ennemi elle doit lutter. Sous couvert de cette entreprise de sécurité se cache le groupe de défense japonais contre l’invasion des Terraformars. Le groupe d’intervention comprend en particulier Akari Hizamaru. Chaque membre a évidemment subi une opération MO pour pouvoir lutter contre les Cafards. Ces derniers ont trouvé sur terre un terrain propice non seulement à leur prolifération mais également à leur travail de sape des défenses japonaises. Pour ne rien arranger, Akari est toujours la cible des gouvernements étrangers dont le gouvernement chinois qui est prêt à sacrifier le Japon aux Cafards pour kidnapper le jeune survivant de l’Annex 1.

JPEG - 73.7 ko

Le temps de la mission Annex 1 arrive à son terme. Les tomes précédents montraient clairement la volonté du duo de mangakas de ramener leurs personnages sur Terre, en tout cas, la vingtaine de survivants. Le tome 17 vient donc clore la deuxième partie de l’arc martien en mettant l’accent sur quelques personnages en commençant par Liu. Bon, Asimov ayant déjà eu droit à son diptyque, il pouvait maintenant reposer en paix sur les terres martiennes, mais le chef du groupe chinois qui provoqua la débâcle de la mission Annex1 restait un mystère. Le tome 17 nous éclaire sur ses motivations en nous racontant sa sinistre enfance. Le duo de mangakas est sans pitié pour la Chine contemporaine à leur histoire. Le gouvernement chinois était déjà dépeint comme le responsable du massacre martien, il sera ici présenté comme un gouvernement n’ayant que faire de sa population, la sacrifiant comme du simple bétail. L’image donnée est déplorable et ne peut que provoquer une répulsion automatique du lecteur pour tous les agents chinois. Toutefois, ce tome 17 sera critique envers à peu près tous les gouvernements impliqués dans la mission. Les européens n’échapperont pas à la critique sans concession de Yu Sasuga à travers le personnage de Joseph Newton. Le tome précédent nous avait montré à quel point ce dernier était un être immonde. Le tome 17 ne fera que le confirmer, mais la fortune de sa famille permet de lui offrir sa propre équipe de sauvetage. L’image donnée de Joseph se dégrade tome après tome mais emporte avec lui le haut commandement de la confédération romaine qui s’avère tout aussi pourri et corrompu. Seuls les japonais s’en tirent avec les honneurs, ce qui n’est guère surprenant d’un autre côté.

Le tome 18 nous ramène sur notre bonne vieille Terre un an après le retour des survivants de la mission Annex 1. L’action se déroule dorénavant au Japon où l’invasion des Cafards a commencé. Toutefois, les autorités nippones doivent non seulement combattre des milliers de Terraformars revenus sur Terre bien des années plus tôt avec la navette Bug 1, mais également contre toutes les autres nations cherchant à avoir l’avantage de la plus efficace opération MO. Le seul point positif viendra de la coopération russe pour la mise au point du vaccin contre le virus alien. Connaissant les rapports entre russes et japonais, cette coopération peut paraître des plus surprenantes, privilégiée à une coopération avec l’Europe. En tout cas, le tome 18 nous présente l’organisation défensive nippone, basée dans une agence privée de sécurité, la Hajime Security. Yu Sasuga sort des logiques nationalistes glorifiant l’armée nationale pour mettre le sort de l’humanité entre les mains de privés dont les objectifs sont assez obscurs. Pour le moment, leurs intentions apparaissent comme des plus honorables. Les chinois seront de nouveau ciblés comme les méchants du moment, avec évidemment les Cafards. Toutefois, Yu Sasuga nous invente également une nouvellement forme de fusion moléculaire permettant de décupler les pouvoirs de ses héros. Akari redevient le centre de l’histoire, monopolisant le volume, mais ouvrant également à de nouveaux personnages. Il faut dire qu’après l’hécatombe martienne, il fallait renouveler sérieusement les stocks.

“Terra Formars” repart pour une nouvelle saison terrienne cette fois. L’humanité pourra-t-elle se sauver avant de s’autodétruire et laisser place nette aux Cafards ?


Terra Formars (T17 et 18)
- Scénario : Yu Sasuga
- Dessin : Ken-ichi Tachibana
- Traducteur : Sylvain Chollet
- Éditeur français : Kaze Manga
- Collection : Seinen
- Format : 112 x 170, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 224 pages
- Date de parution  : 1er mars et 17 mai 2017
- Numéro ISBN : 9782820328076 ; 9782820328465
- Prix : 8,29 €


A lire sur la Yozone :
Terra Formars (T1)
Terra Formars (T2)
Terra Formars (T3 et 4)
Terra Formars (T5 et 6)
Terra Formars (T7 et 8)
Terra Formars (T9 et 10)
Terra Formars (T11 et 12)
Terra Formars (T13 et 14)
Terra Formars : Rain Hard
Terra Formars (T15 et 16)
Terra Formars : Asimov (T1 et 2)


TERRA FORMARS © 2011 by Ken-ichi Tachibana, Yu Sasuga / SHUEISHA Inc.
© Edition Kaze Manga - Tous droits réservés



Frédéric Leray
9 février 2018




JPEG - 28.6 ko



JPEG - 35.1 ko



JPEG - 29.2 ko



JPEG - 26.7 ko



JPEG - 30.8 ko



JPEG - 33.5 ko



WebAnalytics