Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Monde est nôtre (Ce)
Francis Carsac
Arbre Vengeur, roman (France, 1962) science-fiction, mai 2017, 16 euros

Dans le paysage de la SF Française des années 50-60, Francis Carsac occupait une place de premier plan. Ses écrits, solidement construits, haletants, rédigés avec soin ont souvent été comparés à ceux des meilleurs auteurs anglo-saxons.



C’est donc une heureuse initiative que cette reprise de « Ce Monde est nôtre », originellement publié dans la mythique collection du Rayon Fantastique en 1962.
Ce livre, que l’on peut considérer comme un classique de la SF Française a déjà bénéficié d’au moins trois rééditions chez Presse Pocket, Éons et Lefrancq, preuves de son intérêt.
L’histoire se passe dans l’univers décrit dans « Ceux de Nulle Part », premier roman de Francis Carsac. Celui-ci racontait la guerre que livrent les peuples de l’espace contre les Mislicks, créatures énigmatiques qui éteignent les étoiles dans le cadre de leur expansion. La lutte engagée nécessitant une mobilisation totale des forces disponibles, il n’est donc pas question de laisser se développer des conflits internes susceptibles d’affaiblir la Ligue des Terres Humaines. Tout motif pouvant conduire à ce type de désordre doit être étouffé, seule comptant la lutte menée contre l’ennemi commun. C’est la raison pour laquelle la Loi d’Acier a été édictée : elle stipule qu’il ne peut y avoir qu’une humanité par planète, à priori l’autochtone ou la première arrivée.
Tout le sujet de ce roman est donc l’application de cette loi sur la planète Nécat où cohabitent - tant bien que mal - trois peuples qui considèrent chacun, évidemment, que ce monde est le leur. Ces humanités se caractérisent par des niveaux d’évolution différents : le grand duché de Bérandie baigne dans un moyen-âge directement inspiré par l’œuvre de Walter Scott et pratique une politique agressive. Les Vasks sont un peuple qui, après avoir erré longtemps dans l’espace, a choisi de s’installer sur Nécat pour développer un mode de vie pastoral. Les Brinns, les plus anciens habitants, organisés selon un modèle tribal se considèrent comme les véritables autochtones et donc les légitimes propriétaires de Nécat.
Les deux enquêteurs envoyés par la Ligue auront la périlleuse mission de faire appliquer la Loi d’Acier et de donner aux instances galactiques les clefs qui lui permettront de choisir lequel de ces trois peuples restera sur Nécat. Les deux autres étant déportés sur des planètes vierges.
Nous sommes bien sûr en présence d’un roman d’aventures, où se succèdent péripéties et situations parfois dramatiques. Pourtant, « Ce Monde est nôtre  » est aussi un livre qui évoque sans fard la question du colonialisme et de ses conséquences, même si Nécat ne rentre pas vraiment dans la catégorie d’un monde sciemment colonisé. Le débat porte plutôt sur la légitime propriété du sol. C’est pour cela que ce livre, paru en 1962, fut remarqué comme collant avec l’actualité du moment, c’est à dire la guerre d’Algérie. Carsac s’en défendit lors de la parution de son livre, assurant avec une certaine mauvaise foi l’absence de tout parallèle avec l’actualité d’alors. Il est de fait que l’argument de ce livre est intemporel et peut s’appliquer à bien des périodes de notre Histoire.
Dans sa préface Natacha Vas Deyres, Bordelaise comme notre auteur, retrace le parcours scientifique de François Bordes, un des plus éminents préhistoriens français du XXème siècle et donne des clefs de lecture pour « Ce monde est nôtre » en évoquant en particulier ses influences..

Cette réédition bienvenue est servie par une belle couverture. Un bain de jouvence en quelque sorte pour les vétérans de la SF et une découverte bienvenue pour les amateurs plus jeunes. Espérons que les éditions de l’Arbre Vengeur n’en resteront pas là.


Titre : Ce Monde est nôtre
Auteur : Francis Carsac
Couverture : Tight
Éditeur : L’Arbre vengeur (édition originale : Gallimard, 1962)
Site Internet : page roman (site éditeur)
Pages : 288
Format (en cm) : 124 x 180
Dépôt légal : mai 2018
ISBN : 9791091504720
Prix : 16 €



Didier Reboussin
23 mai 2018


JPEG - 28.9 ko



WebAnalytics